Comment fabriquer sa propre peinture à l’huile ?

Peinture
15 Novembre 2021
15

Et si vous fabriquiez vous-même votre peinture à l’huile ? Voilà une idée saugrenue me direz-vous. Eh bien pourquoi pas ? De la même façon, et pour la même raison que vous confectionnez vos petits plats maison, fabriquer vous-même votre peinture permet d’en connaître exactement les ingrédients.

De plus, ce n’est pas compliqué, alors pourquoi ne pas vous lancer ?

Je vous explique ici comment faire.


 

Petit rappel sur la peinture à l’huile

 

Commençons par un rappel sur ce qu’est la peinture à l’huile, de quoi se compose-t-elle ? Il existe 3 grandes sortes de peintures : la peinture acrylique, la peinture à l’huile et l’aquarelle.

La peinture à l’huile existe depuis le Moyen  ge. Elle se compose de pigments liés entre eux grâce à de l’huile siccative (principalement de l’huile de lin ou de l’huile d’œillette). Elle aurait été inventée par le peintre flamand Jan Van Eyck. De nombreux artistes l’ont ensuite suivi pour en faire la « peinture reine » en art.

En effet, les artistes les plus célèbres ne juraient que par cette peinture. Son temps de séchage est plus long que celui de l’acrylique. Cela permet donc au peintre de prendre son temps pour réaliser sa toile. De plus, ce séchage (ou siccativation) se polymérise et emprisonne les pigments, ce qui permet une bien meilleure conservation de la toile. Ce processus n’altère en rien les couleurs et les rendus.

Cette invention a permis à de fameux peintres de nous laisser de magnifiques œuvres qui ont su résister aux épreuves du temps. Parmi eux, citons Picasso, Monet, Rembrandt, Rubens ou encore Vermeer. Mais, il y en a bien d’autres encore…

Aujourd’hui, la peinture à l’huile est fabriquée en usine et non plus par des artisans ou les peintres eux-mêmes, dans la plupart des cas.
Les palettes de couleurs s’enrichissent d’année en année et proposent des teintes lumineuses et stables.

Même s’il est aujourd’hui possible d’en acheter partout et de trouver des prix accessibles, sachez qu’il est également possible de la fabriquer vous-même.

 

Fabriquer sa peinture à l’huile

 

Pourquoi fabriquer votre peinture à l’huile vous-même ?

Comme je vous le disais en introduction, cela permet tout d’abord de savoir ce que vous y mettez. En utilisant des matières brutes, sans ajout de produits toxiques, vous obtiendrez des peintures pures, sans métaux lourds, sans pétrole ou additifs.

À l’instar de la maison que vous auriez fabriquée vous-même, parpaing par parpaing, fabriquer votre peinture vous offre une certaine fierté. Vous maitrisez et réalisez tout, de A jusqu’à Z. Vous pouvez réellement dire que vous avez tout fait de vos mains. Du choix des pigments à la réalisation de la toile.

Autre avantage, et non des moindres, votre couleur est unique, elle n’appartient qu’à vous ! Comme un vêtement que vous auriez cousu de vos mains, vous ne la verrez sur aucun autre tableau. Vous êtes un véritable artisan coloriste !

 

Quels éléments pour fabriquer votre propre peinture à l’huile ?

Fabriquer sa propre peinture à l’huile n’est pas si difficile que ça, vous verrez. Il vous faut simplement les bons ingrédients.

Pour commencer, vous devrez choisir les pigments qui serviront de base. Bien les choisir est important, car c’est leur qualité qui fera en grande partie la qualité de votre peinture.

N’hésitez pas à faire des essais. De nombreuses marques proposent des pigments purs. Là encore, le choix de la couleur et du broyage est vaste.

Un pigment est différent d’un colorant. Pour pouvoir être utilisé, un pigment doit être additionné à un liant. Il existe différents types de pigments :

  • les pigments organiques : ils sont connus et utilisés depuis très longtemps. D’origine animale ou végétale, ils sont peu photosensibles et sont résistants aux épreuves du temps ;
  • les pigments minéraux : ils étaient déjà utilisés dans l’art pariétal ! Pour les peintures découvertes dans les grottes de Lascaux par exemple. Ils offrent souvent des couleurs brutes comme le jaune, l’ocre ou le rouge ;
  • les pigments synthétiques : ils sont recréés de façon chimique.

 
Les pigments se présentent sous forme de poudre. Plus elle sera fine (plus finement broyée), plus elle sera qualitative, et par conséquent, plus le résultat final sera meilleur.

Pour ce qui est des couleurs, faites selon vos préférences. Bien sûr, les couleurs peuvent se mélanger pour obtenir de nouvelles teintes. Ensuite, définissez les proportions des éléments à ajouter en fonction du résultat souhaité.

Afin d’obtenir une bonne peinture, que vous pourrez facilement appliquer et qui résistera dans le temps, vous devez ajouter un liant à vos pigments. Vous pouvez aussi ajouter un diluant ainsi que des additifs.

Le liant sert à donner  la consistance de votre peinture, le diluant sert à définir sa viscosité et les additifs donnent les effets voulus (fluidité, finition, temps de séchage…).

 

Quel est le coût d’une fabrication maison de peinture à l’huile ?

Tout dépend bien sûr des matériaux utilisés, mais voici une petite estimation.

Les pigments purs Sennelier sont de très bonne qualité. Ils se présentent en pot d’une centaine de grammes (variable en fonction de la couleur). Le prix varie également en fonction de la couleur : de 10 euros environ à une trentaine pour certaines couleurs. D’autres teintes, comme le bleu cobalt, peuvent atteindre près de 60 euros.

L’huile siccative devrait vous coûter moins de 10 euros le flacon de 75ml par exemple (huile d'œillette, huile de lin ou huile de carthame).

Elle est optionnelle, mais vous pouvez trouver des molettes en verre pour moins de 15 euros. 
 

Comment fabriquer votre propre peinture à l’huile ?

 

Préparez votre matériel

Commencez par préparer tout le matériel nécessaire :

  • des pigments naturels ;
  • une huile siccative (huile de noix, huile de lin…) ;
  • une palette ;
  • une spatule ;
  • une molette en verre (optionnelle).

 

Pas besoin d'autant de matériel pour créer sa propre peinture à l'huile

 

Avant de vous expliquer comment procéder, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Procédez ensuite par étape

  • déposez un petit tas de pigments sur votre palette ;
  • faites un puits au centre ;
  • ajoutez votre huile siccative. Procédez par étape, au goutte-à-goutte. À chaque goutte ajoutée, mélangez délicatement avec votre spatule et arrêtez de mettre de l’huile dès que vous obtenez la consistance voulue. Attention, le nombre de gouttes d’huile nécessaire pour un pigment ne sera pas forcément le même nombre pour la même quantité d’un autre pigment ;
  • pour vous assurer que votre mélange est parfaitement homogène, que chaque grain de pigment est enveloppé d’huile, vous pouvez presser le tout à l’aide d’une molette en verre. Elle permet également de s’assurer que le pigment est finement broyé, ce qui apporte une qualité supplémentaire à votre peinture. C’est en quelque sorte, la petite touche finale, la cerise sur le gâteau.

Le mélange ainsi obtenu est à conserver idéalement dans un pot étanche ou un tube de peinture réutilisable (vous en trouverez facilement dans les boutiques de beaux-arts).

Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, conservez la peinture dans un papier aluminium.

 

 

Finalement, faire sa peinture soi-même n’est pas si compliqué ! Il vous suffit de bien choisir vos pigments, votre huile et conserver le résultat obtenu dans de bonnes conditions.

Vous aurez ainsi la satisfaction de dire que c’est vous qui l’avez fait !

À vos pigments et molettes !
 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

15 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Aquarelles japonaises : techniques et conseils !

Aquarelles japonaises : techniques et conseils ! Petit guide pour tout savoir sur leurs compositions, leurs caractéristiques et quelques conseils pour bien maîtriser cette aquarelle parti...

Lire la suite

La peinture à l’huile soluble à l’eau - Ses avantages et comment l'utiliser

Si certains d’entre vous sont de véritables puristes de la peinture à l’huile, l’article d’aujourd’hui vous fera peut-être grincer des dents. Mais il ...

Lire la suite

6 façons de créer de la profondeur dans vos paysages

Découvrez comment donner de la profondeur dans vos peintures de paysage.....

Lire la suite

5 techniques faciles pour peindre au couteau

Vous voulez apprendre la peinture au couteau, mais n’avez aucune idée de comment vous y prendre ? Je vous explique 5 techniques faciles pour bien débuter !...

Lire la suite

TOP 5 des marques de peinture accessibles et de bonne qualité !

Top 5 des marques de peinture d’art accessibles et de bonne qualité : petit guide clair pour faire le bon choix et acheter au meilleur rapport qualité / prix....

Lire la suite

La peinture acrylique pour les débutants

Voici quelques conseils pour les débutants en peinture acrylique.....

Lire la suite

Comment réussir vos glacis en peinture acrylique

Découvrez comment donner de la profondeur dans vos peintures de paysage.....

Lire la suite

Comment rendre les ombres et les lumières en peinture

Dans cet article, vous apprendrez comment rendre de belles ombres et lumières dans vos peintures.....

Lire la suite

Tour d'horizon des médiums de la peinture à l'huile

Tour d’horizon des médiums de la peinture à l’huile. Découvrez ici à quoi ils servent, comment les utiliser, les mélanger. Apprenez aussi à les fa...

Lire la suite

La peinture avec les doigts : avantages et limites

Découvrez 5 conseils pour bien débuter en peinture de paysage...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?