8 astuces pour mélanger efficacement la peinture acrylique

Peinture
19 Octobre 2020
17

Petit message à l'attention des membres de la formation :
Si vous vous êtes abonné(e) à la fomration "La peinture c'est facile", vous devez vous connecter ici : https://www.milone-art-academy.com/ pour accéder à vos cours qui comptent maintenant, plus de 350 cours (400 heures et 800 vidéos). Vous ne recevez pas vos cours par email. 
Les emails que vous recevez chaque lundi, vous annoncent l'article de la semaine. Comme celui-ci. Ces articles sont accessibles gratuitement par tous et ne sont pas des contenus de cours payants.
Vous êtes abonné(e) à un forfait Basic, Premium ou VIP de 'La peinture c'est facile" ? Accédez à votre espace de formation ici : https://www.milone-art-academy.com/

 

8 astuces pour mélanger efficacement la peinture acrylique

 

En tant que fidèle abonné à mon blog et à mes articles (enfin je l’espère !), vous savez que nous avons déjà abordé beaucoup de sujets concernant la peinture acrylique. 

Vous savez probablement d’ailleurs que c’est le type de peinture que je conseille le plus aux débutants, en raison de nombreux avantages que j’ai déjà cités mille et une fois. 

Mais il y a un sujet que je n’ai pas ou peu abordé jusqu’à aujourd’hui : le mélange des peintures. 

En effet, le mélange est l’une des nombreuses choses que l’on doit faire avant d’apposer son premier coup de pinceau sur sa toile. 

C’est aussi l’une des plus importantes : vous le comprendrez suffisamment vite au fur et à mesure de l’article, mais le mélange de la peinture acrylique est un des facteurs clés de la réussite de l’œuvre. 

Vous devez donc impérativement maîtriser cette partie du travail, et c’est pour cette raison que cet article est dédié à ce sujet. 

Nous allons donc voir beaucoup de techniques de mélange bien précises, et je vous donnerai tous mes trucs et astuces pour que vous puissiez, à l’avenir, mélanger vos peintures acryliques comme un véritable peintre professionnel. 

Certaines des méthodes que je m’apprête à vous enseigner sont plus faciles que d’autres à maîtriser, mais tout ce que vous allez lire ici est faisable par un débutant. 

Néanmoins, vous devrez vous entraîner rigoureusement si vous voulez obtenir un résultat à la hauteur de ce que j’attends de vous ! Donc prenez le temps de bien comprendre et assimiler tout ce que vous allez lire, puis répétez ces processus encore et encore jusqu’à tous les maîtriser.

En faisant cela, vous pouvez être sûr(e) à 100% de progresser extrêmement vite ! Certains peintres confirmés ont mis des années avant de savoir bien mélanger leurs peintures. Vous, vous avez l’occasion de réduire ce temps à quelques semaines/mois. 

C’est une chance énorme ! Alors profitez-en comme il se doit. 

 

1. Complexifiez votre couleur en y ajoutant du blanc

 

La première méthode de mélange est très simple et très connue par tous les peintres confirmés, et je me devais donc de la placer en première position. 

Je ne sais pas si vous l’avez déjà remarqué, mais la peinture acrylique qui se trouve dans vos tubes classiques est parfois un peu plate, voire carrément dure sur votre surface de peinture. 

Pour éviter que cela arrive, je vous conseille d’ajouter à cette peinture une goutte de blanc. Faîtes-moi confiance : cette petite modification, bien qu’elle puisse sembler inutile pour certains, viendra ajouter beaucoup de profondeur et de dimension à votre œuvre. 

À savoir : vous pouvez également utiliser une version plus claire de la couleur que vous utilisez. Cette méthode fonctionne également parfaitement, à condition bien sûr de rester dans les mêmes tons. 

 

2. Empêchez votre peinture acrylique de sécher grâce à cette astuce toute simple

 

Vous le savez, j’adore la peinture acrylique. 

Je trouve qu’elle dispose de certains avantages très pratiques pour les débutants, et c’est pour cela que je la recommande généralement à mes élèves les plus novices. 

Parmi les avantages dont je viens de parler, se trouve l’un que j’affectionne le plus : le fait que la peinture acrylique sèche particulièrement rapidement. 

De mon point de vue, c’est un avantage dans le sens où cela permet aux débutants de pouvoir reprendre leurs erreurs. 

Mais pour beaucoup d’autres, et c’est un point de vue que je peux parfaitement comprendre, cette particularité est plus un inconvénient qu’un avantage. 

En effet, cette rapidité avec laquelle sèche la peinture acrylique peut désavantager celles et ceux qui aiment prendre leur temps pendant qu’ils travaillent. Ces derniers se voient forcés de « bâcler » leur toile plus rapidement que prévu à cause justement de cette caractéristique de sèche rapide. 

De ce fait, j’ai décidé de vous présenter une solution très utile pour retarder ce temps de séchage.

Il s’agit de la vaporisation d’eau. 

Ne prenez pas peur, cela consiste simplement à vaporiser un peu d’eau sur la peinture lorsque vous peignez à l’acrylique. 

Évidemment, n’allez pas vous ruiner en achetant un vaporisateur « spécialisé peinture » ! Je vous conseille d’aller faire un tour dans les magasins de bricolage et de jardinage autour de chez vous. 

Sachez également qu’en fonction de la surface sur laquelle vous peignez, vous pouvez arroser suffisamment vos acryliques pour qu'ils ressemblent presque à de l'aquarelle. 

Mais vous apprendrez toutes ces subtilités avec l’entraînement. Pour l’instant, contentez-vous de vous rappelez que la vaporisation d’eau sur la peinture acrylique permet à cette dernière de sécher beaucoup moins rapidement !

 

3. L’art de peindre la peau humaine avec ... du vert et du bleu ! 

 

Ne vous inquiétez pas, ce titre est volontairement surprenant. Je ne suis pas en train de vous dire que vous devez vous mettre à peindre vos portraits à base de bleu et de vert ! 

Mais il se trouve qu’en ajoutant une petite touche de peinture bleue ou verte à un teint de peau, vous ajouterez de la profondeur et de la complexité à la couleur, ce qui la rend plus réaliste. 

Pour que l’effet soit encore plus réussi, je vous conseille d’étudier attentivement le teint de la peau que vous essayez de reproduire. Comme je le dis souvent, une grande partie du travail du peintre se déroule avant même d’avoir posé le premier coup de pinceau ! 

Et l’observation de son sujet représente 90% de ce travail « pré-peinture ».

 

 

4. Diversifiez votre œuvre en créant des familles de couleurs

 

En tant que parfait débutant, on se demande souvent comment font les peintres pour ajouter tant de nuances et de subtilités à leurs œuvres. 

Et bien aujourd’hui, je vais vous donner l’une des réponses à cette question !

Ces subtilités et cette complexité des couleurs provient (entre autres) de la capacité du peintre à créer des familles de couleurs variées. 

Mais alors, qu’est-ce qu’une famille de couleurs ? 

Ce que j’appelle famille de couleurs, ce n’est rien d’autre que le fait de créer plusieurs tonalités différentes à partir d’une seule couleur. 

Mais plutôt que de rentrer dans le théorique, laissez-moi mettre en pratique mon conseil et vous expliquer comment créer dans les faits une famille de couleurs. 

Une fois que vous avez mélangé une couleur pour un élément clé de votre peinture, l’idée sera de créer une "famille" de tons autour de celle-ci.

Par exemple, imaginez que vous avez créé un bleu parfait pour le vase de fleurs que vous voulez peindre. Créez une autre version de cette couleur bleue en y ajoutant un peu de jaune, une autre version avec un peu de rouge, etc.

Cela vous aidera à créer les ombres et les lumières dans différentes parties du tableau avec une progression naturelle des couleurs. 

Faîtes-moi confiance : en utilisant cette méthode, ça aura l'air plus naturel que d'ajouter une tache de peinture rouge à la surface !

 

5. Créer un bleu profond à partir de rouge ?

 

La cinquième méthode que je voulais vous présenter dans cet article est peu connue, et donc particulièrement intéressante.

Je pari d’ailleurs que peu d’entre vous connaissaient cette technique de mélange avant de la découvrir ici ! 

Je pari également que vous vous êtes toujours demandé comment font les peintres confirmés pour que leurs océans paraissent toujours très profonds et très ... vrais. 

De la même manière, il existe une réelle différence entre les ciels que peignent les professionnels (qui semblent toujours très lumineux et réalistes) et ceux peints par des novices. 

En réalité, le secret pour parvenir à faire des océans, ciels et mers de bonne qualité est d’ajouter une touche de peinture rouge dans votre bleu. 

Évidemment, l’astuce consiste à ne pas en rajouter trop. Vous devez en mettre juste assez pour donner cette profondeur à votre bleu, mais surtout pas trop. Sans quoi vous risqueriez de dénaturer votre couleur. 

 

6. Obtenir du marron en quelques coups de pinceaux via des couleurs primaires

 

Par défaut, on a souvent tendance à penser qu’il n’y a qu’en magasin où l’on peut trouver certaines couleurs et certains tons. 
C’est faux ! 

Beaucoup de couleurs sont en effet réalisables à partir de couleurs primaires. Et notamment le marron. 

En effet, la couleur brune s’obtient très rapidement aux mélanges des couleurs primaires. 

Le principe ici est de simplement combiner des quantités égales de couleurs primaires (prenez garde à ne pas en oublier une, ou le résultat pourrait légèrement vous décevoir). 

Pour celles et ceux qui ne les connaîtraient pas encore, je parle ici du jaune, du rouge et du bleu. 
En combinant ces trois couleurs, vous obtiendrez de la peinture marron/brune en quelques coups de pinceaux ! Et si le résultat obtenu ne vous convient pas, je vous conseille de la peaufiner en y ajoutant d’autres couleurs dans le même ton ou du blanc. 

 

7. La méthode pour obtenir n’importe quelle couleur à partir d’un mélange

 

Cette partie de l’article est probablement l’une des plus importantes. 

J’aurais pu la placer en conseil n°1, mais en ne l’évoquant que maintenant, je récompense tous ceux qui auront lu mes conseils jusqu’ici ! 

Dans cette section, je vais en effet vous expliquer comment obtenir n’importe quelle couleur à partir d’un simple mélange. 

Partons ainsi du principe que vous essayiez de créer un « orange mandarine ». Cette couleur est bien particulière, et il ne suffit en aucun cas de prendre votre tube de peinture orange pour obtenir un résultat fidèle à la réalité. 

Afin d’obtenir un tel résultat, je vous conseille donc de commencer par combiner des parties égales de peinture rouge et jaune. Évidemment, il y a de fortes chances pour que cela donne un orange plus prononcé, évaluez donc la couleur dont vous avez besoin pour obtenir ce que vous voulez. 

Dans notre cas, vous devrez ajouter plus de jaune et une légère touche de blanc pour obtenir ce fameux «orange mandarine».

L’idée derrière ce conseil est très basique, et pourtant extrêmement importante : pour obtenir l’exacte couleur dont vous avez besoin, ajoutez les couleurs petit à petit, en affinant vos couleurs en fonction de vos besoins.

 

8. Attention à la sèche de la peinture !

 

Dans la seconde partie de cet article, je vous ai donné une astuce toute simple pour retarder au maximum le séchage de votre peinture acrylique. 

Cette dernière étant d’ordinaire très rapide à sécher, ce petit conseil est extrêmement utile au quotidien. 

Pourtant, il ne faut évidemment pas perdre de vue que comme toutes les peintures du monde, même une peinture acrylique légèrement diluée à de l’eau finira tôt ou tard par sécher. 

Et lorsqu’une toile sèche ... elle s’assombrit ! 

En effet, votre peinture va sécher légèrement plus sombre qu’elle ne paraît sur votre palette. Vous devez donc garder ça à l’esprit lorsque vous formez vos mélanges. 

Mon conseil : Essayez au maximum de mélanger vos couleurs de façon à ce qu’elles soient plus claires que vous ne le souhaitez pour le résultat final. C’est aussi simple que ça, mais vous devez constamment garder ce petit conseil à l’esprit ! 

Évidemment, je vous conseille de tamponner légèrement un peu de votre mélange sur un papier blanc classique (une feuille A4 par exemple) afin de bien pouvoir constater la teinte finale de votre mélange. Celle qu’il prend après avoir séché. 

Il est important d’utiliser du papier bien blanc ici car un support d’une différente couleur pourrait fausser vos yeux, et donc votre jugement.

Si vous le souhaitez, c'est un des sujets que nous abordons en profondeur dans la formation continue "La Peinture c'est Facile!". En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

Voilà, cet article à propos des mélanges de couleurs pour la peinture acrylique est à présent terminé. 

Je vous ai donné le plus de conseils possibles sur cette thématique bien précise (et très importante !), et j’espère sincèrement qu’ils vous ont plu. Mettez-les donc en pratique et dîtes-moi s’ils vous ont aidé à obtenir des teintes de couleurs parfaites !


À très vite pour de nouveaux articles autour de la peinture.

 

Bye bye !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

17 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Voici ce que vous devez faire pour devenir "bon en dessin" !

Vous n'arrivez pas à bien dessiner ? Pas de panique ! voici mes meilleurs conseils.....

Lire la suite

Comment trouver du temps pour peindre ?

Vous êtes toujours débordé et ne trouvez jamais le temps pour peindre ? Voici 7 conseils faciles à appliquer pour enfin vous lancer !...

Lire la suite

10 astuces pour réussir votre peinture de coucher de soleil

Voici quelques bons conseils pour réussir tous vos coucher de soleil en peinture.....

Lire la suite

8 astuces pour peindre l'eau dans vos paysages

Découvrez ces techniques pour peindre l'eau dans vos paysages.....

Lire la suite

Quelle est la différence entre les peintures à l'huile et les peintures acryliques ?

Comment choisir entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique ? Quand on débute, on ne sait pas trop par où commencer et en plus, il y a cette question qui revient touj...

Lire la suite

Comment choisir les bonnes couleurs pour votre palette de peinture ?

Quelles couleurs devez vous utiliser sur votre palette ? Voici mes conseils .....

Lire la suite

9 conseils pour mieux peindre en acrylique !

Depuis son invention au milieu du XXe siècle, la peinture acrylique est de plus en plus populaire et a certains avantages par rapport à la peinture à huile. Son séchage rap...

Lire la suite

Brève histoire du paysage urbain en peinture

Apprenez-en plus sur le paysage urbain en peinture, inspirez-vous et réalisez vos propres paysages urbains comme les grand-maîtres.....

Lire la suite

Comment peindre des falaises et des rochers réalistes ?

Les rochers, les falaises, la pierre en général et sous toutes ses formes, a toujours été un sujet difficile à peindre et à représenter de maniè...

Lire la suite

Comment développer sa créativité ?

Vous êtes en panne d’inspiration et ne savez plus quoi peindre ? Voici 3 conseils indispensables pour développer votre créativité et ne plus manquer d’idé...

Lire la suite

Peindre à la manière de Camille Pissarro

Un nouveau cours a été ajouté à la formation cette semaine. Découvrez-le dans le module "Les pas à pas". Dans ce nouveau cours de peinture, vou...

Lire la suite