Où trouver la cote d’un peintre ?

Peinture
13 Juin 2022
0

Vous avez acheté un tableau sur une brocante et vous venez de découvrir qu’il est signé ? Quelle chance ! Il faut maintenant connaître la cote de ce peintre, peut-être êtes-vous millionnaire après cet achat !

Cela est arrivé plus de fois que vous ne le pensez : des propriétés qui cèdent une œuvre d’art sans prendre conscience que s’en est une, car ils n’ont pas remarqué la signature ou ne connaissent pas le nom de l’artiste ! En parlant de signature, j'ai écrit un article expliquant comment signer une toile n'hésitez pas !

Pour quelque raison que ce soit, il existe des solutions pour trouver la cote d’un artiste, je vous explique tout ici.

 

Petit conseil, si vous trouvé dans une brocante une oeuvre avec cette signature, offrez la vous !

 

Qu’est ce qu’une cote ?

 

Définition

La cote d’un artiste est un indice de mesure de sa popularité. Cet indice permet donc d’estimer la valeur de ses œuvres.

En ce qui concerne les artistes “anciens”, cette cote est estimée par des experts en la matière, mais surtout en fonction du prix des œuvres déjà vendues aux enchères. Les tarifs auxquels ont été cédés les tableaux (pour les peintres) influencent largement la détermination de la cote.

De fait, pour les artistes contemporains, elle est plus difficile à estimer, en particulier si aucune de ses œuvres n’a encore été vendue aux enchères. Il n’y a alors pas de prix de référence. Dans ce cas, c’est en général les galeries et les marchands d’art qui fixent le prix des tableaux.
 

Comment fixer une cote ?

De nombreux critères entrent en jeu. Citons ces quelques exemples :

  • la rareté. C’est un critère essentiel. En particulier pour les peintres déjà connus. Si le monde de l’art sait qu’il ne reste que quelques toiles de l’artiste, elles seront alors vendues très cher. Un artiste contemporain vivant pourra, lui, en créer d’autres.
  • la date de la signature du tableau. Là encore, ce critère s’applique surtout aux peintres déjà reconnus. En effet, certaines années (périodes) de ces artistes sont plus recherchées que d’autres.
  • la biographie. La formation, l'âge, l’origine et le parcours du peintre sont également importants. Les foires d’art contemporain (FIAC) sont de bons indicateurs de cotation.
  • les ventes déjà réalisées. Le prix auquel les tableaux de l’artiste ont été vendus offre une bonne unité d’estimation de sa cote.
  • la célébrité de l’artiste. C’est une évidence : un Van Gogh se vendra bien plus cher qu’un artiste inconnu.

Attention cependant à ne pas confondre cote et prix de vente final. L’écart entre les 2 peut être important, d’un côté comme de l’autre.

Certaines œuvres voient leur prix s'envoler bien au-delà de l’estimation faite en amont, et pour d’autres bien en dessous du prix espéré…

J'ai d'ailleurs écrit un article pour vous aider à savoir la valeur d'une de toile.
 

 

Pourquoi et comment connaître la cote d’un artiste ?

 

Pourquoi connaître la cote ?

Il existe 2 raisons principales de vouloir connaître la cotation d’un peintre :

  • la curiosité. Non, elle n’est pas un vilain défaut. Vous avez tout à fait le droit d’être curieux et de vouloir savoir ce que vaut réellement le tableau qui trône fièrement au-dessus de votre cheminée ! Peut-être quelques euros, mais peut-être également des milliers, voire des millions d’euros. En effet, ce n’est pas parce que la signature ne vous évoque rien que le tableau n’a aucune valeur.
  • vous voulez proposer une toile à la vente. C’est généralement cette raison qui pousse les propriétaires à faire estimer leurs tableaux. Là encore, cette démarche est tout à fait légitime. Difficile de proposer un prix de vente si vous n’avez aucune idée de ce qu’elle vaut réellement. 

 

Comment connaître la cote ?

En premier lieu, la question à laquelle vous pensez pour une estimation est “ à qui puis-je me fier ? ”.

Excellente question ! 

Il est indispensable de vous assurer du sérieux et de la légitimité de la personne à laquelle vous allez confier votre tableau pour réaliser son estimation.

Ce doit être un professionnel du marché de l’art et expert dans ce domaine.

Généralement, cette estimation est gratuite. Certains sites peuvent vous tarifer cette prestation, mais le montant doit rester correct. Si le supposé expert vous demande une somme faramineuse pour déterminer la cotation, fuyez !

Un véritable professionnel ne doit pas vous demander d’argent, ou pas plus d’une centaine d’euros. Nous verrons cela un peu plus loin.

 

Je sais que vous avez hâte de savoir où trouver la cote d'un artiste, mais juste avant je souhaitais vous rappeller qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation " La Peinture c'est Facile! "  ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Où trouver la cote d’un artiste ?

 

Je vous livre ici quelques exemples pour l’estimation de votre bien. Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive. 

 

1. Auprès d’un expert

 

Il est tout à fait possible de confier votre tableau à un expert en estimation. Si vous avez par exemple hérité d’une maison remplie de tableaux signés, vous pouvez demander à un commissaire-priseur de venir à domicile afin d’estimer les œuvres. Généralement, il le fait gratuitement, car il prélèvera des honoraires lors des futures ventes.

Si vous possédez un tableau, vous pouvez vous rendre directement auprès d’un cabinet expert pour demander une estimation.

Rappelons qu’il existe les commissaires-priseurs de Drouot (situés rue Drouot à Paris) qui proposent un service d’estimation gratuite dans les locaux de la salle des ventes. Il faudra simplement prévoir un transport de vos toiles en toute sécurité.

 

2. Sur France Estimations

 

C’est un site internet. Contrairement à l’exemple précédent, ici vous n’avez pas besoin de vous déplacer ou de faire déplacer un commissaire-priseur. Quelques clics suffisent.

C’est une estimation moderne 2.0. 

Quelques clics suffisent pour une première estimation de votre toile. Pour cela, prenez plusieurs photos puis envoyez-les par mail à France Estimation. Leurs experts et commissaires-priseurs se chargent alors de faire des recherches et de vous donner une première estimation.

Ils peuvent ensuite, dans certains cas, vous demander de réaliser une expertise plus approfondie, pour vous remettre un certificat d'authenticité signé par exemple.

Cette première estimation en ligne est gratuite.


 

3. Sur Artprice

Ce site est considéré comme le leader mondial des banques de données sur la cotation. Pour connaître l’estimation de votre tableau, vous devez remplir un formulaire en ligne et prendre quelques clichés de votre toile. Vous recevez ensuite, généralement sous 72h, un dossier d’estimation, rédigé par des spécialistes.

Petite précision, mais très importante, la toile est estimée et non expertisée ! Cela peut sembler un détail, mais ce n’est pas le cas ! 

En effet, les spécialistes qui vont examiner le tableau partent du principe qu’il est authentique, ils ne sont pas experts et ne peuvent donc pas attester de l’authenticité.

L’estimation de la cote qu’ils vous donnent est faite en comparant les ventes antérieures de l’artiste qui a signé la toile. De fait, s’il y a peu ou pas de données sur ses ventes, aucune estimation ne pourra être fournie.

Vous voyez ici que le service est différent de celui des commissaires-priseurs de Drouot par exemple.

De plus, l’estimation est payante. Comptez un peu plus de 70 euros pour une toile.

 

4. Sur Artnet

Le fonctionnement de ce site est encore différent. Ici, c’est vous qui faites des recherches pour connaître l’estimation de votre œuvre. Leur base de données contient plus de 11 millions de résultats de vente aux enchères, pour plus de 330 000 artistes.

Comme pour le site précédent, pour pouvoir réaliser une estimation, il est nécessaire que l’artiste soit répertorié et ait déjà vendu des toiles aux enchères. 

Pour accéder à ces bases de données, vous devrez vous acquitter d’un abonnement. Il existe un abonnement Beaux-Arts/Design et un abonnement Arts décoratifs.

Pour un forfait annuel et 150 recherches, comptez un peu moins de 400 euros.

Il existe cependant un abonnement d’un jour pour 5 recherches, à 27 euros.

 


 

5. Sur Akoun

Akoun.com est un site internet où une estimation des toiles est faite par une équipe de commissaires-priseurs et d’experts. Pour obtenir la cote de l’artiste, vous devez donner des renseignements sur l'œuvre que vous possédez : justificatifs de l'achat, détails de la toile (format, date de la peinture, matériau, technique, signature…) ainsi que des photos.

L’équipe se penche alors sur votre demande et vous fournit la cote moyenne de l’artiste.

Ce travail vous coûtera environ 150 euros.

 

Le petit tour d’horizon de la cote d’un artiste est terminé ! Ne perdez pas de vue qu’une estimation reste une estimation, elle ne définit pas exactement la somme à laquelle votre toile pourra se vendre.

Aux enchères par exemple, tout est possible, le pire comme le meilleur et vous pouvez devenir très riche en quelques minutes !

N’oubliez pas qu’une estimation n’est pas exactement la même chose qu’une expertise. Pour vous assurer de l’authenticité de votre toile, vous devez faire appel à des experts. Certains sites, comme vous l’avez vu, fixent une cote en fonction du prix des ventes antérieurs et ne détermineront pas si votre toile est authentique…

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Bien se préparer pour peindre en extérieur

Apprenez ici à bien vous préparer pour peindre en extérieur. Voici quelques astuces pour que peindre au grand air reste un véritable plaisir....

Lire la suite

TOP 5 DES PLATEFORMES POUR VENDRE VOS TABLEAUX

Top 5 des plateformes pour vendre vos tableaux : choisissez de vendre vos œuvres, sans intermédiaire, grâce à des sites internet dédiés à l’art....

Lire la suite

3 astuces pour s’améliorer (très) rapidement en dessin

Voici 3 astuces simples qui vont vous aider à améliorer rapidement vos dessins... Et donc vos peintures......

Lire la suite

3 Bonnes pratiques de peinture à l'huile passées à la loupe

3 bonnes pratiques de peinture à l’huile : la règle d’or du gras sur maigre, la nécessité d’avoir un matériel de qualité et de peindre r&eac...

Lire la suite

Comment peindre l'illusion du détail ?

Vous avez tendance à vouloir peindre tous les détails possibles et imaginables au point de vous y perdre ? Voici 6 conseils indispensables pour vous en sortir !...

Lire la suite

Comment peindre les ciels : 10 conseils

Voici quelques conseils pour vous aider à peindre les ciels et les nuages dans vos paysages.....

Lire la suite

3 manières de créer des couleurs "chair" réalistes

Découvrez ici 3 manières de créer des couleurs chair réalistes. Elles sont indispensables pour représenter parfaitement les nuances de la peau....

Lire la suite

8 astuces pour peindre l'eau dans vos paysages

Découvrez ces techniques pour peindre l'eau dans vos paysages.....

Lire la suite

La peinture avec les doigts : avantages et limites

Découvrez 5 conseils pour bien débuter en peinture de paysage...

Lire la suite

TOP 5 des marques de peinture accessibles et de bonne qualité !

Top 5 des marques de peinture d’art accessibles et de bonne qualité : petit guide clair pour faire le bon choix et acheter au meilleur rapport qualité / prix....

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?