Comment choisir ses pinceaux en peinture ?

Peinture
26 Janvier 2020
1

La peinture est un art qui nécessite beaucoup de passion, beaucoup de temps... et beaucoup de précautions dans le choix de ses outils.

En effet, et bien que les plus talentueux d’entre nous parviennent à réaliser de très belles peintures avec le plus simple des accessoires, choisir de bons outils est une nécessité absolue lorsque l’on cherche à faire du travail de qualité. 

Et parmi les outils les plus indispensables du peintre, se trouvent les pinceaux. 

Si vous débutez dans la peinture, vous ne mesurez probablement pas entièrement l’importance que représente le choix de vos pinceaux de peinture. 

Ces derniers auront un impact important sur le résultat final de votre travail. 

D’abord, sans les bons pinceaux, les finitions de votre peinture ne seront probablement pas à la hauteur de ce que vous imaginiez.

De même pour le temps de réalisation de votre tableau : en choisissant les bons pinceaux, vous gagnerez un temps non-négligeable sur la réalisation de votre œuvre. 

Maintenant que vous savez pourquoi il est primordial de prendre le temps de choisir les bons pinceaux, il est temps que nous nous attaquions au vif du sujet. 

Nous verrons qu’il existe 3 grands paramètres à prendre en compte lors du choix de vos pinceaux. 
 

 

 

I – Le type de poil de vos pinceaux 


La première chose sur laquelle s’attarder lorsque l’on achète des pinceaux est le type de poils de ces derniers. 

En effet, on classe généralement les poils des pinceaux en deux grandes catégories : 

-    Les poils naturels : ces pinceaux ont la particularité d’être légèrement fendus à leur extrémité. Les utiliser permet au peintre de réaliser une finition plus lisse. 

Plus épais que les poils synthétiques, ces poils sont idéaux pour les peintures à l’huile.

-    Les poils synthétiques : ces derniers sont recommandés pour la peinture à base d’eau. En effet, ils ont la particularité de ne pas absorber l’humidité présente dans celle-ci.
 
Il sera donc toujours plus optimal de privilégier les poils synthétiques aux poils naturels lorsque l’on travaille avec de la peinture à eau.  

Un autre avantage non-négligeable de ces poils est qu’ils sont particulièrement faciles à nettoyer ! 

Gardez cela en tête la prochaine fois que vous hésiterez entre des poils naturels et synthétiques. 
 

 

II – La taille de vos pinceaux 

Vous l’aurez compris, le type de poils de votre pinceau est un élément à ne surtout pas négliger. 

Mais puisque ce n’est évidemment pas le seul paramètre à prendre en compte lors du choix de vos pinceaux, il est maintenant temps de nous intéresser à la taille de ceux-ci. 

Lorsqu’il s’agit de choisir la taille de vos pinceaux, trois sous-éléments devront être étudiés : 

  • La largeur : ici, il faut savoir que la largeur d’un pinceau est différente de la largeur du trait de ce pinceau. Celle-ci dépend en effet de plusieurs éléments comme la pression exercée sur la brosse, l’angle avec lequel vous tenez votre pinceau...
     
  • Le diamètre : de manière tout à fait classique, le diamètre d’un pinceau est défini par le bout de la virole de votre pinceau.
     
  • La longueur : la longueur de votre pinceau aura un impact sur le résultat final de votre toile. En effet, plus un pinceau est grand, plus il est possible de prendre le pinceau loin de la virole. Cela vous permettra de prendre du recul sur votre travail, mais réduira votre précision. 
     

Nous vous conseillons donc de choisir un pinceau dont la taille sera adaptée à la surface que vous avez à peindre, mais également à la difficulté de votre peinture. 

En effet, un pinceau très large et dense sera bien moins maniable qu’un pinceau léger et fin. Ce dernier sera donc bien plus adapté pour peindre de petites surfaces, ou pour finaliser une peinture. 

 


 

 

III – La forme de vos pinceaux

À ce stade, vous savez choisir le bon type de poils pour vos pinceaux, ainsi que leur taille idéale. 

Votre travail n’est pas terminé pour autant, puisqu’il vous reste un élément important à prendre en compte : la forme de vos pinceaux. 

Sur ce point, il sera difficile de vous conseiller en détails. 

En effet, le choix de la forme d’un pinceau nécessite de faire quelques expérimentations, puisque chaque forme possède son propre trait ainsi que son propre effet.   

Par exemple, un pinceau plat n’aura pas le même effet qu’un pinceau éventail ou qu’un pinceau biseauté !

Le meilleur moyen pour savoir quelle forme utiliser reste de tester une grande variété de pinceaux différents. 

Vous comprendrez ainsi dans quelles circonstances il sera préférable d’utiliser un pinceau rond, un pinceau Splater ou pinceau langue de chat ! 

 


 

Nous avons conscience que de manière générale, les pinceaux professionnels coûtent très chers. Nous vous conseillons donc d’acheter plusieurs types de pinceaux « bas de gamme » pour pouvoir effectuer vos tests. 

Ce n’est qu’une fois que vous aurez compris l’utilisation de chaque pinceau que vous pourrez investir dans du matériel de meilleure qualité !


Téléchargez notre guide : 10 pinceaux passés à la loupe !

 

Cet article est à présent terminé. Nous espérons sincèrement qu’il vous aura permis de mieux comprendre quels critères analyser lorsque vous prévoyez d’acheter de nouveaux pinceaux !  

Et n’oubliez pas : les pinceaux sont à la base de la peinture, alors ne choisissez jamais les vôtres à la va-vite ! 

 


À très vite pour de nouveaux articles, 

Bye bye !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

1 commentaire

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Où trouver la cote d’un peintre ?

Où trouver la cote d’un peintre ? Dans des cabinets de commissaires-priseurs ou sur internet, vous saurez tout sur l’estimation d’une toile....

Lire la suite

Astuces pour vos mélanges de couleurs en peinture

Voici quelques astuces pour mélanger vos couleurs en peinture.....

Lire la suite

TOP 5 des marques de peinture accessibles et de bonne qualité !

Top 5 des marques de peinture d’art accessibles et de bonne qualité : petit guide clair pour faire le bon choix et acheter au meilleur rapport qualité / prix....

Lire la suite

Peindre du surréalisme : comment maitriser ses spécificités ?

Directement inspiré d’André Breton, le surréalisme est un mouvement artistique et littéraire qui laisse la part belle à l’onirisme et au subconscient....

Lire la suite

Les 10 éléments fondamentaux de la peinture

Découvrez les 10 éléments fondamentaux de la peinture.....

Lire la suite

Les plus célèbres toiles de style impressionniste et post-impressionniste

Découvrez dans cet article les plus célèbres toiles de style impressionniste et post-impressionniste, de Cézanne à Manet....

Lire la suite

Technique de peinture à "l'Impasto"

En beaux-arts , le mot italien 'Impasto' désigne la technique dans laquelle la peinture non diluée est appliquée en épaisseur sur la toile soit avec un couteau, soi...

Lire la suite

Comment faire du noir en peinture ?

Je vous explique tout sur cette couleur fascinante et comment préparer votre propre mélange de noir !...

Lire la suite

3 technique de projections de peinture pour créer du dynamisme

3 techniques de projections de peinture pour créer du mouvement, du dynamisme à vos toiles : essayez-vous au dripping, au mouchetage et à la peinture pendulaire !...

Lire la suite

Portrait réaliste et créativité

Découvrez les deux nouveaux cours de la semaine et perfectionnez votre technique.  ...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?