5 techniques faciles pour peindre au couteau

Peinture
03 Janvier 2021
42

Petit message à l'attention des membres de la formation :
Si vous vous êtes abonné(e) à la fomration "La peinture c'est facile", vous devez vous connecter ici : https://www.milone-art-academy.com/ pour accéder à vos cours qui comptent maintenant, plus de 350 cours (400 heures et 800 vidéos). Vous ne recevez pas vos cours par email. 
Les emails que vous recevez chaque lundi, vous annoncent l'article de la semaine. Comme celui-ci. Ces articles sont accessibles gratuitement par tous et ne sont pas des contenus de cours payants.
Vous êtes abonné(e) à un forfait Basic, Premium ou VIP de 'La peinture c'est facile" ? Accédez à votre espace de formation ici : https://www.milone-art-academy.com/

 

5 techniques faciles pour peindre au couteau

 

Permettez-moi de commencer cet article en vous disant ceci : les couteaux à peindre sont des outils fabuleux… et je vais vous montrer pourquoi ! 

Contrairement à la croyance générale, le couteau n'est pas seulement utile pour mélanger la peinture sur une palette. C’est bien plus que ça…

Vous pouvez vous servir du couteau pour créer des oeuvres avec des textures riches en détail, de formidables variations de couleurs et apporter un dynamisme saisissant, qui ne sont autrement pas possibles avec un pinceau ! 

Vincent Van Gogh est l'un des artistes les plus connus pour avoir utilisé cette méthode au XIXe siècle. C’est en appliquant d’épaisses touches de peintures à l’huile à l’aide d’un couteau qu’il a obtenu ces magnifiques tourbillons et autres textures qui ont fait sa renommée pour l’éternité…

Aujourd'hui, de nombreux artistes contemporains continuent à utiliser les couteaux à peindre de la même manière pour créer des œuvres expressives qui semblent sortir de la toile. 

Je trouve les techniques au couteau absolument fascinantes et c’est pour cette raison que je vous présente aujourd’hui ce guide, afin de vous aider à en maîtriser toutes les subtilités. 

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous recommande chaudement de lire mon article sur le matériel qu’il vous faut pour peindre au couteau. Vous y apprendrez tout ce dont vous avez besoin pour bien choisir vos lames et partir sur de bonnes bases ! 

 

Comment bien utiliser un couteau de peinture ? 

 

Tout d’abord, je souhaite partager avec vous quelques conseils pour bien débuter dans l’utilisation de cet outil. 

Les pigments épais, tels que la peinture à l'huile et l'acrylique, sont les mieux adaptés en ce qui concerne les techniques au couteau. Pour charger la peinture sur celui-ci, il vous suffit de venir balayer délicatement votre palette avec le bord de la lame. Si vous utilisez un couteau à pointe, vous pouvez très simplement tremper l’extrémité pointue dans la peinture.

En ce qui concerne la prise en main, je vous recommande de tenir fermement le manche avec votre pouce sur la partie supérieure et d’utiliser votre poignet pour changer d'angle sur la toile. Vous pouvez ainsi obtenir de nombreux effets en fonction de vos mouvements, et c’est précisément ce que nous allons voir en détail par la suite.

Prenez garde à une chose : il est primordial de bien essuyer la lame à chaque fois que vous chargez de la peinture ! Cela vous permettra de réussir des marques lisses et régulières, et ainsi éviter les taches ou mélanges malheureux…


5 techniques de peinture au couteau 


1. Tracer des lignes fines et régulières 

Vous pouvez utiliser le couteau à peinture pour créer des lignes particulièrement fines, et au rendu régulier et propre. Il vous suffit pour cela de tremper la tranche de votre lame dans une petite quantité de peinture et de tamponner délicatement la toile. 

Pour obtenir un résultat net et précis, assurez-vous que la peinture est bien répartie sur toute la longueur de la tranche !

Cette technique est très utile pour représenter des éléments fabriqués par la main de l’homme, tels que les bords droits et anguleux de jolis meubles en bois, les imposantes façades des bâtiments modernes dans leur écrin de verre et d’acier, ou bien plus simplement… les piquets de clôture ! 

Et ce n’est pas tout : en modulant la pression et l'angle du couteau, vous pouvez transformer ces lignes en magnifiques éventails, ou encore créer des séries de zigzags et autres courbes sinueuses. 

Je vous encourage à expérimenter dès maintenant ! 

 

2. Ajouter de la texture à votre peinture

Le couteau à peinture est un outil idéal pour créer à la fois l'illusion de la texture, et la texture elle-même. Des traits fins peuvent reproduire des motifs tels que le grain du bois, ou la souplesse de quelques brins d’herbe qui ploient sous une brise délicate. 

Dans un autre style, des traits épais et chargés en peinture créent des marques très sculpturales, et qui apportent un volume surprenant. Cette dimension supplémentaire peut être très attrayante, en soulignant la luxuriance et le côté physique de la peinture elle-même.

Et si vous avez le sentiment d’en avoir trop fait, pas de panique ! 

Grâce au couteau, vous pouvez aussi réduire la texture. Il suffit pour cela de venir poser la lame à plat sur la peinture encore humide, et de réaliser de petits mouvements circulaires pour effacer le trop-plein de détails. 

Selon la pression que vous exercez, c’est également un bon moyen de mélanger les couleurs directement sur votre toile !

 

3. Travailler les dégradés de couleurs

Les couteaux à peinture sont de fantastiques outils pour estomper les bords entre deux couleurs, et créer ainsi un magnifique dégradé. 

Le dégradé est une expression de l’artiste, qui révèle subtilement ce qu’il désire mettre en avant et le rythme auquel il veut que le spectateur examine son œuvre. 

Que vous souhaitiez obtenir des fondus avec des nuances travaillées, ou plutôt un contraste marqué et rugueux entre deux couleurs, le couteau est un outil idéal à utiliser. 

Pour avoir un bord droit et bien net, qui attire l’attention sur une zone particulière du tableau, commencez par charger une petite quantité de peinture sur la lame. 

Appliquez ensuite celle-ci sur la toile et stoppez votre mouvement quelques secondes, avant de finalement étaler la peinture en vous éloignant du bord que vous souhaitez créer. Cet arrêt momentané dans le geste permet de déposer un volume important de peinture et marque ainsi très fortement ce contraste entre deux couleurs. 

Si vous voulez au contraire un fondu doux sur lequel vient glisser le regard, je vous conseille d’appuyer la lame sur la zone précise qui délimite les deux couleurs, et d’effectuer de petits mouvements d’avant en arrière. De cette manière, les couleurs vont se fondre délicatement les unes dans les autres et vous obtiendrez de très belles nuances ! 

 

4. La technique du « sgraffito » : gratter la peinture pour corriger les erreurs ou ajouter des détails 

C'est avec cette technique dite de «sgraffito »  que le couteau à palette brille véritablement ! Vous pouvez vous servir de la lame pour gratter la peinture de votre toile et corriger d’éventuelles erreurs, ou exposer une partie de la sous-couche et apporter ainsi de nouvelles couleurs et nuances à votre oeuvre. 

C’est également un bon moyen pour ajouter une foule de petits détails à votre tableau. Par exemple, vous pouvez complexifier un paysage de végétation en grattant la peinture pour créer des arbres et leurs branchages feuillus. 

Si vous optez pour cette technique, il est bien évidemment indispensable que vous ayez bien en tête la couleur de votre sous-couche, qui sera exposée au grand jour suite au grattage ! Croyez-moi, vous ne voulez pas de mauvaises surprises… 

 

5. Les couleurs brisées

Le couteau à peinture vous permet de peindre plusieurs couches successives sans pour autant que la peinture ne se mélange. Vous pouvez ainsi obtenir de très beaux effets de couleurs « brisées » qu’il est impossible de réaliser avec un simple pinceau ! 

En chargeant légèrement votre lame de peinture, puis en l’étalant délicatement sur la première couche encore mouillée, vous ajoutez ainsi une nouvelle couche avec de petites ouvertures qui permettent de voir les précédentes couleurs. 

Bien réalisée, cette technique donne des résultats stupéfiants, en offrant un mix de couleurs vibrantes et dynamiques qui s’appuie sur ce que l’on appelle communément un « mélange optique ». 

Cette méthode était couramment utilisée par les impressionnistes et repose sur une juxtaposition de deux ou plusieurs couleurs qui sont alors perçues par l’oeil humain comme une nouvelle couleur totalement inédite. Effet garanti ! 

D'ailleurs, si vous souhaitez perfectionner votre technique au couteau (ou simplement débuter), vous pouvez rejoindre la formation continue "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de dizaines d'heures de cours sur le sujet.

En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :


En conclusion, la peinture au couteau est une activité intense, passionnante et amusante. Cet outil offre un rendu très différent du pinceau avec des textures riches et surprenantes. Cette technique fait la part belle au geste de l’artiste, révélé dans toute sa splendeur. 

Certes, cela demande une certaine pratique pour en maîtriser tous les aspects, mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle ! C’est un très bon moyen d’élargir votre répertoire et de développer votre créativité…

Si cet article vous a inspiré. Ou s'il vous a simplement donné envie de reprendre les couteaux, dites le moi dans les commentaires. Je serai très heureux de vous lire.

Vous êtes prêt ? Alors, à vos couteaux ! 
 

À très bientôt,

Bye bye.
 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

42 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment faire les verts dans les paysages en peinture ?

Dans cet article, vous apprendrez comment faire facilement de beaux verts pour vos peintures de paysage.....

Lire la suite

Comment trouver un nom pour vos peintures ?

Vous éprouvez les pires difficultés à nommer vos peintures ? Je vous dévoile toutes mes astuces pour trouver le titre parfait !...

Lire la suite

Doit-on vernir une peinture à l'huile ?

Faut-il vernir nos peintures à l'huile et si oui, comment ? Découvrez tout en détail ici.....

Lire la suite

7 erreurs à éviter lorsqu’on peint des arbres

Découvrez 7 erreurs à éviter pour réussir les arbres dans vos paysages......

Lire la suite

6 façons de créer de la profondeur dans vos paysages

Découvrez comment donner de la profondeur dans vos peintures de paysage.....

Lire la suite

10 astuces pour réussir votre peinture de coucher de soleil

Voici quelques bons conseils pour réussir tous vos coucher de soleil en peinture.....

Lire la suite

8 astuces pour peindre l'eau dans vos paysages

Découvrez ces techniques pour peindre l'eau dans vos paysages.....

Lire la suite

Nouveaux cours techniques en peinture acrylique

Voilà, c'est fait ! 14 nouveaux cours techniques en acrylique, pour une durée totale de 7 heures et 10 minutes ont été ajoutés à la formation....

Lire la suite

Où trouver la cote d’un peintre ?

Où trouver la cote d’un peintre ? Dans des cabinets de commissaires-priseurs ou sur internet, vous saurez tout sur l’estimation d’une toile....

Lire la suite

3 astuces pour s’améliorer (très) rapidement en dessin

Voici 3 astuces simples qui vont vous aider à améliorer rapidement vos dessins... Et donc vos peintures......

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?