Maîtriser l'usage des teintes plates dans ses peintures !

Peinture
26 Septembre 2022
4

Connaissez-vous les teintes plates ? Cela ne signifie pas que les couleurs sont inintéressantes, sans substances ou sans intérêts. Non, ce sont en fait des aplats de peinture. Vous pouvez tout à fait les utiliser dans vos toiles.

Je vous explique tout sur cette technique et sur les peintres qui l’ont utilisée.
 

 

C’est quoi une teinte plate ?

 

Définition

La dénomination de teinte plate s’utilise en arts graphiques, en imprimerie (nous en avons déjà parlé) et bien sûr en peinture. Elle s’oppose au dégradé. Vous l’aurez compris grâce à son contraire, la teinte plate est un aplat, soit une surface de couleur uniforme, sans contraste de luminosité, de nuances ou d’intensité. L’aplat s’oppose également au modelé qui peut donner une impression de relief, de volume. Cette expression simple de la peinture met parfaitement en avant les contrastes chromatiques. 
Les peintures dites « crémeuses » sont idéales pour créer des aplats. Si vous êtes adepte de la gouache, de l’acrylique ou de l’huile, vous pouvez donc vous essayer à cette technique si cela n’est pas déjà fait !
Vous trouverez des aplats en imprimerie, en gravure ou encore dans les comics.  
L’aplat, en plus d’être une surface uniforme colorée, est également une technique à part entière, une façon précise de déposer les teintes.

 

La petite histoire de la teinte plate

On retrouve l’usage de l’aplat depuis l’Antiquité grecque où il est utilisé pour les céramiques. Ce procédé reste présent jusqu’à la période de la Renaissance. Pour une période un peu plus contemporaine, je pourrais vous parler des peintures de Miro, Matisse ou encore Mondrian. Cela devrait vous parler. Mondrian peignait principalement des toiles faites de lignes et d’aplats de différentes couleurs, parfaitement géométriques. La plupart des artistes ont utilisé les teintes plates afin de « trancher » avec les techniques de modelé couramment utilisées en peinture d’art.

 

Les artistes et les teintes plates

 

Piet Mondrian (1872-1944)

Pieter Cornelis Mondriaan de son véritable nom, ce peintre est surtout connu pour sa peinture abstraite. Il a pourtant réalisé de la peinture figurative jusqu’à ses 50 ans. Il est vrai que toute cette première partie de sa vie est souvent éclipsée par sa période abstraite.

Difficile de faire plus explicite comme technique d’aplats ! Les toiles de cet artiste hollandais sont constituées presque uniquement de ce procédé. Ses toiles blanches sont parcourues de lignes et d’aplats. Il n’utilise pour cela que des couleurs primaires : jaune, bleu et rouge. Il y ajoute des couleurs achromatiques : gris, noir et blanc. Mondrian a adopté cette technique après la découverte des œuvres cubiques de Pablo Picasso. Comme lui, il souhaite s’éloigner de la réalité des sujets de la peinture. Toutefois, il va bien plus loin dans cette recherche d’abstrait. Ne vous y trompez pas, Piet Mondrian n’avait pas un esprit purement mathématique en dessinant des carrés, des rectangles ou des lignes. Loin de là. Il peignait à l’instinct et cherchait à occuper l’espace en imaginant que ses lignes se poursuivaient à l’infini. 

Pourquoi peindre de façon aussi géométrique me direz-vous ? Tout simplement pour le contraste, la recherche chromatique. Une couleur est encore plus puissante entourée d’une autre couleur forte. C’est ici un véritable travail de contrastes de teintes et non la recherche de reproduire un sujet.

Composition en rouge jaune bleu et noir, Piet Mondriaan

 

Henri Matisse (1869-1954)

Multipliant les arts, Matisse est principalement célèbre pour ses tableaux figuratifs et abstraits. Il fut également adepte du fauvisme.

Sa toile L’Atelier rouge, peint en 1911, est un exemple parfait de la technique des aplats. Ici, il utilise un brun rouge comme fond, sans distinction de teintes. Pourtant, avec une autre technique, les coins de la pièce ainsi que certaines parties devraient être plus clairs ou plus sombres. Or, il n’en est rien, la teinte reste uniforme.

Atelier Rouge - Henri Matisse

 

Joan Miro (1893-1983)

Cet artiste était sculpteur, céramiste, poète et peintre. Profondément engagé contre la guerre, Joan Miro est célèbre pour ses toiles surréalistes, réalisées le plus souvent avec de petits aplats de couleur. Ses personnages hauts en couleur sont le reflet de son monde onirique et empreints d’un lyrisme poétique. 
 

Le douanier Rousseau (1844-1910)

Ce peintre français (de son vrai nom Henri Julien Félix Rousseau) est le précurseur de la peinture naïve. La plupart de ses toiles sont peintes avec des aplats de couleurs gaies. Son style exotique n’était pas au goût de tous, comme la plupart des styles cela dit… Même s’il n’est que peu sorti de Paris, la jungle reste un sujet très présent chez cet artiste.

 

Le Rêve - Le douanier Rousseau
 



Avant de vous expliquer comment réaliser des aplats en peinture, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation " La Peinture c'est Facile! "  ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Comment réaliser des aplats de peinture ?

 

Maintenant que vous savez ce qu’est une teinte plate et les artistes qui ont utilisé cette technique dans leur peinture, à vous de jouer.

 

Le matériel nécessaire

Selon la peinture que vous avez choisie (gouache, acrylique, huile…), munissez-vous :

  • de quelques teintes de peinture ;
  • d’un pinceau (plus le volume à peindre est élevé, plus le pinceau devra être large). L’utilisation d’un pinceau plat ou d’un spalter est souvent la meilleure option ;
  • d’une toile ou d’une feuille adaptée ;
  • de scotch si vous souhaitez faire des formes géométriques à la façon de Mondrian ;
  • d’un crayon de papier et d’une gomme pour le dessin préalable ;
  • d’un diluant et d’un chiffon.
     

La technique

Pour obtenir un à-plat (les 2 orthographes sont possibles) régulier, commencez par dessiner le sujet de votre choix au crayon de papier. Si vous souhaitez réaliser une œuvre à la Mondrian, tracez des figures géométriques au crayon et à la règle puis appliquez du scotch autour de la forme que vous allez peindre (retirez le scotch dès que vous avez terminé de déposer l’aplat).

Prélevez la peinture à l’aide de votre pinceau ou spalter. Idéalement, ne la diluez pas ou très peu, car les coups de pinceau seront plus visibles sur une peinture très diluée. Appliquez la matière de façon légère et régulière en n’appuyant pas sur le pinceau et en l’inclinant par rapport à la feuille.

Procédez de gauche à droite en étirant la peinture le plus régulièrement possible. Ne vous arrêtez pas avant d’être arrivé à la fin de la ligne sans quoi la reprise serait visible. Une fois la forme géométrique remplie de l’à-plat, lisser uniformément à l’aide du pinceau, en ligne et à l’horizontale en repassant sur la peinture encore toute fraîche. Faites ensuite de même à la verticale.

Et voilà, vous venez de réaliser un superbe aplat ! Bravo !

 

Petits trucs et astuces

Voici quelques petits trucs et astuces supplémentaires pour réaliser parfaitement vos aplats :

  • utilisez de préférence un pinceau plat large ou un spalter. Plus le pinceau sera fin, plus vous devrez faire de lignes pour poser votre couleur et donc plus les coups de pinceau seront visibles ; 
  • si vous souhaitez utiliser une teinte peu opaque, vous pouvez la diluer avec une autre couleur plus opaque (le blanc de titane par exemple) pour éviter de laisser des traces. Ce truc modifiera cependant la teinte de départ que vous avez choisi. Pour éviter ce souci, posez plusieurs couches de la teinte plus transparente (sans la couleur plus opaque) en laissant parfaitement sécher avant d’appliquer la couche suivante ;
  • ne pas appuyer sur le pinceau. Peignez avec retenue et légèreté ;
  • choisissez une couleur opaque. Les couleurs plus transparentes laissent plus facilement remarquer tous les coups de pinceau ;
  • utilisez des poils de pinceaux souples, toujours dans le but de moins voir les traces. Les poils en soie de porc ne sont pas recommandés ;
  • bien incliner votre pinceau : ne peignez pas à l’angle droit de votre support.


Vous n’avez plus qu’à essayer la technique des teintes plates à votre tour. En suivant ces quelques conseils, vous devriez parvenir à restituer des aplats superbes.
 

À vos pinceaux !

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

4 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Découvrez tous les secrets pour dessiner un oeil de manière réaliste

Reproduire un œil est un véritable challenge artistique. Je vous explique tout ce qu'il faut savoir pour le dessiner de manière incroyablement réaliste !...

Lire la suite

Comment peindre un trompe-l'oeil ?

Découvrez comment peindre un tableau en trompe-l’oeil. Apprenez à réaliser une nature morte plus vraie que nature et un personnage effarouché sortant de son cadre....

Lire la suite

Découvrez cette technique facile pour réaliser de belles toiles abstraites

Dans ce cours je vous montre comment réaliser une peinture abstraite en suivant un processus bien défini et avec des outils volontairement limités. Ainsi, la création du ta...

Lire la suite

TOP 3 des marques pour acheter vos toiles vierges

Je vous livre ici le top 3 des marques pour acheter vos toiles vierges. Les 3 marques citées proposent des toiles d'excellente qualité....

Lire la suite

Comment donner un effet de brillance ou de transparence à vos peintures : le glacis

Je vous dis tout sur cette formidable technique qui va vous faire progresser à coup sûr et élargir votre répertoire !...

Lire la suite

5 différences majeures entre peinture à l’huile et peinture acrylique

Quand faut-il choisir la peniture à l'huile plutôt que l'acrylique ? Voici les 5 principales différences connues entre la peinture à l'huile et la peinture ...

Lire la suite

6 façons de créer de la profondeur dans vos paysages

Découvrez comment donner de la profondeur dans vos peintures de paysage.....

Lire la suite

Comment donner une sensation de profondeur dans ses tableaux ?

Vous n'arrivez pas à retranscrire la profondeur dans vos peintures ? Voici 5 méthodes pour créer de la profondeur dans tous vos tableaux....

Lire la suite

5 techniques faciles pour peindre au couteau

Vous voulez apprendre la peinture au couteau, mais n’avez aucune idée de comment vous y prendre ? Je vous explique 5 techniques faciles pour bien débuter !...

Lire la suite

Quelle est la différence entre les peintures à l'huile et les peintures acryliques ?

Comment choisir entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique ? Quand on débute, on ne sait pas trop par où commencer et en plus, il y a cette question qui revient touj...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?