La peinture pour débutants : quel sujet choisir ?

Peinture
13 Juin 2021
13

Ça y est, c’est décidé ! Vous commencez la peinture !

Tout d’abord, laissez-moi vous dire “bravo”. Oui, bravo, car la peinture est un art, et l’art fait partie de nos vies, c' est un besoin essentiel. Voilà bien une expression qui trouve toute sa résonance dans notre actualité ! 

Sans art notre vie serait bien triste. L’art est partout, l’art est magnifique. Quels que soient nos goûts, nos envies, nos besoins, il y a toujours une peinture, un tableau qui nous parle, nous transporte, nous permet de nous évader. 

Que l’on soit touché par la passion du Baiser de Klimt, par La Douce Mélancolie de Vien ou l'excentricité de Dali, la peinture nous parle.
Picasso disait à ce propos : “Un tableau ne vit que par celui qui le regarde.”

Personnellement, je ressens toujours le même émoi indescriptible en regardant Le Verrou de Fragonard. Ce tableau ambigü est d’une rare beauté, rempli de sous-entendus et le consentement de la femme dans notre société est toujours autant d’actualité près de 300 ans après la création de ce chef-d’oeuvre ! Une vraie merveille. Et voilà, je me laisse emporter par l’émotion…

Incroyable la puissance de l’art, d’une image, d’un tableau, d’une musique !

Alors, vous aussi, outre le plaisir que vous prendrez à peindre, vous apporterez du plaisir, de la joie, de l’émotion à celui qui regardera votre création.

Bien sûr, vous n’allez pas peindre tout de suite du Van Gogh, du Dali ou du Turner, mais vous entrerez dans le cercle des artistes qui nous transportent et nous donnent une émotion toute particulière. Et puis, vous allez trouver votre propre style, inégalable.

Peindre oui, mais quels sujets choisir ? Il va de soi qu’en tant que débutant en peinture, il est préférable de commencer par des sujets “simples”. Hum, oui, c'est-à-dire ?

Un sujet simple est un sujet qui ne requiert pas une grande technicité.
Il peut être plus aisé également de débuter en s’inspirant d’une image (car elle est déjà à plat). Cherchez un modèle avec des lignes et des formes de base .
Comme nous l’avons vu dans de précédents articles, il est préférable de débuter la peinture avec l’utilisation de l’acrylique. 

Nous partirons donc du postulat que ce type de peinture sera choisi pour vos débuts.
 


 

Quelques questions à se poser avant de peindre

 

Avant même de choisir votre sujet, vous devrez vous poser quelques questions :

  • Art abstrait ou figuratif ?
  • Quelle palette de couleurs ?
  • Quel place aura votre motif ? Quel sera son importance par rapport à l’ensemble ? 
  • Utiliser un modèle ou laisser aller votre imaginaire ?
     

Vous pouvez vous aider d’un petit carnet, que vous aurez toujours sur vous. 

Il sera très utile pour noter toutes vos inspirations du moment, vos doutes, vos interrogations.

Il est possible également de croquer une image, un paysage ou une scène qui vous inspire. 

Ce travail peut être le début pour trouver le sujet à peindre.
 

 

Le choix du thème

 

Les natures mortes

Pour bien débuter, le choix d’un thème est essentiel. Opter pour une “nature morte” peut être une bonne option. 

En effet, vous pouvez ainsi gérer l’éclairage, la mise en place, les objets à peindre.

De plus, à moins que vous ne viviez dans la maison d’Amytiville, votre objet ne va pas bouger,  se déplacer, ce qui rend votre travail plus simple.

Commencez par quelques livres posés sur une table, un vase contenant des fleurs coupées et fraîches…

Les fleurs vont créer un festival de couleurs et illumineront votre œuvre.

 


 

L'abstrait

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, sa lecture (et donc sa peinture) n’est pas plus simple que l’art figuratif auquel il est souvent opposé.

Votre cerveau est très sollicité, car il veut comprendre ce qu’il voit.

Il ne retrouve pas d’images connues, habituelles ; le mental prend le relai et cherche alors à créer un sens. 

Pour réaliser une œuvre abstraite, vous pouvez par exemple vous inspirer d’une image préexistante et ne garder que certains éléments forts, en les symbolisant par des formes géométriques semblables. 
Un peu comme une photo floue où il est possible de percevoir l’idée directrice du cliché sans vraiment tout voir en détail.

Créer une toile abstraite ne veut pas dire que vous allez peindre n’importe quoi, n’importe comment, mais que vous utilisez les éléments mis à votre disposition pour que, mis ensemble, ils prennent sens.
 

 

La figure

Peindre un corps humain, faire un portrait : voilà bien des sujets difficiles me direz-vous. 

Vous avez raison mais pour vos débuts, vous pouvez vous contenter par exemple, d’en esquisser les contours, les volumes.

Jouez avec les contrastes ombres et lumières pour ne pas avoir à peindre dans les moindres détails.

Pour vos débuts, choisissez un modèle adulte, qui ne bougera pas toutes les 30 secondes comme pourrait le faire un enfant, ce qui sera trop compliqué. 

Si vous craignez la réaction de votre modèle, optez pour un auto-portrait ! Prenez un miroir et tentez de vous peindre. 

Si l’expérience est un désastre, pas de problème : vous ne subirez les foudres de personne ! 

Si vous coincez sur les yeux, ne manquez pas de lire mes secrets pour dessiner un oeil de manière réaliste !

 



 

Le paysage

Souvent traité en peinture, il représente une source inépuisable d’idées.

Changeant au fil des saisons, de la météo, de votre façon de le voir selon votre humeur du moment, le paysage vous inspire.

Nul besoin de compter le nombre de feuilles ou le nombre de branches de chaque arbre. L’important est de retranscrire l’émotion qu’il vous procure et reproduire une même proportionnalité et harmonie.

Pour marquer une certaine profondeur, mettez en avant le premier plan en utilisant par exemple des tons chauds pour les éléments les plus proches et des tons froids pour ceux qui sont plus lointains.

Trop détailler l'arrière-plan peut faire oublier le premier.
 

 

La reproduction d'oeuvres

Cela peut être une bonne idée pour vos débuts. Beaucoup de peintres débutants font leurs débuts en reproduisant des tableaux.

Reproduire des œuvres vous permet d’aiguiser votre sens de l’observation, car vous devez prêter attention aux moindres détails.
Le choix des couleurs est important également : vous devrez utiliser ou devoir créer celles qui vous semblent les plus proches de votre modèle.

Ne débutez pas par des œuvres extrêmement détaillées et réalistes.

Essayez-vous à la reproduction de tableaux de Franz Marc, Claude Monet ou Alexej von Jawlensky par exemple.


 

Les nuages

Ils auraient pu faire partie des paysages, mais ils sont, à eux-seuls, un thème à part entière.

Eugène Boudin a peint des dizaines de tableaux sur ce thème ! Ils sont très présents également dans l'œuvre de René Magritte.

Ils sont simples à trouver, il y en a toujours dans le ciel, il suffit de lever les yeux. Attention aux torticolis !

Leurs contours flous et leurs dégradés de couleurs sont une grande richesse pour le peintre débutant que vous êtes. 

 

 

Vos rêves

Ils sont souvent riches et fantastiques. Ils offrent une large palette d’émotions. Ils peuvent être merveilleux, terrifiants, peuplés de créatures fantastiques ou romantiques.

Essayez de les recréer, de reproduire ce que vous avez vu et retrouvez les mêmes émotions qu’ils vous ont procurées.

 

 

Mais avant de découvrir les deux derniers sujets pour peindre sur une toile noire, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Petits conseils pour trouver l’inspiration

 

Si vous ne voulez pas être victime de “la toile blanche", voici quelques petits conseils pour vous donnez quelques sources d’inspiration :

  • laissez-vous aller. Ne vous mettez pas la pression. Vous êtes débutant, vous avez droit à l’erreur alors peu importe le résultat, l’important est de peindre, de trouver du bonheur dans cette activité ;
     
  • vivez l'art dans tous ses aspects. N’utilisez pas que la peinture comme vecteur d’émotion. Vous pouvez être touché par une musique, un film, une scène impromptue au coin de votre rue. Laissez cette émotion vous guider pour peindre un tableau qui vous inspire ;
     
  • peignez encore et toujours. C’est en forgeant que l’on devient forgeron, alors peignez autant que vous en avez envie. C’est de cette façon que vous progresserez. Prenez une feuille, un pinceau, n’importe quand, n’importe où et peignez tout ce qui vous émerveille, tout ce qui suscite une émotion ;
     
  • allez vous balader. Vous l’avez vu, l’art, l’inspiration est partout. Les promenades en forêt, au bord de la mer ou à la montagne vous proposeront des sujets à peindre auxquels vous n’aviez pas pensé;

 

  • Commencez par peindre le fonds de votre toile. Il arrive qu'on ait du mal à se lancer, par peur de "salir" notre toile toute neuve. En démarrant par appliquer une couche de fond, vous aurez moins peur de vous lancer. Et vous démarrerez vos tableaux avec plus de facilité.

 

Nous avons choisi dans cet article de parler de la peinture acrylique, idéal pour les débuts en peinture. Mais, bien évidemment, vous pouvez choisir l'aquarelle, la gouache ou encore la peinture à l’huile.


Que vous choisissiez de peindre du figuratif ou de l’abstrait, rêvez ce que vous peignez !

Faites travailler l’imaginaire de celui qui va les regarder, les contempler, les décrypter.

Donnez le meilleur de vous-même et travailler autant avec vos pinceaux qu’avec votre cœur et vous pourrez créer des œuvres magnifiques, qui vous donneront beaucoup de fierté.


Recommencez et recommencez encore pour obtenir le meilleur.


Pour vos débuts, ce que vous aurez peint ne correspondra pas toujours à votre idée de départ, mais peu importe. 

D’ailleurs Andy Warhol disait : 
        “ Mes peintures ne correspondent jamais à ce que j’avais prévu, mais je ne suis jamais surpris.”


J’espère que ces quelques conseils vous aideront à trouver le bon sujet pour débuter en peinture. Ne manquez pas de me dire en commentaire quels sont vos freins et vos difficultés pour débuter en peinture.


À vos pinceaux ! 
 

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

13 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment donner de la profondeur dans vos tableaux ?

Voici les techniques indispensables pour donner une illusion de distance et de profondeur à tous vos tableaux....

Lire la suite

10 erreurs à éviter en peinture sur toile

Que vous soyez un débutant ou au contraire un artiste peintre avéré, il est toujours utile de (re)faire un point sur les 10 erreurs à ne pas commettre en peinture sur toile...

Lire la suite

Apprendre à peindre, c’est apprendre à voir !

Pour vous améliorer en tant qu’artiste, vous devez maîtriser ce principe de base.....

Lire la suite

11 fournitures indispensables pour vous lancer dans la peinture à l’huile

Découvrez les 11 fournitures dans lesquelles investir en priorité pour démarer en peinture à l'huile. La n°8 va vous faire économiser de l'arge...

Lire la suite

Voici ce que vous devez faire pour devenir "bon en dessin" !

Vous n'arrivez pas à bien dessiner ? Pas de panique ! voici mes meilleurs conseils.....

Lire la suite

Comment peindre l'illusion du détail ?

Vous avez tendance à vouloir peindre tous les détails possibles et imaginables au point de vous y perdre ? Voici 6 conseils indispensables pour vous en sortir !...

Lire la suite

9 conseils pour mieux peindre en acrylique !

Depuis son invention au milieu du XXe siècle, la peinture acrylique est de plus en plus populaire et a certains avantages par rapport à la peinture à huile. Son séchage rap...

Lire la suite

Astuces pour vos mélanges de couleurs en peinture

Voici quelques astuces pour mélanger vos couleurs en peinture.....

Lire la suite

Comment peindre l’eau ?

Vous voulez tout savoir sûr comment peindre l’eau de manière réaliste ? C’est par ici que ça se passe !...

Lire la suite

8 conseils pour mieux peindre d’après photo ?

Découvrez 8 conseils pour mieux peindre d’après photo.....

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?