5 différences majeures entre peinture à l’huile et peinture acrylique

Peinture
11 Octobre 2020
6

Petit message à l'attention des membres de la formation :
Si vous vous êtes abonné(e) à la fomration "La peinture c'est facile", vous devez vous connecter ici : https://www.milone-art-academy.com/ pour accéder à vos cours qui comptent maintenant, plus de 350 cours (400 heures et 800 vidéos). Vous ne recevez pas vos cours par email. 
Les emails que vous recevez chaque lundi, vous annoncent l'article de la semaine. Comme celui-ci. Ces articles sont accessibles gratuitement par tous et ne sont pas des contenus de cours payants.
Vous êtes abonné(e) à un forfait Basic, Premium ou VIP de 'La peinture c'est facile" ? Accédez à votre espace de formation ici : https://www.milone-art-academy.com/

 

5 différences majeures entre peinture à l’huile et peinture acrylique

 

Ça y est, vous êtes enfin prêt(e) à vous lancer dans la création de votre tableau ! Les idées fourmillent, les pensées s’agitent, et des motifs délicats commencent à se former dans votre esprit. Vous n’avez qu’une envie, vous rendre dans le magasin de peinture le plus proche, et investir dans le matériel nécessaire pour exprimer toute votre créativité en couleurs. Mais voilà, il vous faut d’abord décider quel type de peinture vous souhaitez utiliser. Et lorsque vous débutez, faire son choix entre l’huile et l’acrylique n’est pas forcément le plus évident !

C’est pourquoi je partage aujourd’hui avec vous les 5 différences majeures entre ces deux médiums, pour vous en donner une meilleure compréhension et affiner vos compétences. 

 

1. Le temps de séchage

 

Voici l’une des différences les plus importantes entre ces deux types de peinture. Le constat est sans appel : les huiles sèchent… très lentement ! Il s’écoule plusieurs jours, voire plusieurs semaines, avant que la peinture ne soit totalement sèche. Cela varie aussi en fonction de la ventilation de la pièce, la température de l’air, ou bien encore l’épaisseur et la qualité du produit utilisé. C’est une bénédiction pour certains, et un vrai cauchemar pour d’autres !

En effet, se servir de la peinture à l’huile apporte une grande liberté, car vous pouvez interrompre votre travail sans crainte de voir la toile sécher prématurément. Vous avez une panne d’inspiration ? Un ami vient vous rendre une visite à l’improviste ? Ce n’est pas un problème, vous pourrez reprendre plus tard. Il vous suffit de poser votre palette et laisser tremper le pinceau dans un peu d’huile pour garder les poils bien souples.

Les acryliques, en revanche, sèchent… très rapidement ! Il suffit parfois de quelques minutes seulement pour fixer les pigments de manière permanente. La différence est phénoménale. Il s’agit d’être efficace et sûr de son trait.

La peinture acrylique présente ainsi l’avantage de pouvoir superposer de multiples couches, sans avoir besoin de patienter très longtemps entre chacune d’entre elles. Ce médium apporte donc de nouvelles formes de créativité et d’expression, qui ne sont autrement pas possibles avec la peinture à l’huile. Vous pouvez par exemple travailler sur des textures détaillées de feuillages aux multiples nuances de vert en une seule session.


 

2. La capacité d’expérimentation

 

Avec un temps de séchage aussi lent, la peinture à l’huile est très malléable, ce qui fonctionne bien si vous vous orientez vers un style réaliste. En travaillant « mouillé sur mouillé », vous pouvez pousser la peinture et la mélanger pour que les transitions soient parfaites, et obtenir des fondus saisissants. Cela vous donne le temps d’expérimenter, de créer des effets complexes à exécuter et des ajustements subtils : de doux rayons de lumières qui traversent une fenêtre pour éclairer cette silhouette solitaire, des détails travaillés sur la peau d’un visage… Attention cependant à ne pas transformer votre œuvre en une bouillie de couleurs qui se mélange maladroitement ! 

La peinture acrylique est, quant à elle, bien connue pour sa capacité à expérimenter. Il est possible de la combiner avec certaines substances qui lui donnent des propriétés particulières. Vous pouvez, par exemple, incorporer des produits qui rendent la peinture plus épaisse, ou qui ralentissent le temps de séchage et font que l’acrylique se comporte davantage comme une huile

 

Entre l’huile et l’acrylique, votre cœur balance et vous n’êtes pas certain d’en connaître toutes les subtilités ? Voici 5 différences majeures pour vous aider à faire votre choix

 

La créativité des fabricants est sans limites et vous permet de réaliser des effets spéciaux, des craquèlements, ou bien encore des textures complexes comme le sable, les textiles, etc. Laissez libre cours à votre imagination ! Il est néanmoins bien compliqué, et disons le franchement, parfois même impossible, d’obtenir des dégradés ou des fondus avec une peinture qui sèche aussi rapidement. Préférez clairement les huiles dans ce cas de figure. 

 

3. Face à la lumière

 

Les huiles et les acryliques réagissent différemment selon leur exposition à la lumière.

Vous avez déjà certainement observé ce phénomène avec de vieilles peintures à l’huile : celles-ci semblent jaunies, comme si l’on avait appliqué un filtre sépia sur la toile. Cela est dû au fait que le pigment devient visuellement plus terne au fil des ans, et que le liant de l’huile prend petit à petit cette teinte jaune caractéristique.

Les peintures acryliques ont pour leur part une excellente résistance à la lumière. Peu importe les années qui passent, les couleurs ne bougent pas. Cependant, ces dernières ont tendance à foncer en séchant. Cela peut être particulièrement frustrant lorsque vous pensez avoir trouvé la teinte idéale, pour mieux réaliser après quelques minutes que ce n’est pas ce que vous cherchiez. Un détail à ne pas oublier !

 

4. La toxicité

 

Les peintures à l’huile ont une odeur distincte et forte qui peut être pour le moins… désagréable ! Les deux substances utilisées pour nettoyer les huiles, l’essence minérale et la térébenthine, sont toutes deux toxiques et se caractérisent également par des odeurs prononcées. Autant dire que ce mélange peut très vitre devenir entêtant ! Il est donc préférable de peindre dans un espace bien aéré et spacieux. Attention, ces produits peuvent aussi entraîner des irritations pour la peau et sont inflammables. Il s’agit de les manier avec précaution.

À noter toutefois, certaines variétés plus modernes de peintures à l’huile sont solubles dans l’eau, ce qui permet de les nettoyer aisément et de réduire leur temps de séchage. Même si l’on n’atteint pas la rapidité des acryliques, les progrès sont encourageants.

Pour l’acrylique, la situation est beaucoup plus simple. Vous n’avez besoin d’aucun produit chimique, de l’eau suffit ! Formidable, n’est-ce pas ? C’est une peinture sans odeur et sans émanations, ce qui en fait un médium idéal pour travailler dans une petite pièce.

 

Avant d'aborder la dernière différence entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture ! En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 



5. Le prix       

Une simple visite dans votre magasin d’art favori vous l’apprendra : pour un tube de taille similaire, celui de peinture à l’huile à tendance à coûter plus cher que l’acrylique.

De plus, la note augmente encore avec l’acquisition de produits pour le nettoyage et la dilution, indispensable dans l’utilisation des huiles. Ainsi, tout indique que la peinture acrylique est une bien meilleure affaire pour votre porte-monnaie. Et pourtant…

Sachez-le, peindre avec de l’acrylique demande une grande générosité de votre part ! Il s’agit de ne pas regarder sur la quantité que vous utilisez et d’appliquer des couches épaisses pour obtenir un résultat satisfaisant.

Vous allez ainsi certainement terminer votre tube de peinture plus rapidement. Cela nécessite aussi d’investir dans des produits de très bonne qualité pour la garantie d’une belle couleur opaque. Faites le choix de payer moins cher, et vous risquez fort d’avoir la mauvaise surprise d’étaler une couleur de piètre qualité, transparente, et qui aura bien du mal à donner du relief et de l’intensité à vos œuvres.  

 

Conclusion 

 

Vous connaissez désormais les principales différences entre peinture à l’huile et peinture acrylique.

Quel que soit le support que vous sélectionnez, laissez-vous guider par votre vision artistique personnelle ! Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse lorsqu’il s’agit de choisir l’un de ces médiums. Je vous recommande d’expérimenter les deux et de trouver ce qui vous convient le mieux.

 

Alors maintenant… à vos pinceaux !


Et à très vite pour de nouveaux articles autour de la peinture,

 

Bye bye !

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

6 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment donner de la profondeur dans vos tableaux ?

Voici les techniques indispensables pour donner une illusion de distance et de profondeur à tous vos tableaux....

Lire la suite

Découvrez tous les secrets pour dessiner un oeil de manière réaliste

Reproduire un œil est un véritable challenge artistique. Je vous explique tout ce qu'il faut savoir pour le dessiner de manière incroyablement réaliste !...

Lire la suite

Quelle est la différence entre les peintures à l'huile et les peintures acryliques ?

Comment choisir entre la peinture à l'huile et la peinture acrylique ? Quand on débute, on ne sait pas trop par où commencer et en plus, il y a cette question qui revient touj...

Lire la suite

TOP 4 des fournisseurs de matériel de peinture en France

Top 4 des fournisseurs de matériel de peinture : choisissez le site internet qu’il vous faut pour trouver tout votre matériel, mais aussi des conseils et des tutos....

Lire la suite

Comment bien préparer sa toile avant de peindre ?

Voici quelques conseils utiles pour bien préparer sa toile afin d'obtenir un plus beau tableau.....

Lire la suite

Peut-on utiliser une image trouvée sur Internet pour peindre un tableau ?

Les droits d’auteur.   En tant qu'artiste, même amateur et encore plus si vous souhaitez un jour devenir professionnel, il est important de connaître le droit d'auteur.&...

Lire la suite

La peinture pour débutants : quel sujet choisir ?

Quels sujets choisir lorsque l’on est peintre débutant ? Nos conseils pour trouver le bon sujet....

Lire la suite

10 erreurs à éviter en peinture sur toile

Que vous soyez un débutant ou au contraire un artiste peintre avéré, il est toujours utile de (re)faire un point sur les 10 erreurs à ne pas commettre en peinture sur toile...

Lire la suite

Apprendre à peindre, c’est apprendre à voir !

Pour vous améliorer en tant qu’artiste, vous devez maîtriser ce principe de base.....

Lire la suite

11 fournitures indispensables pour vous lancer dans la peinture à l’huile

Découvrez les 11 fournitures dans lesquelles investir en priorité pour démarer en peinture à l'huile. La n°8 va vous faire économiser de l'arge...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?