Le pastel gras : maitrisez les bases

Peinture
03 Janvier 2022
13

Nous avons tous, au moins un jour dans votre vie, dessiné avec des bâtons de pastel gras.

C’est principalement en maternelle que nous avons fait notre rencontre avec eux. 

Il serait toutefois dommage de sous-estimer tout son potentiel. Si ces bâtons sont utilisés pour les enfants (généralement les pastels à la cire), sachez que l’utilisation de pastels de qualité est très technique et permet de réaliser de superbes dessins.

Je vous en livre ici tous ses secrets et vous aide à en maîtriser les bases.

Focus sur le pastel gras.
 

Qu’est-ce que le pastel ?

 

Pastel signifie pâte en latin. Il existe différents types de pastels : les pastels gras, les pastels secs, les pastels à l’huile, à la cire…

Ils auraient été inventés en France et en Italie vers la fin du XVe siècle et étaient utilisés par le grand Léonard de Vinci.

C’est avec Maurice Quentin de La Tour qu’ils connaissent leur apogée au XVIIIe siècle. Avec l’invention de la peinture à l’huile, ils sont peu à peu oubliés. 

Pour certains, l’utilisation des pastels est du dessin, pour d’autres c’est de la peinture.

Je vous laisse vous faire votre propre avis sur le sujet.

Le pastel se présente sous forme de bâtonnets de couleur, cylindriques ou carrés. Il est toujours composé de pigments, d’une charge et d’un liant.

 

Les peintres ayant utilisé le pastel

 

J’ai déjà cité Léonard de Vinci et de La Tour, mais il y en a bien d'autres : 

  • Charles Le Brun ;
  • Joseph Vivien ;
  • Jean Siméon Chardin ;
  • Edgar Degas ;
  • Toulouse Lautrec ;
  • Odilon Redon ;
  • Simon Bussy, connu en particulier dans l’art animalier ;
  • Pierre Risch, qui tente de donner un nouveau souffle à l’utilisation du pastel dans les années 1965…
     

 

Les différents types de pastel

 

2 grandes familles existent : les pastels gras et les pastels secs. Ils sont très différents.
 

Les pastels gras

Ils sont de 2 types :

  • les pastels à l’huile : ils auraient été créés à la demande de Pablo Picasso. Il est vrai qu’ils ressemblent à de la peinture à l’huile. Ils contiennent des pigments et de l’huile ;
  • les pastels à la cire : ils ont été inventés au Japon. Ils contiennent de la cire et des pigments et sont plus économiques que les pastels à l’huile.

 

materiel pastel gras

Les pastels à l'huile... assez tachants !

Les pastels secs

Ils sont de 2 types :

  • les pastels tendres : ils sont composés en majorité de pigments et contiennent peu de liant, ce qui les rend très poudreux. En plus d’être très fragiles, les bâtonnets s’usent plus rapidement.
  • les pastels durs : Ils sont plus résistants que les pastels tendres, car ils contiennent plus de liants.

 

 

Quels supports utiliser pour le pastel gras ?

 

Même s’il est surtout utilisé avec le papier, sachez que pratiquement tous les supports sont possibles : carton, verres, métal, toile, carton…
Le rendu final sera différent si vous utilisez du papier à gros grammage ou du papier à grammage fin. C’est d’ailleurs ce dernier le plus fréquemment utilisé.

Selon la couleur de papier choisie, le rendu de votre pâte sera différent. Il est préférable de faire quelques tests si vous n’utilisez pas du papier blanc.

Si vous souhaitez peindre sur une surface glissante, je vous conseille fortement d’appliquer une couche de Gesso au préalable.
 

Comment choisir vos bâtonnets ?

 

Si vous souhaitez obtenir un résultat de qualité, vos bâtonnets devront tout naturellement être de bonne qualité également.

Les pastels de bonne qualité se reconnaissent notamment par leur texture : elle est crémeuse et souple.

De plus, les bâtonnets sont tendres et donc beaucoup plus agréables à travailler.

Vous voyez tout de suite la différence lorsque vous dessinez avec des bâtonnets de mauvaise qualité. Ils sont bruyants quand ils frottent le papier, ils sont plus durs et moins couvrants.

En ce qui concerne les prix, ils sont très variables.

Comptez par exemple environ 50 euros pour un coffret de 30 bâtonnets sélection portrait Rembrandt ou 65 euros pour un coffret bois composé de 72 pastels à l’huile Jaxon.

Pour une boîte de 60 pastels à l’huile de la gamme Van Gogh de Royal Talens, l’addition sera d’un peu moins de 40 euros. Sachez également que cette gamme Van Gogh propose une vente à l’unité : c’est extrêmement pratique et économique lorsque vous travaillez une couleur en particulier. Cela vous évite de devoir racheter une boîte complète alors que certains bâtons ne sont même pas entamés !

Les prix peuvent monter jusqu’à 750 euros pour un conditionnement de 175 pastels en coffret bois chez Sennelier.
 

 

Avant de vous expliquer comment utiliser les pastels gras, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Comment utiliser le pastel gras ?

 

Pour des teintes différentes

Appliquez toujours les teintes plus claires en premier. Pour mettre une couche par-dessus une autre, mettez la nouvelle couleur à côté de l’autre (en les faisant se chevaucher légèrement), puis estompez avec votre doigt.

 

Pour des dégradés

Appliquez toujours les teintes plus claires en premier. Pour mettre une couche par-dessus une autre, mettez la nouvelle couleur à côté de l’autre (en les faisant se chevaucher légèrement), puis estompez avec votre doigt.

 

pastel gras huile paysage

 

Petites astuces

  • Pour ne pas obtenir de nouvelles couleurs que vous ne souhaitez pas, pensez à nettoyer très régulièrement la pointe de votre bâton avec un petit chiffon. En effet, au fur et à mesure que vous dessinez, vous récoltez des pigments des couleurs précédentes. Vous risquez ensuite de déposer ces pigments sur les couleurs suivantes et de les mélanger ;
  • Vous avez déposé trop de produits ou le détail peint est trop large ? Pas de souci, vous pouvez facilement retirer l’excédent à l’aide d’un petit cutter. Il vous permettra également de créer des textures ;
     
  • Déposez d’abord toutes vos teintes avant d’estomper, car il sera plus difficile dans le cas contraire d’ajouter de nouvelles couleurs ;
  • Pour transporter vos créations, évitez les frottements du pastel sur d’autres supports. Vous pouvez glisser des plaques de contreplaqués bien serrées entre chaque papier.

 

Comment estomper le pastel gras ?

 

Vous pouvez utiliser votre doigt tout simplement.

Mais, il est également possible d’estomper les couleurs en les diluant à l’essence de térébenthine. L’utilisation du white spirit est également possible, mais il est plus nocif pour la santé.

Deux techniques s’offrent à vous :

  • l’usage du pinceau : il vous suffit alors de le tremper dans votre essence de térébenthine puis sur votre support et de peindre comme vous le seriez avec de la peinture à l’huile ;
  • l'usage d’un blender : ces petits pinceaux à réservoir sont très pratiques. Il vous suffit de glisser votre essence de térébenthine à l’intérieur et vous pouvez ensuite travailler comme vous le feriez avec un pinceau normal, sans devoir sans cesse reprendre du diluant. 
     

 

Vous en savez plus sur le pastel gras. Sa composition, son utilisation et son rendu final sont différents du pastel sec.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, il nécessite une grande technicité. Des heures de travail et d’apprentissage seront certainement nécessaires pour le maîtriser parfaitement. 

Cette vérité est applicable à bon nombre de techniques et ne doit pas vous faire renoncer à essayer cette forme de peinture (ou de dessin !). 

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

13 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Les citations inspirantes des Maîtres de la peinture (partie 1)

Entrez ici dans l’intimité des grands maîtres de la peinture et ressentez leurs émotions à travers leurs citations les plus inspirantes. Partie 1...

Lire la suite

8 astuces pour peindre l'eau dans vos paysages

Découvrez ces techniques pour peindre l'eau dans vos paysages.....

Lire la suite

Découvrez tous les secrets pour dessiner un oeil de manière réaliste

Reproduire un œil est un véritable challenge artistique. Je vous explique tout ce qu'il faut savoir pour le dessiner de manière incroyablement réaliste !...

Lire la suite

TOP 3 des marques pour acheter vos toiles vierges

Je vous livre ici le top 3 des marques pour acheter vos toiles vierges. Les 3 marques citées proposent des toiles d'excellente qualité....

Lire la suite

Vernis pour peinture à l'huile : conseils et recommandations

Conseils et recommandations d’une bonne utilisation des vernis pour peinture à l’huile. Pourquoi vernir un tableau ? Quels vernis utiliser ? Comment l’appliquer ? Petit guide ...

Lire la suite

5 techniques faciles pour peindre au couteau

Vous voulez apprendre la peinture au couteau, mais n’avez aucune idée de comment vous y prendre ? Je vous explique 5 techniques faciles pour bien débuter !...

Lire la suite

5 différences majeures entre peinture à l’huile et peinture acrylique

Quand faut-il choisir la peniture à l'huile plutôt que l'acrylique ? Voici les 5 principales différences connues entre la peinture à l'huile et la peinture ...

Lire la suite

Quelle est la différence entre les peintures à l'huile et les peintures acryliques ?

Comment choisir entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique ? Quand on débute, on ne sait pas trop par où commencer et en plus, il y a cette question qui revient touj...

Lire la suite

Comment bien choisir son chevalet de peinture ?

Bien choisir son chevalet de peinture est important. Découvrez ici quels sont les différents types de chevalets et comment faire le bon choix....

Lire la suite

Quelle est la valeur de vos peintures ?

Comment évaluer le prix auquel vous allez pouvoir vendre vos œuvres ? Voici une question qui m’est posée régulièrement et à laquelle je réponds ic...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?