Comment faire de la peinture de paysage comme un pro ?

Peinture
02 Février 2020
0

Tout passionné de peinture qui se respecte a déjà envisagé de faire de la peinture de paysage.

Et si vous avez déjà été dans cette situation, vous savez à quel point la peinture de paysage est un art difficile à maîtriser.

En effet, beaucoup de débutants souhaitent se lancer dans la peinture de paysage, mais il se trouve qu’au final, très peu d’artistes peuvent se vanter d’exceller dans ce domaine.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux principales difficultés auxquelles vous vous confronterez lorsque vous pratiquerez la peinture de paysage.

 

 

I)   Le piège des détails

 

La principale erreur que commettent les débutants lorsqu’ils s’essaient à la peinture de paysage, c’est d’accorder trop d’importance aux détails de leur peinture.

Ou du moins, ils accordent trop d’importance aux détails trop tôt.

En effet, il est fortement conseillé de laisser les détails de votre peinture de côté jusqu’à ce que vous arriviez à la fin de la réalisation de votre tableau.

Ainsi, avant de vous concentrer sur ces fameux détails, focalisez votre attention sur les points focaux de votre tableau.

Ce n’est qu’une fois que ceux-ci seront terminés que vous pourrez vous focaliser sur les détails, et ainsi laisser parler votre imagination. 

 

 

 

II)   Savoir prendre du recul sur sa peinture

 

L’une des règles fondamentales en peinture, et plus particulièrement en peinture de paysage, est de savoir prendre du recul sur son tableau.

Il existe en effet une réelle (et très importante) différence de niveau entre un peintre amateur qui visualisera sa peinture comme un ensemble d’arbres, de personnes et de rochers et un artiste confirmé qui visualisera la sienne comme un ensemble de formes, de lignes et de teintes.

Faîtes-nous confiance : vous obtiendrez un résultat beaucoup plus réaliste en vous concentrant sur la forme d’un nuage, qu’en essayant de recopier ce dernier.

Alors si nous n’avions qu’un conseil à vous donner ce serait celui-là : prenez du recul sur votre œuvre, et ne réfléchissez pas trop au résultat final de celle-ci.


 

 

III)   La puissance de l’entrainement

 

L’un des meilleurs moyens qu’il existe pour s’améliorer (et ce dans n’importe quelle discipline) est de s’entrainer.

Évidemment, ce 3ème conseil ne consiste pas à simplement vous dire de vous entrainer encore et encore. Pas besoin d’être un artiste confirmé pour comprendre cela.

Pour vous améliorer en peinture, entraînez-vous à réaliser des esquisses et des pochades.

Pour celles et ceux qui ne sauraient pas ce que définissent ces termes, sachez qu’une esquisse représente « le premier jet » d’une œuvre.

C’est la première version de la peinture qui sert à guider le peintre dans la réalisation de son œuvre finale.

Celle-ci est réalisée rapidement (souvent au crayon gris), et le résultat final n’a pas pour objectif d’être parfait.
Loin de là.

En ce qui concerne les pochades, ce sont des peintures de très petits formats. Elles sont elles aussi réalisées rapidement, dans l’instant, et n’ont pas pour objectif d’être très représentatives de la réalité.

Elles permettent simplement à l’artiste de comprendre les difficultés qu’il rencontrera lors de la réalisation de sa toile, de mieux s’approprier son sujet etc.

Si vous ne connaissiez pas les esquisses et les pochades, nous vous invitons vivement à vous renseigner sur ces dernières, car elles pourraient réellement vous permettre de progresser dans la peinture de paysages.

 


IV)   Savoir accepter les imperfections

 

À ce stade de votre lecture, vous avez déjà plusieurs clés en votre possession pour considérablement améliorer votre niveau en peintures de paysages.

Cependant, il est probable que vous soyez parfois déçus par le résultat final d’une de vos toiles.

Si vous êtes dans cette situation, lisez attentivement ce qui va suivre : ce n’est pas grave !

En effet, le meilleur moyen de s’améliorer dans la peinture de paysages est d’apprendre à accepter le fait que ses tableaux comprennent des imperfections.

Comprenez bien qu’il est littéralement impossible de reproduire à l’identique ce qu’il se trouve dans la nature.

Si vous pratiquez la peinture de portrait, vous avez probablement l’habitude de peindre votre sujet avec une marge de manœuvre très faible.

En peinture de paysages, cette marge de manœuvre est beaucoup plus importante (même si cela ne vous donne pas le droit de bâcler une partie difficile de votre tableau) ... alors apprenez à lâcher prise.

Ce faisant, vous serez beaucoup moins frustré par le résultat final de vos peintures, et vous aurez bien plus envie de recommencer encore et encore.

 



 

V)   Privilégiez le ressenti global de votre peinture

 

Ce point n’est pas le plus facile à comprendre.

D’ailleurs, le titre ci-dessus le prouve bien.

Néanmoins, il reste extrêmement important, puisque dans certaines situations, il changera complètement le rendu final de votre toile.

Pour faire simple, sachez qu’en peinture de paysage, il est souvent préférable de peindre votre tableau comme un ensemble d’éléments, plutôt que de vouloir peindre avec exactitude chaque élément qui le constitue.

Considérons par exemple que vous souhaitiez peindre une foule de personnes.

Dans ce cas précis, il sera bien plus efficace (et bien plus simple !) de peindre votre tableau comme un ensemble de personnes, plutôt que de vouloir peindre avec précision chaque visage de chaque personne représentée.
Vous suivez ?

Ce principe ne prévaut évidemment pas que pour les foules, mais aussi pour les arbres, les buissons, les rochers ... bref, tout ce que l’on pourrait trouver dans la nature.

En bref, retenez ceci : lorsqu’une multitude d’éléments similaires les uns des autres composent votre tableau, il sera toujours plus simple et plus efficace de donner une illusion d’ensemble que de vouloir peindre avec précision chaque élément.

 

Avant de cloturer cet article, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture ! En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Cet article à propos de la peinture de paysage est à présent terminé. Nous espérons qu’il vous aura aidé à mieux comprendre cette dernière, voire qu’il vous aura permis de vous améliorer dans cette discipline !

Si vous avez appris des choses ou que vous souhaitez apporter d’autres nouveaux conseils à nos lecteurs, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

 

À très vite pour de nouveaux articles autour de la peinture,

Bye bye !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment dessiner un cheval ?

Voici une technique qui vous permettra de dessiner un cheval dans toutes les positions.....

Lire la suite

Technique chinoise du Mogu : travailler en masses plutôt qu’en contours

Découvrez la technique chinoise de peinture qu’est le Mogu. Il permet de travailler en masses plutôt qu’en contours....

Lire la suite

Portrait réaliste et créativité

Découvrez les deux nouveaux cours de la semaine et perfectionnez votre technique.  ...

Lire la suite

Comment peindre un fond flou ?

Comment peindre un fond flou ? À quoi sert-il ? Quelles couleurs utiliser ? Comment le réaliser en peinture à l’huile, en peinture acrylique ou en aquarelle ? Vous allez tou...

Lire la suite

Comment peindre les dégradés de couleurs ?

Une feuille d'arbre veinée de rouge, un ciel bleuté... les dégradés de couleurs font partie de notre quotidien. Voici 4 techniques pour les représenter en peintu...

Lire la suite

Ne manquez rien !

Ne manquez pas les petites flêches !...

Lire la suite

Faites vos propres pigments naturels !

Découvrez dans cet article comment faire vos propres pigments naturels. Ils sont faciles à obtenir, peu onéreux et sans produits chimiques !...

Lire la suite

Comment donner une sensation de profondeur dans ses tableaux ?

Vous n'arrivez pas à retranscrire la profondeur dans vos peintures ? Voici 5 méthodes pour créer de la profondeur dans tous vos tableaux....

Lire la suite

Comment fabriquer sa propre peinture à l’huile ?

Comment fabriquer sa propre peinture à l’huile ? Le procédé pour fabriquer sa peinture à l’huile n’est pas si difficile : découvrez comment faire, ...

Lire la suite

Comment utiliser le gesso sur une toile ?

Découvrez dans cet article comment utiliser le gesso sur une toile. Je vous livre ici sa définition, ses intérêts ainsi que les différentes façons de l’a...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?