Quels dessins préparatoires privilégiés : croquis ou pastels ?

Dessin
18 Juillet 2022
2

Pour bien des peintres, l’application des peintures, des couleurs se fait après la réalisation d’un travail préparatoire. Si la plupart des artistes ont recours à cette technique, une question se pose : faut-il privilégier le croquis ou le pastel pour les dessins préparatoires ? Chacun a ses avantages et ses inconvénients, alors comment choisir ? Au travers de leur histoire et de leurs spécificités, je vous explique comment faire votre choix. 

 

 

Les pastels

 

Définition et histoire du pastel

Les pastels sont de petits bâtonnets de couleur. Ils sont particulièrement utilisés en peinture ainsi qu’en dessin. Ces bâtonnets carrés peuvent s’utiliser de 2 manières :

  • dans leur épaisseur afin d’utiliser la couleur sur une large surface ;
  • sur l’angle pour tracer des contours précis et fins.

Le pastel existe sans doute depuis le XVe siècle, mais il connaît son apogée notamment au XVIIIe. Ensuite, son utilisation décline au profit d’autres techniques.

 

Composition du pastel

Le pastel est composé de 3 éléments :

  • des pigments de couleur : minéraux, organiques ou végétaux ;
  • un liant (gomme arabique, cire ou huile selon les types de pastels) ;
  • une charge (du plâtre ou de la craie).
     

Les différents types de pastel

  • les pastels secs : ils peuvent être tendres ou durs. Le liant est ici la gomme arabique. Le bâtonnet est alors friable et tendre ;
  • les pastels gras : ils sont à l’huile ou à la cire.

 

Les croquis

 

Définition et histoire du croquis

Le croquis sert avant tout à tracer les contours d’un sujet, à main levée, sans se perdre en détail. Il peut être conservé tel quel ou être les prémices d’un dessin plus précis ou d’une peinture. Le croquis est souvent confondu avec l’esquisse. Pourtant, il existe une légère différence : l’esquisse est beaucoup plus sommaire que le croquis, elle est une sorte de brouillon inachevé. Le croquis, lui, est la représentation d’un sujet, très simple, mais exacte.

C’est une technique utilisée depuis des siècles. Léonard de Vinci, entre autres, avait largement recours aux croquis pour son art. Bien d’autres carnets à croquis sont également connus : ceux de Turner, de Monet, de Van Gogh, de Hockney ou encore de Picasso.

Le croquis est aussi un support parfait pour la cartographie, l’architecture ou le graphisme.

 

 

Matériel pour réaliser un croquis

Le croquis se dessine, la plupart du temps, au crayon graphite. Il est également possible d’utiliser de la gouache, de l’encre ou du fusain.

 

Lequel privilégier pour vos dessins préparatoires ?

 

Que vous choisissiez le pastel ou le croquis, le but est de réaliser un travail préparatoire permettant de retravailler le dessin, de le finaliser tout en ayant une idée plus précise du résultat final.

Votre projet de peinture n’est pas encore tout à fait défini ? Alors, réaliser un dessin préparatoire. Contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas une perte de temps. Cela risque même d'être le contraire. En effet, imaginez que vous peignez sur la toile, mais qu’une fois terminé, le résultat ne soit pas du tout celui escompté. Ici, vous aurez perdu du temps, et de l’argent ! La toile est fichue, la peinture utilisée pour la réaliser également. Au pire, vous pouvez toujours la recouvrir, mais il vous faudra alors encore plus de peinture ! Bref, tout cela n’est pas très utile.

Le dessin préparatoire peut vous éviter tous ses désagréments. Tracez les contours, sans vous attarder sur les détails. Dessinez les sujets, les paysages tels que vous imaginez les peindre et ayez une vue d’ensemble. Cette vue vous semble-t-elle juste ? Tout ce que vous souhaitiez apparaît ? Chaque sujet est à sa place ? Si vous répondez oui à toutes ces questions, alors vous pouvez commencer votre peinture.

Dans le cas contraire, il vous suffit de reprendre l'œuvre préparatoire.
 

 

Avant de vous présenter le dessin préparatoire par croquis et par pastel, je souhaite vous rappeller qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation " La Peinture c'est Facile! "  ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Le dessin préparatoire par croquis

Le croquis peut être rapide : simplifier ce que vous voyez. Il doit débuter par une petite étude de ce que vous regardez (paysage, photographie…). Pour symboliser les zones plus claires et plus foncées, les ombres et les lumières, vous pouvez vous contenter d’utiliser 3 contrastes de référence : blanc, gris, noir. 3 contrastes réalisés avec un seul crayon ! Le croquis ne prend que quelques minutes et il est, la plupart du temps, signifié par des hachures plus ou moins foncées (vos contrastes de référence).

Bien sûr nous ne parlons pas des croquis à la façon de Léonard de Vinci par exemple : ces derniers étaient extrêmement précis. Ce n’est pas le but ici. Un croquis pris rapidement en extérieur peut vous permettre de réaliser plus tard sa peinture puisque l’essentiel a été capturé sur votre carnet : votre mémoire et votre créativité feront le reste.

  • avantages du croquis : il est plus simple de gommer des traits de crayon que de pastel. De plus, ici, inutile d’avoir plusieurs couleurs. Cela signifie que vous pouvez transporter partout un bloc de feuilles et un crayon graphite. En appuyant plus ou moins fort, vous créez des contrastes allant du gris clair au noir. Les couleurs seront ensuite assez simples à retrouver lorsque vous allez peindre. Un sapin est vert, un corbeau noir, la mer bleue… 
  • inconvénients du croquis : même si vous pouvez retrouver les couleurs par la suite, il est possible que vous ne vous souveniez pas de tous les contrastes.

 

Le dessin préparatoire par pastel


L’objectif est bien sûr le même que le dessin préparatoire par croquis : retranscrire rapidement l’essence du sujet que l’on souhaite peindre. Certains artistes, comme Marc Chagall, utilisaient le pastel comme dessins préparatoires. D’ailleurs, une exposition d’un ensemble de ses pastels préparatoires avait été visible à Nice en 2011. Des dessins magnifiques qui donneront plus tard ses tableaux du Message Biblique. Il est vrai que les pastels semblent ici particulièrement bien appropriés puisque la couleur joue un rôle prépondérant dans les œuvres citées. Un croquis en noir et blanc n’aurait pas été opportun, car il n’aurait pas pu saisir les contrastes colorés de ses différents bleus et jaunes. 

  • avantages du pastel : il vous permet de saisir toutes les couleurs, tous les contrastes pour ensuite les peindre sur votre toile. Les nuances subtiles de la mer, les verts des arbres… Le travail de la couleur est beaucoup plus précis.
  • inconvénients du pastel : il demande plus de matériel, plus de bâtonnets de couleurs si vous souhaitez travailler les nuances. De plus, plus de teintes signifient également plus de temps passé sur le dessin préparatoire. En effet, à la place d’utiliser un crayon en appuyant plus ou moins fort pour créer des contrastes, vous devez sans cesse changer de couleurs. Le temps de préparation sera donc plus long. Difficile également de sortir partout avec toutes vos couleurs. Les instants capturés sur le vif sont donc plus difficiles à saisir. Le pastel est plus simple à réaliser dans son atelier par exemple.

 


Vous l’aurez deviné, pour moi, le choix du croquis ou du pastel comme dessin préliminaire passe par la nécessité ou non de travailler sur les couleurs. L’exemple de Chagall est une parfaite illustration de ce propos. Dans la plupart des cas, le croquis est la solution pour préparer votre travail. De plus, il demande très peu de matériel et peut être réalisé partout, dès que vous souhaitez capturer un instant : au parc, dans le métro, sur un banc… Un petit bloc de papier et un crayon graphite suffisent à saisir ces instants fugaces.

À vos blocs !
 

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

2 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

5 conseils à respecter pour retoucher artistiquement ses peintures !

Apprenez ici 5 conseils et quelques astuces pour retoucher vos peintures de façon artistique. Idéal pour les peintures à l’huile, acryliques et les aquarelles....

Lire la suite

Utiliser l'estampe dans ses peintures : ce que l'on peut faire

Apparue au Ve siècle en Orient, l’estampe a séduit de nombreux artistes. Elle libère les peintres de la perspective et permet de rendre l’art plus accessible. ...

Lire la suite

S'entraîner à dessiner des croquis : maîtriser les bases !

Apprenez ici les bases à maîtriser pour dessiner des croquis. Vous entraîner à dessiner vous permet d’appréhender parfaitement ces essentiels....

Lire la suite

5 techniques faciles pour peindre au couteau

Vous voulez apprendre la peinture au couteau, mais n’avez aucune idée de comment vous y prendre ? Je vous explique 5 techniques faciles pour bien débuter !...

Lire la suite

TOP 3 des marques pour acheter vos toiles vierges

Je vous livre ici le top 3 des marques pour acheter vos toiles vierges. Les 3 marques citées proposent des toiles d'excellente qualité....

Lire la suite

Comment choisir ses pinceaux en peinture ?

Parmi les outils les plus indispensables du peintre, se trouvent les pinceaux. Voici comment choisir les meilleurs.. ...

Lire la suite

Maîtriser l'usage des teintes plates dans ses peintures !

Connaissez-vous les teintes plates ? C’est une technique de peinture utilisant des couleurs uniformes. Quelques artistes s’y sont essayés : et vous ?...

Lire la suite

Découvrez tous les secrets pour dessiner un oeil de manière réaliste

Reproduire un œil est un véritable challenge artistique. Je vous explique tout ce qu'il faut savoir pour le dessiner de manière incroyablement réaliste !...

Lire la suite

Comment peindre un trompe-l'oeil ?

Découvrez comment peindre un tableau en trompe-l’oeil. Apprenez à réaliser une nature morte plus vraie que nature et un personnage effarouché sortant de son cadre....

Lire la suite

Découvrez cette technique facile pour réaliser de belles toiles abstraites

Dans ce cours je vous montre comment réaliser une peinture abstraite en suivant un processus bien défini et avec des outils volontairement limités. Ainsi, la création du ta...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?