5 conseils à respecter pour retoucher artistiquement ses peintures !

Dessin
25 Juillet 2022
3

Tout le monde ne peut pas peindre à la perfection aux premiers coups de pinceau ! Eh oui, nous avons tous droit à l’erreur. Alors pourquoi ne pas retoucher cette peinture que n’arrêtez pas de regarder de travers ? Certains détails ne vous plaisent pas ? Vous mourez d’envie de prendre votre pinceau pour les supprimer, mais vous ne savez pas comment faire ?

Pas de panique, je vous livre ici 5 conseils pour retoucher artistiquement vos peintures.
 

 

Conseil n°1 : ne rien faire !

 

Quel drôle de conseil me direz-vous. Eh bien non en fait, c’est une excellente idée. Ne reprenez pas immédiatement votre toile : dormez dessus ! Pas sur la toile, sur l’idée ! Ce qui vous paraît moche aujourd’hui peut vous apparaître superbe demain. Bon, je ne vous cache pas que ça ne fonctionne pas à tous les coups… Mais parfois oui. La nuit porte conseil, alors attendez le lendemain avant d'envisager quoi que ce soit. 

Prenez le recul nécessaire et revoyez votre œuvre une deuxième fois. Les détails qui vous turlupinaient la veille sont toujours là ? Alors, vous pouvez commencer les retouches.

 

Conseil n°2 : utilisez du gesso

 

C’est le moyen le plus efficace pour reprendre les aspects qui ne vous conviennent pas sur votre toile. 
 

C’est quoi du gesso ?

Il existe depuis le Moyen  ge et son nom vient du grec gypsos qui signifie gypse, plâtre. À cette époque, il est extrêmement cassant et ne peut être utilisé que sur le bois. Le gesso moderne, acrylique, est un mélange de latex, le polymère acrylique, de pigments blancs et d’additifs. Cette “nouvelle formule” est applicable sur tous les supports, y compris la toile.

S’il est généralement utilisé pour préparer le support, il peut également servir à retoucher ses peintures.

Prépartion du support avec le fameux gesso

 

Comment retoucher votre toile avec le gesso ?

Utiliser le gesso pour retoucher certains détails est très simple. Il vous suffit d’appliquer le gesso sur les détails à gommer, lorsque la toile est entièrement sèche. Attendez à nouveau le séchage du médium puis poncez légèrement l’application réalisée, avec un papier de verre très fin. Retirez la poussière : vous pouvez maintenant retoucher artistiquement votre toile. 

Et voilà, le tour est joué ! Facile non ? 

 

=> Retrouvez dans cet article comment utiliser le gesso sur une toile

 

Conseil n°3 : utilisez un couteau

 

Cette astuce fonctionne sur une peinture à l’huile fraîche. Et là, vous vous dites “mais, il vient de nous dire d’attendre avant de retoucher son travail !”. C’est exact. Cependant, on peut parfois voir immédiatement qu’un détail ne va pas. Que vous ayez appliqué trop de peinture, que le relief vous semble trop important ou que vous ayez peint un onzième doigt à votre personnage, vous vous rendez compte de votre erreur tout de suite. 

Ici, avec une peinture à huile fraîchement posée, vous pouvez retirer la matière immédiatement avec un couteau. Avec la pointe arrondie de l’outil, raclez très soigneusement la peinture. Vous pouvez également finaliser avec un petit chiffon enduit de diluant. Bien évidemment, ce travail est méticuleux. 

Une fois l'excédent retiré, vous pouvez reposer votre nouvelle peinture.

=> Si vous rencontrez quelques difficultés pour utiliser un couteau en peinture, consultez cet article
 

Le couteau, votre allié pour retoucher artistiquement vos peintures !

 

Conseil n°4 : utilisez du vernis à retoucher 

 

C’est quoi du vernis à retoucher ?

 

Ce vernis existe en bombe aérosol ou en version liquide. Dans l’article qui nous concerne ici, le vernis liquide est plus approprié.
Le vernis à retoucher à plusieurs propriétés :

  • il peut être appliqué avant le vernis définitif. En effet, ce dernier ne s'applique qu’après 6 mois, lorsque la toile est parfaitement sèche. Le vernis final (définitif) est à utiliser lorsque vous êtes certain que votre toile est terminée et qu’elle vous convient. Avant cela, le vernis à retoucher permet de nourrir votre toile et de la protéger avant qu’elle ne soit entièrement sèche ;
  • il uniformise la toile. Selon les peintures choisies, vous pouvez voir des contrastes de mat et de brillant. Le vernis à retoucher permet alors de rendre l’ensemble uniforme. Il apporte une finition bienvenue ;
  • il permet également de retoucher la toile, d'où son nom évocateur.

 

Comment retoucher votre toile avec le vernis ?

Le but est ici de retrouver une sorte de peinture fraîche qui va permettre de la retravailler. Pour se faire, appliquer le vernis à retoucher sur la zone à reprendre. Le vernis, composé de solvant, va pénétrer dans la couche de peinture sèche et va permettre ainsi de lier votre nouvelle peinture à l’ancienne. Ainsi, la différence ne se verra plus une fois le tout parfaitement sec.

 

Avant de retrouver mon dernier conseil et quelques astuces, je souhaite vous rappeller qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation " La Peinture c'est Facile! "  ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

 

Conseil n°5 : utilisez de l’eau


Vous l’aurez deviné, nous parlons ici de la peinture acrylique. Et, là encore, ce conseil est à utiliser sur de la peinture fraîche. Ici, rien de plus simple pour effectuer les retouches.

Il vous suffit d’un pinceau, d’eau et d’un chiffon.

Vous venez de peindre un détail qui n’a pas lieu d’être ? Pour l’enlever, retirez la peinture de votre pinceau en le nettoyant dans l’eau. Absorbez l’excédent d’eau puis travaillez délicatement la zone à retirer en essuyant votre pinceau régulièrement. En procédant par petites touches, vous verrez que la matière s’efface comme par magie. Ce conseil est particulièrement utile pour les petites zones à traiter. 

Pour une zone un peu plus grande, que vous venez d’ajouter par-dessus une couche sèche, appliquez de l’eau à l’aide d’un pinceau bien mouillé puis passez sur toute la partie mouillée avec un chiffon sec. Pour que cela fonctionne, il est indispensable que la peinture du dessus soit parfaitement fraîche, vienne d’être posée et que la couche du dessous soit parfaitement sèche. Si ce n’est pas le cas, vous risquez d’emporter la couche précédente avec votre chiffon. Et là, gare à la catastrophe ! 

 

Autres petites astuces

En plus de ces 5 conseils, voici quelques autres petites astuces pour retoucher vos peintures comme un pro.

  • pour l’aquarelle : eh oui, je ne l’ai pas oubliée. La retouche la plus courante est l’aquarelle qui coule. En effet, cette pratique nécessite pas mal d’eau, qui est mélangée aux pigments. De fait, elle peut engendrer des coulures disgracieuses. Pour les effacer, munissez-vous d’un coton-tige. Si l’aquarelle est fraîche et vient de couler, absorbez simplement cet excédent en posant le coton-tige sur la coulure. Si l’aquarelle est sèche, humidifiez la partie à retirer puis retirez la couleur avec le coton-tige ; 
  • toujours avec l’aquarelle, si un détail ne vous convient pas, masquez-le avec de la gouache ou de l’acrylique blanche puis peignez par-dessus ;
  • pour les toiles à l’acrylique, vous avez la possibilité de peindre simplement sur les zones qui ne vous plaisent pas. Cela signifie que votre œuvre n’a pas encore été vernie. Vous souhaitez ajouter un oiseau dans le ciel, un personnage sur la plage ? Peignez-les simplement sur la peinture sèche que vous avez déjà réalisée. Et voilà, le tour est joué !
  • si votre toile a déjà été vernie, ne désespérez pas, une retouche est toujours possible. Ici, vous devrez poncer légèrement et méticuleusement le vernis sur la partie à reprendre. Cette opération doit se réaliser avec un papier de verre extrêmement fin, le plus fin que vous trouverez. Peignez ce que vous souhaitez puis attendez à nouveau le séchage complet avant de remettre du vernis.


Vous savez tout sur les différentes façons de retoucher artistiquement votre toile. Que vous ayez travaillé avec de la peinture à l’huile, de la peinture acrylique ou de l’aquarelle, un repentir est toujours possible. Il suffit pour cela de suivre ces petits conseils, d’être patient et méticuleux. L’erreur est humaine après tout.


À vos pinceaux !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

3 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

S'entraîner à dessiner des croquis : maîtriser les bases !

Apprenez ici les bases à maîtriser pour dessiner des croquis. Vous entraîner à dessiner vous permet d’appréhender parfaitement ces essentiels....

Lire la suite

Quels dessins préparatoires privilégiés : croquis ou pastels ?

Quels supports choisir pour réaliser des dessins préparatoires : croquis ou pastels ? Découvrez ici les avantages et inconvénients de chacun....

Lire la suite

Comment faire du noir en peinture ?

Je vous explique tout sur cette couleur fascinante et comment préparer votre propre mélange de noir !...

Lire la suite

Comment éviter les craquelures dans la peinture ?

Comment éviter les craquelures dans la peinture : connaître les causes des craquelures prématurées et des craquelures liées à l’âge pour mieux les ...

Lire la suite

Comment bien choisir son chevalet de peinture ?

Bien choisir son chevalet de peinture est important. Découvrez ici quels sont les différents types de chevalets et comment faire le bon choix....

Lire la suite

3 astuces pour s’améliorer (très) rapidement en dessin

Voici 3 astuces simples qui vont vous aider à améliorer rapidement vos dessins... Et donc vos peintures......

Lire la suite

Comment peindre l’eau ?

Vous voulez tout savoir sûr comment peindre l’eau de manière réaliste ? C’est par ici que ça se passe !...

Lire la suite

Doit-on vernir une peinture à l'huile ?

Faut-il vernir nos peintures à l'huile et si oui, comment ? Découvrez tout en détail ici.....

Lire la suite

Comment utiliser le gesso sur une toile ?

Découvrez dans cet article comment utiliser le gesso sur une toile. Je vous livre ici sa définition, ses intérêts ainsi que les différentes façons de l’a...

Lire la suite

Comment retranscrire la lumière et les ombres sur une toile

Retranscrire la lumière et les ombres en peinture est un travail délicat, mais qui peut faire toute la différence. Voici 5 étapes à suivre pour vous aider !...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?