5 erreurs fréquentes à éviter dans vos peintures de paysage

Peinture
13 Septembre 2020
6

Petit message à l'attention des membres de la formation :
Si vous vous êtes abonné(e) à la fomration "La peinture c'est facile", vous devez vous connecter ici : https://www.milone-art-academy.com/ pour accéder à vos cours qui comptent maintenant, plus de 350 cours (400 heures et 800 vidéos). Vous ne recevez pas vos cours par email. 
Les emails que vous recevez chaque lundi, vous annoncent l'article de la semaine. Comme celui-ci. Ces articles sont accessibles gratuitement par tous et ne sont pas des contenus de cours payants.
Vous êtes abonné(e) à un forfait Basic, Premium ou VIP de 'La peinture c'est facile" ? Accédez à votre espace de formation ici : https://www.milone-art-academy.com/

 

5 erreurs fréquentes à éviter dans vos peintures de paysage

 

Ah, les paysages ! Montagnes, vallées, arbres, rivières, lacs, forêts… Il y en a pour tous les goûts et ils ne manquent jamais de nous en mettre plein la vue ! 

En tant qu'artistes peintres, il faut bien avouer que nous apprécions tout particulièrement nous en inspirer pour réaliser nos plus belles œuvres d'art.

Cependant, les peintures de paysage restent des compositions difficiles à réaliser. C'est pourquoi aujourd'hui, j'ai décidé de vous partager les 5 erreurs fréquentes qu'il faut à tout prix essayer d'éviter :

 

1. Commencer par peindre les détails

 

De nombreux artistes sont tentés de peindre les détails avant de développer la structure de leur paysage. 

Ils ne savent généralement pas par où commencer, ni quelles couleurs mélanger… Parce qu'ils regardent l'image finale au lieu de penser en couches.

Lorsqu'un maçon construit une maison, il commence d'abord par les fondations avant de monter les murs ou de poser les revêtements, n'est-ce pas ? 

Eh bien cela se passe exactement de la même manière en peinture ! 


2. Manquer de cohérence

 

Lorsque l'on se lance dans une peinture de paysage, il est très important de réussir à créer des jeux d'ombres et de lumières crédibles.

Avant de commencer, nous devrions tous nous poser une série de questions telles que :

-    Est-ce que les surfaces planes et horizontales sont plus claires puisqu'elles reflètent le ciel presque complètement ?

-    Est-ce qu'au contraire, les surfaces inclinées (comme les pentes et les toits) sont un peu plus sombres ?

-    Est-ce que les formes les plus foncées sont généralement les éléments verticaux (comme les troncs d’arbres) car la réflexion de la lumière du ciel y est presque nulle ?

Si un tableau manque de cohérence, notre cerveau va comprendre très rapidement que quelque chose ne va pas, même s'il n'a jamais vu cette scène auparavant.

 

Peinture en plein air

 

3. Ne pas percevoir les couleurs telles qu'elles sont en réalité

 

Notre cerveau (encore lui !) nous trompe tout le temps en ce qui concerne la perception des couleurs. En effet, nous sommes tous nés avec une capacité appelée " la constance des couleurs ". Cette dernière nous fait croire que les couleurs des objets et des choses que nous connaissons sont les mêmes dans des contextes différents. 

Quand nous sommes enfants, nous apprenons que les nuages sont blancs, que la mer est bleue, que les arbres sont verts et ainsi de suite. Cela bloque notre cerveau qui ne perçoit pas les couleurs telles qu'elles sont en réalité, c'est-à-dire affectées par des éléments comme l'atmosphère, le ciel, les objets environnants, etc. 

Prenons l'exemple d'une fleur blanche : si vous la regardez de plus près, vous verrez qu'en fait, il y a plus de gris (et/ou d'autres couleurs) que du blanc.

En d'autres termes, ce que nous percevons n'est pas ce que nous voyons réellement, mais plutôt le résultat d'un concept préétabli !

 

Peinture en plein air

 

 

4. Ne pas oser modifier ou déplacer un élément

 

Il n'est pas toujours possible de tout copier exactement comme nous le voyons dans la nature. Dans certains cas, il s'avère même nécessaire de modifier ou déplacer un élément.

En effet, le point focal d’une peinture est la porte d’entrée dans le tableau, et c’est à partir de là que le regard va se promener sur le restant de la composition. Les autres éléments doivent donc jouer un rôle secondaire, mais si l'un d'entre eux est - par exemple - jaune ou blanc, le regard du spectateur risque d'être attiré dans ce coin. Dans ce cas précis, n'hésitez pas à en changer la couleur !

Maintenant, supposons que vous souhaitiez vraiment inclure cet élément, mais sans le modifier. Vous pouvez alors envisager de le déplacer vers un autre endroit.

Dans la plupart des cas, modifier ou déplacer un élément perturbateur afin qu'il attire moins d'attention se révèle être la bonne solution.
 

Mais avant de vous présenter LA dernière erreur à éviter dans vos peintures de paysage, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture ! En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

       

5. Vouloir ajouter absolument tous les détails de la scène

 

Parfois, une scène est vraiment magnifique… mais beaucoup trop chargée ! Et c’est le travail de l’artiste de la simplifier.

Éliminez les distractions,  peu importe si vous peignez sur place ou à partir d'une photo. Tout ce qu'il faut retenir est que vous n'avez pas besoin de peindre chaque petit buisson ou poteau électrique que vous voyez.

Et pour simplifier votre paysage, pensez à regrouper les formes. Reliez les ombres entres-elles en éliminant les petites formes plus légères et sans importance. 

Ne vous inquiétez pas des détails jusqu'à la toute fin, et ajoutez-les uniquement si cela est vraiment nécessaire. Sinon, faites confiance à l'œil du spectateur pour interpréter librement votre tableau et libérer sa pensée créative.

Quoi qu'il en soit, gardez à l'esprit que vous apprenez toujours de vos erreurs. Peindre des paysages (ou quoi que ce soit d'autre) est une expérience d'apprentissage continu. Chaque peinture présente des défis, et souvent, ces défis peuvent devenir des opportunités incroyables d'expérimentation et d'auto-amélioration. 

Et si vous ne voyez pas les résultats dans vos tableaux actuels, ne vous découragez pas : les suivants bénéficieront sans aucun doute de vos efforts et de la résolution des problèmes que vous allez traverser… Alors à vos pinceaux, prêts, peignez !

 

À très vite pour de nouveaux articles, 

 

Bye bye !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

6 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Les avantages d’une palette de couleurs limitée en peinture

Découvrez les avantages d’une palette de couleurs limitée en peinture......

Lire la suite

Comment utiliser le gesso sur une toile ?

Découvrez dans cet article comment utiliser le gesso sur une toile. Je vous livre ici sa définition, ses intérêts ainsi que les différentes façons de l’a...

Lire la suite

Comment développer son art de la caricature ?

Envie de développer votre art de la caricature ? Je vous révèle ici tous mes secrets pour un dessin parfaitement réussi. Vous allez adorer !...

Lire la suite

La peinture à l’huile soluble à l’eau - Ses avantages et comment l'utiliser

Si certains d’entre vous sont de véritables puristes de la peinture à l’huile, l’article d’aujourd’hui vous fera peut-être grincer des dents. Mais il ...

Lire la suite

TOP 5 DES PLATEFORMES POUR VENDRE VOS TABLEAUX

Top 5 des plateformes pour vendre vos tableaux : choisissez de vendre vos œuvres, sans intermédiaire, grâce à des sites internet dédiés à l’art....

Lire la suite

Quelle est la différence entre les peintures à l'huile et les peintures acryliques ?

Comment choisir entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique ? Quand on débute, on ne sait pas trop par où commencer et en plus, il y a cette question qui revient touj...

Lire la suite

Comment signer une peinture ?

La signature. Signer une peinture signifie que le tableau est terminé, qu’il n’est plus considéré comme un travail en cours et qu’il a été fait par...

Lire la suite

5 questions fréquemment posées lorsque l’on débute en peinture

Sans plus tarder, lançons-nous dans les 5 questions les plus fréquemment posées lorsque l’on débute en peinture.....

Lire la suite

Un nouveau cours de créativité a été ajouté dans le module "pas à pas"

Découvrez le tout nouveau cours de créativité. Plus de 3h30 d'apprentissage de la peinture créative, mais aussi de textures, de collages et dans la fabrication de votre...

Lire la suite

Les pigments en peinture

Que contiennent vos tubes de peintures ? Comment le fait de mieux les connaître peut vous aider dans vos mélanges de couleurs....

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?