Apprendre à peindre la transparence d’un verre d’eau

Avez-vous déjà essayé de peindre la transparence ? C’est un véritable défi ! Preuve en est, le nombre de fois que mes élèves m’ont demandé comment faire. Hé bien, c’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Je vais vous partager mes conseils, techniques, et vous lister le matériel que j’utilise. À vos pinceaux !

 

Quelle couleur utiliser pour peindre la transparence d’un verre d’eau ?

 

On m’a aussi souvent demandé si on pouvait utiliser de la peinture transparente ou appliquer des glacis rendre l’effet de la transparence de la peinture.

 

En réalité, il n’existe pas de solution magique. Vous ne trouverez pas non plus de couleur qui va imiter la transparence, donner l’impression que c’est translucide. On ne peut pas acheter un tube dans le commerce qui serait marqué « verre transparent ». Ça n’existe pas.

 

Je vais donc vous donner ma méthode pour représenter la transparence du verre, mais d’abord voyons comment préparer notre séance.

 

 

Matériel utilisé

 

  • Panneau de 23 par 30 centimètres (environ 9 par 12 pouces), préparé avec du gesso.

  • Couleurs :

    • Blanc de titane

    • Jaune primaire

    • Cramoisi d’Alizarine

    • Terre d’ombre brûlée

    • Bleu outremer

À adapter en fonction des couleurs que vous aurez à représenter et qui dépendront du verre, du fond et des lumières. Je vous explique ça tout de suite après.

  • Pinceaux :

    • Pinceaux et langues de chat en taille numéro 8 et numéro 4 et pinceau numéro 2 pour les petits détails.

  • Autres outils :

    • couteau ;

    • palette ;

    • pulvérisateur d’eau.

 

À savoir absolument avant de peindre le verre

 

Pour peindre la transparence du verre, c’est très simple : il suffit d’oublier.

 

Hé oui, il faut complètement oublier que c’est transparent. Sortez ça de votre esprit et observez vraiment ce que vous avez sous les yeux.

 

Isolez chaque petit élément de votre sujet pour bien l’observer et bien l’analyser. 

 

Préparez les couleurs nécessaires à représenter ce que vous avez vu pour les appliquer sur votre tableau petit bout par petit bout. Afin d’imiter ce que vous avez sous les yeux et non ce que c’est censé être.

 

En peinture, il ne faut pas trop penser, il faut voir et imiter. Et ce qui est formidable, c’est que ça marche pour tout ! Il est crucial de représenter ce que l’on voit, comme on le voit et peu importe l’objet.

 

conseil pour faire peinture avec enfant

Que voyez-vous ?

Avant de vous expliquer comment faire de la transparence en peinture, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation " La Peinture c'est Facile ! "  ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si cela vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

Technique pour représenter la transparence

 

L’objectif est de représenter la transparence d’un verre d’eau. Vous pouvez 

remarquer les brillances et les transparences. C’est intéressant de peindre sur le motif, parce que l’on peut observer des choses qu’on ne verrait pas sur une photo.

 

Parfois, certaines parties sont plus sombres. Pensez à bien respecter l’échelle de valeurs.

 

L’important, c’est de procéder morceau par morceau (sans casser le verre, bien entendu ?). En regardant attentivement chaque partie et en vous appliquant à bien représenter ce que vous remarquez, vous découvrirez que ce n’est pas insurmontable.

 

Pour la démonstration, je mets d’abord mon verre sur un support blanc avec un fond blanc. Observez bien.

 

Maintenant, je change de fond. Regardez comme la surface de l’eau dans le verre parait plus blanche qu’avec un fond blanc.

 

Rappelez-vous, il faut représenter ce que l’on voit. 

 

Et supposons que j’enlève le fond. Vous verrez un fond noir avec les éléments situés derrière le verre. 

 

Donc vous peindrez votre verre d’eau différemment en fonction de votre fond. D’ailleurs, le sujet en arrière-plan doit être présent sur votre toile pour une représentation fidèle. Vous ne pouvez pas vous permettre de changer des éléments selon votre préférence, car cela affectera la cohérence globale de votre tableau. Imaginez un tableau où l’on verrait des motifs à travers la transparence de l’eau alors que le fond serait uniforme. Ça serait étrange, non ?

 

Passons maintenant à la méthode pas à pas.

 

et que voyez-vous maintenant ?

Et là ? Peignez donc ce que vous voyez !

Étapes pour peindre un verre d’eau

 

  • Commencez par dessiner votre verre. 

  • Prenez garde à ce que les courbes du verre soient identiques de chaque côté.

  • Maintenant, on passe aux teintes et aux couleurs. 

Évidemment, vous l’aurez compris, en fonction de votre verre, de votre fond et de vos lumières, vos couleurs seront différentes. Les ombres et la couleur de l’eau seront différentes.

  • Je commence par placer ce que je vois de plus foncé en mélangeant ma terre d’ombre avec un peu de bleu et un peu de blanc.

  • Je continue avec des teintes plus pâles et bleutées, les reflets.

  • Je peins la hauteur de l’eau dans le verre avec un gris.

  • J’éclaircis franchement ma teinte pour peindre les parties plus claires.

Soyez bien attentif aux reflets et aux lignes.

Voilà, j’ai mis en place les ombres, les reflets et une lumière brillante au milieu pour un effet saisissant. 

  • J’ajoute ensuite des touches finales pour rendre le verre plus réaliste et renforcer les blancs éclatants.

 

Après l'observation, on dessine !

Et c'est parti !

Les touches finales pour rendre plus réalistes le verre

Derniers conseils

 

  • Cet exercice demande beaucoup de concentration pour observer chaque détail et chaque nuance. Donc, songez à faire plusieurs pauses pour vous reposer les yeux.

  • N’oubliez pas de pulvériser un peu d’eau de temps en temps pour humidifier votre support.

  • Pensez à représenter votre fond et les ombres portées pour avoir de la cohérence visuelle avec ce que l’on va voir à travers le verre. 
     

J’espère que cet article vous a été utile. La chose la plus importante à retenir, c’est d’observer ce que vous voyez réellement. Voilà la clé pour surmonter ces blocages en peinture. N’hésitez pas à me parler de vos expériences de peinture de transparence : verre, vitre, eau, etc. Je serais ravi de vous lire.

 

À la semaine prochaine !

René !