Faites vos propres pigments naturels !

Peinture
16 Mai 2022
13

Les pigments sont omniprésents autour de nous. Sans eux, la vie, la nature seraient bien ternes, car tout serait de la même couleur. Quelle tristesse ! 

Les pigments sont aussi indispensables à tous les peintres bien sûr ! Ils permettent de colorer leurs œuvres et retranscrire la nature même du sujet.

S’ils sont, la majorité du temps, achetés prêts à l’emploi, sachez qu’il est également possible de les fabriquer vous-même. Quelle satisfaction !

Je vous explique ici l’origine des pigments et comment les faire de vos propres mains.

 

Qu'est ce qu'un pigment naturel ?

Le pigment naturel se différencie du pigment de synthèse par son origine.

Le premier est extrait de divers végétaux ainsi que du monde vivant. Le second est dû à une transformation chimique.

Le pigment quant à lui est le nom donné à la substance présente dans des cellules lui conférant ainsi une couleur. Par exemple, le pigment vert de la chlorophylle donne cette couleur aux végétaux.

Le pigment, qu’il soit naturel ou artificiel, est une substance colorée d’origine minérale ou organique qui s’obtient grâce :

  • à un minéral : les terres, les ocres et les oxydes ;
  • à une source organique, issue de la transformation du pétrole ;
  • à une source minérale à base de métaux ou d’oxydes métalliques (cobalt, cadmium, plomb…) ;
  • à une substance organique animale ou végétale (os, indigo, charbon…).

En peinture, les pigments sont mélangés à un liant pour obtenir les teintes que nous connaissons.

Il existe des pigments transparents, semi-transparents et opaques.

Tous les pigments ne se dissolvent pas dans l’eau.

Bouillon de teinture à l'indigo ! 
 

Quelques exemples de pigments naturels

 

Certains pigments sont utilisés depuis la préhistoire. Eh oui, les Hommes préhistoriques peignaient largement sur les murs des grottes. Ils utilisaient notamment leurs mains comme pinceaux ou crachaient la peinture sur leurs mains en utilisant la technique du pochoir. Malins ces Hommes préhistoriques !

Pour ce qui est des pigments, ils se servaient par exemple du charbon de bois ou d’os pour obtenir du noir, du minerai de fer (son oxydation plus précisément) pour obtenir du rouge ou encore de la terre qui donnera de l’ocre jaune.

Aujourd’hui, il est toujours possible de profiter de ce que la nature nous offre pour créer ses propres pigments naturels.

Voici quelques matières premières fort utiles :

  • la garance : elle donne une belle couleur rouge. Pour la petite anecdote (oui, j’adore les petites anecdotes : elles sont toujours utiles lors de soirées ennuyeuses !), la garance était utilisée pour teindre les culottes des fantassins durant la guerre de 1870. Le rouge garance était le symbole de la couleur martiale. Toutefois, les soldats ne passaient pas inaperçus sur les champs de bataille ! Elle est donc passée aux oubliettes ! Sauf pour les pompons des marins, qui sont également rouge garance ;
  • l’indigotier qui donne le bleu indigo ;
  • les terres ocres de la région du Roussillon ;
  • la cochenille qui offre un rouge carmin flamboyant, notamment utilisé dans la fabrication des bonbons, de la charcuterie pour lui donner une belle couleur ainsi que des rouges à lèvres ;
  • le murex (un coquillage) dont on extrait la couleur pourpre ;
  • le safran ;
  • la sépia et le noir, obtenue par l’encre de la seiche…
     

Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive, il existe bien d’autres pigments naturels.

Teinture à l'indigo
 

À vous de créer vos propres pigments naturels !

 

Entrons dans le vif du sujet pour découvrir comment créer vos pigments. Vous allez le voir, j’ai quelque peu l’impression de me transformer en apprenti cuisinier pour certaines réalisations ! Je suis polyvalent pour votre plus grand plaisir chers lecteurs !


Peinture à base de choux rouges 

Voici une première façon d’extraire des pigments colorés fort simple. Râpez un demi-chou rouge dans un torchon propre puis ajoutez quelques centilitres d’eau. Au-dessus d’un saladier, pressez le torchon de toutes vos forces entre vos mains. Vous pouvez voir du jus rouge couler. Vous pouvez l'utiliser tel quel en peignant sur une feuille ou une toile.

 

Peinture à base de pelures d’oignon 

Dans une poêle, faites chauffer des pelures d’oignon en ajoutant quelques centilitres d’eau. Les pelures doivent colorer, mais attention de ne pas les faire brûler. Comptez environ 20 minutes de cuisson. Passez le liquide obtenu dans un tamis pour récolter le jus homogène. Vous avez maintenant une belle peinture beige dorée.

 

Peinture à base de pots de terre cuite

Cette peinture permettra de recycler des morceaux de pots brisés. Plutôt que de les jeter, frottez les morceaux de pots en terre cuite sur une pierre plate, mais avec des aspérités. Vous allez obtenir de la poudre un peu épaisse. Broyez-la ensuite dans un mortier à l’aide d’un pilon. Vous avez maintenant une poudre très fine. Mélangez-la avec un liant simple acrylique (par exemple le médium de lissage Liquidex) à l’aide d’un couteau. Mettez le tout dans un bocal hermétique.

 

Peinture gouache

Pour obtenir une peinture gouache un peu épaisse, vous pouvez utiliser n’importe quel pigment naturel en poudre que vous aurez fait : la poudre de la recette précédente par exemple. Vous obtiendrez un magnifique brun profond. Pour transformer ce mélange en gouache, vous aurez besoin d’eau, de gomme arabique en poudre et d’huile essentielle de girofle.

Commencez par remplir un verre de cuisine d’eau. Ajoutez environ 2 cuillères à soupe de gomme arabique puis mélangez. C’est assez compliqué, car la gomme arabique se dissout mal dans l’eau. Laissez reposer le tout durant 24h. Passer ce délai, vous avez maintenant de l’eau de gomme arabique : elle est trouble et un peu visqueuse. C’est normal !

Ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de girofle qui permettra à votre mélange de bien se conserver.

Faites ensuite vos mélanges en posant vos pigments sur une planche en y ajoutant quelques millilitres de l’eau de gomme arabique, selon la consistance souhaitée. 

C’est fait, vous n’avez plus qu’à peindre !
 

Peinture à base de garance

La garance est ce que l’on appelle une plante tinctoriale (il y en a des dizaines), utilisée pour les teintures et les peintures. 

Pour obtenir son pigment rouge, il suffit de déterrer la plante en profondeur afin d’extraire sa racine. Faites-la ensuite parfaitement sécher.

Pour obtenir votre pigment, broyez-la avec un mortier et un pilon.

Vous avez un superbe pigment rouge garance.
 

Peinture à base de terre d'ocre

Je ne pouvais bien sûr pas faire l’impasse sur la terre d’ocre ! Elle est ancestrale et était utilisée par les Hommes préhistoriques comme je vous l'avais expliqué.

Pour l’obtenir, difficile de faire plus simple : il suffit de broyer des morceaux de cette terre en poudre fine. Où trouver de l’ocre ? En Provence, plus précisément dans le Roussillon. Il existe même des sentiers des ocres. Les nuances sont presque infinies, du jaune ocre très clair jusqu’au rouge / brun.
 

 

Juste avant de découvrir mes trucs et astuces pour faire vos propres pigments, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!" dont un cours pas à pas pour peindre le hibou ci-dessus ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Trucs et astuces

 

Voici quelques astuces pour réaliser et conserver vos pigments :

  • vous pouvez utiliser presque tout ce qui se trouve autour de vous : des pétales de fleurs, des fruits, des légumes, de la terre, des cailloux… Dès que vous êtes attiré par une couleur, il est généralement possible de la faire vous-même. Ce jaune de la fleur de pissenlit vous a tapé dans l’oeil ? Prenez votre mortier et votre pilon (ils seront vos meilleurs amis pour la fabrication de vos pigments) et broyez les pétales !
  • l’huile essentielle de girofle vous permet de conserver vos mélanges ;
  • aussitôt broyé, gardez vos pigments dans des bocaux hermétiques.

 

Bien sûr, le principal intérêt de faire soi-même ses pigments est d’obtenir des mélanges parfaitement sécures. Aucun produit chimique ! 
De plus, vous aurez la satisfaction de savoir que vous avez créé les couleurs vous-même.

Autre petit plus non négligeable : le coût ! Dans toutes les recettes que je vous ai données, les matières premières ne coûtent pas très cher : un demi-chou rouge, des pelures d’oignon, des pots cassés… Rien de bien onéreux.

Maintenant c’est à vous de jouer.

À vos pilons !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

13 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Peut-on utiliser une image trouvée sur Internet pour peindre un tableau ?

Les droits d’auteur.   En tant qu'artiste, même amateur et encore plus si vous souhaitez un jour devenir professionnel, il est important de connaître le droit d'auteur.&...

Lire la suite

Comment utiliser le gesso sur une toile ?

Découvrez dans cet article comment utiliser le gesso sur une toile. Je vous livre ici sa définition, ses intérêts ainsi que les différentes façons de l’a...

Lire la suite

9 conseils pour mieux peindre en acrylique !

Depuis son invention au milieu du XXe siècle, la peinture acrylique est de plus en plus populaire et a certains avantages par rapport à la peinture à huile. Son séchage rap...

Lire la suite

4 conseils pour bien débuter en peinture abstraite

Vous débutez en peinture abstraite ? Voici 4 conseils qui vous rendront la peinture plus facile.....

Lire la suite

12 trucs pour réussir vos portraits

La peinture de portrait peut sembler difficile et peut être aussi décourageante, mais ce n'est pas nécessairement le cas. Sivous débutez dans ce domaine, voici quelques ...

Lire la suite

Quelle est la différence entre les peintures à l'huile et les peintures acryliques ?

Comment choisir entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique ? Quand on débute, on ne sait pas trop par où commencer et en plus, il y a cette question qui revient touj...

Lire la suite

8 astuces pour mélanger efficacement la peinture acrylique

Comment obtenir les bonnes couleurs, les bonnes teintes et gérer le séchage de vos peintures acryliques. Voici 8 astuces simples (et pourtant méconnues) qui devraient vous aider.....

Lire la suite

3 astuces pour s’améliorer (très) rapidement en dessin

Voici 3 astuces simples qui vont vous aider à améliorer rapidement vos dessins... Et donc vos peintures......

Lire la suite

TOP 3 des marques pour acheter vos toiles vierges

Je vous livre ici le top 3 des marques pour acheter vos toiles vierges. Les 3 marques citées proposent des toiles d'excellente qualité....

Lire la suite

Comment retoucher une toile à l'acrylique ?

Lisez cet article passionnant pour apprendre à retoucher une toile à l’acrylique. De la petite histoire du repentir à la technique, vous saurez tout....

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?