3 astuces pour peindre parfaitement les nuages

Peinture
30 Août 2020

Petit message à l'attention des membres de la formation :
Si vous vous êtes abonné(e) à la fomration "La peinture c'est facile", vous devez vous connecter ici : https://www.milone-art-academy.com/ pour accéder à vos cours qui comptent maintenant, plus de 350 cours (400 heures et 800 vidéos). Vous ne recevez pas vos cours par email. 
Les emails que vous recevez chaque lundi, vous annoncent l'article de la semaine. Comme celui-ci. Ces articles sont accessibles gratuitement par tous et ne sont pas des contenus de cours payants.
Vous êtes abonné(e) à un forfait Basic, Premium ou VIP de 'La peinture c'est facile" ? Accédez à votre espace de formation ici : https://www.milone-art-academy.com/

 

3 astuces pour peindre parfaitement les nuages

 

Comme vous le savez, la peinture est une discipline qui comprend plusieurs sous-disciplines. La peinture de portraits, la peinture abstraite et la peinture de paysage en sont des exemples. 

Chacune d’entre elle possède ses particularités et ses difficultés, mais c’est la peinture de paysage que j’ai choisi d’aborder aujourd’hui. 

Et comme il serait impossible de faire un tutoriel général sur cette discipline, je vous propose que nous nous concentrions sur un point bien précis de celle-ci, mais au combien important : la peinture des nuages. 

Les nuages sont des éléments qui composent quasiment systématiquement les paysages que l’on retrouve sur nos toiles. Pourtant, beaucoup de débutants ne prennent pas suffisamment de temps pour apprendre à les peindre correctement. 

C’est pour combler cette lacune que je rédige aujourd’hui ce texte. 

À la fin de votre lecture, je peux vous assurer que vous saurez comment peindre de beaux nuages bien réalistes dans vos ciels ! 

Commençons donc avec le premier de mes 3 conseils : les bordures
 

 

1. L’importance des bordures dans le ciel

 

Si vous n’avez pas bien saisi le sens de ce titre, ne vous inquiétez pas. C’est tout à fait normal. J’ai volontairement choisi de le rendre légèrement flou parce que je devais prendre le temps de bien définir les termes importants de cette section. 

Qu’entends-je alors par « bordures » ? 

Ici, les bordures sont les lignes qui séparent deux éléments d’un tableau. On distingue d’ailleurs deux types de bordures en peinture : 

  • Les bordures brutes : Une bordure brute définit précisément où un élément se termine et où le suivant commence. Il marque donc une séparation claire entre les deux éléments concernés.

 

  • Les bordures souples : À l’inverse, une bordure souple sépare deux éléments de manière très progressive. La couleur de l’élément A s’estompe progressivement jusqu’à ne faire qu’un avec la couleur de l’élément B, un peu à la manière d’un dégradé de couleurs. 


Si j’ai pris le temps de bien définir ces termes, c’est pour que vous compreniez bien une chose : les nuages et le ciel ont des bordures parmi les plus souples que l’on puisse trouver dans la nature. 

Mon conseil est donc le suivant : pour rendre le plus réaliste possible vos nuages, vous devez prêter une attention toute particulière aux bordures de ces derniers. Celles-ci vous aideront à décrire le volume des nuages ainsi que leur potentielle transparence. 

Par exemple, certaines parties des nuages sont si minces que le ciel apparaît à travers. Mélanger la couleur du ciel à celle des nuages et garder les bordures souples et cassées vous aidera beaucoup pour obtenir ce type de résultat.

 

Peinture en plein air


 

2. La perspective atmosphérique

 

Voilà un terme que l’on n’a pas l’habitude de rencontrer tant il est spécifique au sujet d’aujourd’hui. 

Vous connaissez forcément le principe de perspective, qui est l’une des bases de la peinture. La perspective atmosphérique est sensiblement la même chose.

En effet, ce terme désigne seulement le fait que plus la distance entre nous et un objet est grande, plus l'effet de filtrage de l'atmosphère est fort.

Ainsi, en augmentant la distance, les couleurs et les teintes changent, en raison de la quantité d'air et de particules qui se trouvent entre le spectateur et l'objet. Cela se produit à la fois sur terre et dans le ciel et c'est ce phénomène que l'on appelle la perspective atmosphérique.

Pour vous aider à bien comprendre ce concept, je vous propose de faire un petit exercice rapide. Regardez une vue qui s'étend jusqu'à l'horizon et remarquez comment :

  • Les couleurs sont moins intenses au loin, et plus intenses su les objets plus proches de nous.
  • Les couleurs sont plus froides au loin et plus chaudes au premier plan.
  • Les contrastes deviennent plus faibles au loin.
  • Le ciel est plus sombre au-dessus de nos têtes et devient plus clair en se rapprochant de l'horizon.

Vous l’aurez compris, un bon peintre saura prendre en compte la perspective atmosphérique lorsqu’il peindra ses nuages sur sa toile. 

Parce qu’au cas où vous ne l’auriez pas compris, tout ce que vous venez de lire s’applique bel et bien aux nuages !

 

 

Mais avant de parler de matériel pour peindre parfaitement les nuages, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture ! En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 


3. Peindre du plus général au plus précis, et savoir adapter son matériel 

 

Ne vous inquiétez pas, j’ai parfaitement conscience que ce titre peut sembler flou pour certains d’entre vous. Je vais donc prendre le temps de bien expliquer cette partie. 

L’idée ici est de toujours se concentrer sur des formes assez grandes au début de votre travail, puis de petit-à-petit affiner ces dernières pour terminer avec les détails. 

Les lecteurs les plus assidus auront peut-être remarqué que j’ai déjà évoqué ce point dans un précédent article. Nous n’allons donc pas nous concentrer sur celui-ci dans cette section. 

En effet, ce qui nous intéresse ici est le matériel que vous allez utiliser pour peindre vos nuages. 

Comme je viens de le dire, vous devrez peindre vos nuages en terminant par les détails. Mais pour bien réaliser cela, il faudra impérativement que vous utilisiez des pinceaux larges au début de votre travail ! 

Ainsi, pour bien réussir votre nuage, commencez par appliquer de la peinture fine avec de gros pinceaux, puis estompez les bords.

Juste pour vous donner une idée, pour une toile de 20x24 pouces, je vous recommande de commencer avec des pinceaux pouvant aller jusqu’à 2 pouces de large.
 

Peinture en plein air


Tout au long de la peinture, continuez à utiliser des pinceaux plus gros que ceux que vous utiliseriez instinctivement. 

Ce n’est qu’à la fin, quand vous serez satisfait du résultat obtenu avec vos gros pinceaux, que vous pourrez ajouter des détails avec de plus petits pinceaux.

Mais prenez garde à ne pas trop en rajouter, cela pourrait déséquilibrer l’harmonie de votre nuage.

 

Cet article regroupant 3 conseils pour réussir ses nuages en peinture est à présent terminé. Les nuages étant des éléments très présents dans beaucoup de toiles, j’espère avoir été assez clair et pédagogue ! 

Si l’article vous a plu ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire. 

 

À très vite pour de nouveaux articles, 

 

Bye bye !

 

René Milone

René

 

Vous n'êtes pas encore membre de la formation la peinture c'est facile ?

cours de peinture

Essayez la gratuitement pendant 7 jours !

 

 

En savoir plus

350+ cours, 400+ heures de vidéo, 800+ vidéos.

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE


Ces articles peuvent vous intéresser

Comment choisir les bonnes couleurs pour votre palette de peinture ?

Quelles couleurs devez vous utiliser sur votre palette ? Voici mes conseils .....

Lire la suite

Les 10 éléments fondamentaux de la peinture

Découvrez les 10 éléments fondamentaux de la peinture.....

Lire la suite

Comment fabriquer sa propre peinture à l’huile ?

Comment fabriquer sa propre peinture à l’huile ? Le procédé pour fabriquer sa peinture à l’huile n’est pas si difficile : découvrez comment faire, ...

Lire la suite

La règle des tiers : la règle pour un bon équilibre spatial

Découvrez ici la règle des tiers. Largement utilisée, elle garantit un bon équilibre spatial des photographies et des peintures. Apprenez à la comprendre....

Lire la suite

Comment s’occuper pendant le confinement, quand on aime la peinture ?

Voici quelques idées pour vous occuper l'esprit pendant cette période de confinement. Vous aimez l'art ? C'est le temps d'en profiter !.....

Lire la suite

Comment peindre les ombres

Les ombres en peinture. 4 clés pour les réussir.....

Lire la suite

Comment rendre les ombres et les lumières en peinture

Dans cet article, vous apprendrez comment rendre de belles ombres et lumières dans vos peintures.....

Lire la suite

4 conseils pour peindre les paysages urbains comme un pro

Voici quelques conseils pour vous aider dans la réalisation de vos peintures de paysage urbain.....

Lire la suite

9 conseils pour mieux peindre en acrylique !

Depuis son invention au milieu du XXe siècle, la peinture acrylique est de plus en plus populaire et a certains avantages par rapport à la peinture à huile. Son séchage rap...

Lire la suite

"Les roses" - Nouvel épisode : Le glacis.

La réalisation des deux roses se poursuit ici, avec l'étape de la mise en couleur selon la technique du glacis. En peinture à l'huile et en peinture acrylique, suivez ce c...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?