Comment donner de la profondeur dans vos tableaux ?

Peinture
02 Août 2021
21

Imaginons ensemble une scène du quotidien. C’est un beau dimanche ensoleillé et vous avez décidé de vous promener. L’ambiance est calme, paisible. Au détour d’une ruelle, vous débouchez sur une large place… et la vue qui s’offre à vous est stupéfiante ! Des champs de tournesols d’un jaune vif s’étendent au loin, pour s’arrêter abruptement au pied d’une ligne de relief bleuté. Le contraste est saisissant. 
Vous n’avez qu’une envie, peindre cette scène, et l’émotion qu’elle vous procure, sur une toile. Mais le doute vous submerge immédiatement. Comment diable retranscrire toute la beauté et la profondeur de ce paysage majestueux sur une surface plane ? Pour être honnête, vous ne savez même pas par où commencer…

Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. L’un des défis les plus courants, lorsque l’on débute en peinture, est d’apprendre à établir ce sentiment de distance dans un paysage. C’est un obstacle dont je me souviens bien ! Des scènes qui paraissent plates, des arrière-plans qui se projettent en avant, et absolument aucune sensation d’espace visuel dans lequel voyager. 

C’est pourquoi je partage avec vous 6 techniques qui m’ont aidé dans mon parcours. En appliquent ces conseils, vous allez pouvoir créer cette illusion de distance et de profondeur tant désirée, et qui ajoute du réalisme à votre travail.

Vous pouvez bien sûr considérer ces techniques individuellement. Cependant, vous allez rapidement vous apercevoir qu’à la manière des plus beaux fondus, le meilleur résultat s’obtient lorsque tout s’entremêle parfaitement. C’est parti ! 

 

1) La perspective atmosphérique

 

La perspective atmosphérique - ou encore « perspective aérienne » - désigne cet effet optique que l’atmosphère exerce sur les éléments observés à grande distance. Par exemple, les conditions naturelles comme le brouillard, ou une belle lumière matinale aux reflets dorés adoucissent les couches éloignées du paysage. Pour un peintre, cela a un impact majeur sur les couleurs qu’il va sélectionner pour réaliser au mieux cet effet.

Interrompez votre lecture et prenez quelques instants pour regarder le paysage par votre fenêtre. Vous pouvez constater que lorsque les objets s’éloignent de vous, que ce soit des habitations ou des arbres, les couleurs perdent en contraste et deviennent plus froides. Ce phénomène fascinant s’explique par les impuretés contenues dans l’air, qui agissent comme un filtre, et empêchent certaines longueurs d’onde de lumière d’atteindre vos yeux.

Les couleurs froides, telles que les bleus et les verts, traversent ce filtre bien plus facilement que les nuances chaudes. Pour cette raison, les montagnes se révèlent généralement dans un bel écrin bleuté. C’est seulement lorsque les objets se rapprochent de l’observateur que les teintes offrent davantage de contrastes.

Pour créer une illusion de perspective atmosphérique parfaite, ne commettez donc pas l’erreur d’utiliser des couleurs intenses pour peindre votre arrière-plan ! Cela briserait la séparation avec le premier plan et aplatirait votre oeuvre. Vous obtiendrez un résultat de qualité lorsque votre peinture présente des relations très claires et cohérentes en termes de couleur.

 


 

2) Les détails et textures
 

Voici une règle qui peut sembler évidente, mais qu’il est toujours bon de rappeler : plus un objet est éloigné dans votre plan, moins il doit être détaillé. C’est aussi facile que ça.

Essayez donc de peindre en détail les feuilles d’un beau platane, qui se trouve à quelques kilomètres de distance. En faisant de même, vous allez constater que cet arbre va immédiatement se projeter au premier plan de votre peinture. L’illusion de distance en sera complètement ruinée !

Pour renforcer la sensation de profondeur, il est donc primordial que les objets mis en avant soient parfaitement détaillés, tandis que les éléments au second plan apparaissent progressivement plus simplifiés.

Cette règle se vérifie également en ce qui concerne l’application de la peinture. Une peinture épaisse et texturée semble naturellement plus proche de l’observateur, comparée à une peinture utilisée en couches minces et diluées.

 

3) Le changement d'échelle

 

Le changement d’échelle est une autre méthode utilisée par les artistes pour créer un sentiment de distance saisissant de réalisme. Cette technique indique simplement que les éléments apparaissent plus petits au fur et à mesure qu’ils s’éloignent de nous. 

En intégrant à votre peinture un objet de taille connue, tel qu’une silhouette ou un arbre, vous donnez à l’observateur un point de référence pour définir aisément l’échelle et la distance choisies pour votre oeuvre. Cela lui permet ainsi d’établir une comparaison facile des tailles entre les différents éléments présents et renforcer le sentiment d’espace. 

Retenez bien ceci : il n’y a rien qui ne puisse davantage aplatir un tableau que d’avoir par exemple un arbre à un kilomètre de distance, qui apparaisse plus grand que d’autres arbres qui se trouvent à 50 mètres de vous. 

Et bien sûr, n’oubliez pas de réduire le niveau de détail vers l'arrière-plan comme indiqué précédemment !

 

Mais avant de vous présenter mes deux dernières techniques pour donner de la profondeur à vos tableaux, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

4) La superposition d'éléments

 

Une autre méthode pour créer un effet de profondeur de qualité est le chevauchement et la superposition des éléments. Les objets qui apparaissent devant semblent plus proches, tandis que ceux qui sont derrière semblent plus éloignés. Cela permet de créer une illusion d’espace et de tridimensionnalité particulièrement efficace. 

La raison est simple : en superposant des objets, l’oeil humain identifie instantanément les différentes couches. Ce sont ces couches distinctes qui créent l’effet de profondeur.
 

 

5) Perspective linéaire

 

Voici une technique découverte par les artistes de la Renaissance. La perspective linéaire se produit lorsque des lignes parallèles, telles que les rails d’une voie ferrée ou une rivière, semblent converger vers un seul point de fuite dans le lointain.

Une route qui serpente sur plusieurs mètres est ainsi un excellent moyen de faire bouger l’œil du spectateur à travers le tableau. Bien que nous sachions que celle-ci reste de la même largeur sur toute sa longueur, l’illusion est telle que la route semble se rétrécir au fur et à mesure qu’elle s’éloigne de nous. Un effet qui est redoutable d’efficacité s’il est bien réalisé !

 

6) Le format de la toile

 

Avez-vous volontairement choisi le format de votre tableau ou simplement acheté la première toile qui vous est tombé sous la main ? C’est le petit détail auquel on ne pense pas forcément. Le format que vous sélectionnez, que ce soit paysage, portrait ou carré va fortement impacter l’effet de profondeur. 

En effet, la distance est généralement plus facile à percevoir dans un grand format paysage que dans un format étroit de portrait. La raison est simple : nous regardons généralement un paysage horizontalement et non verticalement, notre œil est donc entraîné à regarder de côté et non de haut en bas. 

Il existe bien évidemment des exceptions, avec par exemple les paysages urbains composés de buildings de verre et d’acier, ou encore une forêt dense, qui profitent pleinement du format portrait pour accentuer un effet de « tunnel » saisissant. 
 

 

 

Vous connaissez maintenant les grands principes pour apporter un effet de profondeur et d’espace de qualité à vos prochaines peintures. Il ne vous reste plus qu’à pratiquer, encore et toujours ! Vous verrez que le jeu en vaut largement la chandelle. Pouvoir représenter de manière convaincante cette illusion d’espace sur une toile va apporter une touche de réalisme formidable à vos oeuvres, et rendre vos tableaux encore plus captivants ! 

Essayez donc de jouer avec la peinture et de la manipuler pour voir comment obtenir les meilleurs résultats. Je vous recommande également d’observer les peintures des grands maîtres, et ainsi trouver des oeuvres ou toutes ces idées que nous venons de voir sont à l’oeuvre. 

Et enfin, n’oubliez jamais que si vous pouvez le voir… vous pouvez le peindre ! 

A très vite,

Bye bye,

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

21 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

3 technique de projections de peinture pour créer du dynamisme

3 techniques de projections de peinture pour créer du mouvement, du dynamisme à vos toiles : essayez-vous au dripping, au mouchetage et à la peinture pendulaire !...

Lire la suite

Les 10 questions les plus posées aux artistes peintres à propos de leur carrière

Vous n'êtes encore que peintre amateur et aimeriez aller plus loin, exposer vos oeuvres et un jour être artiste professionnel ? Voici quelques questions qu'on pourrait vous poser.....

Lire la suite

Comment se motiver pour recommencer à peindre quand on en a perdu le goût ?

Voici un petit exercice pour vous remotiver à peindre lorsque vous avez perdu l'inspiration....

Lire la suite

Le module sur le portrait est commencé ! Découvrez les premiers cours !

Le module sur le portrait est en place. Découvrez les premiers cours : Les proportions du visage. Comment structurer un visage et comment dessiner un portrait réaliste....

Lire la suite

Peinture impressionniste : Comment peindre à la façon des grands peintres

La peinture impressionniste a bouleversé le monde de la peinture. Je vous dévoile 6 conseils indispensables pour peindre comme les grands maîtres !...

Lire la suite

Cinq conseils pour peindre plus librement

Vous aimeriez lâcher prise ? Voici 5 conseils pour peindre en toute liberté.....

Lire la suite

5 erreurs à éviter lorsque l’on débute en peinture de paysage

Découvrez 5 conseils pour bien débuter en peinture de paysage...

Lire la suite

Comment peindre à l'éponge ?

Comment peindre un tableau à l’éponge ? Maîtrisez cette technique de peinture, jouez avec les textures, les dégradés et découvrez toutes les sortes d&rsq...

Lire la suite

Comment peindre les dégradés de couleurs ?

Une feuille d'arbre veinée de rouge, un ciel bleuté... les dégradés de couleurs font partie de notre quotidien. Voici 4 techniques pour les représenter en peintu...

Lire la suite

Comment trouver un nom pour vos peintures ?

Vous éprouvez les pires difficultés à nommer vos peintures ? Je vous dévoile toutes mes astuces pour trouver le titre parfait !...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?