Quelle est la valeur de vos peintures ?

Peinture
28 Janvier 2019

Comment évaluer le prix auquel vous allez pouvoir vendre vos œuvres ?

 

Voici une question qui m’est posée régulièrement.

Bien sûr, à un moment donné, lorsque je commençais à me sentir un peu moins débutant en peinture et que j’envisageais de participer à mes premières expositions, j’ai moi-même posé la question à mes professeurs de peinture. Les réponses que j’ai obtenues étaient assez similaires d’un professeur à un autre et aussi très cohérentes.
Depuis, et jusqu’à très récemment j’ai gardé ces informations et les ai moi-même partagées lorsqu’on me posait la question.

Depuis qu’internet est entré dans nos vies comme l’avait fait la télévision à une autre époque, les informations fusent arrivent de tous côtés et dès qu’on donne un avis, il est tout de suite critiqué et commenté, parfois en accord et parfois en désaccord. S’il y a un sujet qui apporte beaucoup de polémiques, c’est bien celui-là.

Maintenant que c’est dit, je vais vous révéler ce qui m’a été enseigné et je vais vous partager les informations les plus pertinentes, selon moi, que j’ai trouvées sur Internet. À tout ceci, vous devrez ajouter votre propre jugement. Sachez aussi qu’il n’existe aucune règle en matière de tarification et qu’il est très difficile de donner une valeur à son travail. Bien entendu, cet article concerne seulement les artistes en herbe, les amateurs, celles et ceux qui songent à vendre leurs œuvres ou qui ont déjà commencé à en vendre. Les artistes professionnels qui vendent leurs œuvres ou qui sont représentés par des agents ou des galeries ont des critères différents.

 

 

Un tarif selon la dimension 

On m’a d’abord parlé de la dimension des toiles. Le calcul est simple. La longueur multipliée par la largeur, on obtient la surface et on la multiplie par un prix de vente.
Par exemple, ici au Québec, on est en pouces. Une toile de 16 x 20 pouces donne 16x20=320 pouces carrés. En multipliant 320 par 1,5 $, on obtient 480$. À l’époque où on me l’a enseigné, le prix moyen pour un artiste amateur ou semi professionnel, c’était 1$ le pouce carré.
Mais lorsque le tableau était de petit format. Cela ne fonctionnait plus. Une toile faisant 5x7 pouces aurait un prix de vente de seulement 35$, ce qui n’aurait eu aucun sens.
Dans le cas de petits formats il fallait utiliser les pouces linéaires au lieu des pouces carrés. Ainsi, pour une toile au format 5 x 7 pouces, il fallait calculer 5 + 7 = 12 pouces linéaires et multiplier ce résultat par 10 dollars, soit 120$, ce qui était un prix plus raisonnable.
Pour ce qui est des grands et très grands formats, le calcul des pouces carrés ne fonctionne pas non plus car le prix serait trop élevé et le calcul au pouce linéaire est plus logique.
Pour les résidents d’Europe, le calcul en cm au lieu des pouces est tout aussi faisable. Mais il ne faut pas juste convertir les pouces en cm et les dollars en euros car il faut tenir compte de nombreux facteurs dont nous allons parler plus loin.

En résumé, le meilleur calcul à faire et qui sera plus constant, c’est d’additionner la longueur et la largeur de la toile, en pouces ou en cm, et de multiplier la somme par un coefficient unique. Par exemple 4,50 € en France ou 10,00 $ au Québec.
Par exemple : une toile P8, qui mesure 46 x 33 cm, 46 + 33 = 79 x 4,00 € = 316 que vous pouvez arrondir à 320 €.
Une toile qui mesure 18 x 24 pouces, 18 + 24 = 42 x 10.00 $ = 420 $.

Vous pouvez faire vos calculs et établir une grille tarifaire de vos œuvres pour chaque dimension. Mais je vous déconseille d’afficher cette grille. Gardez la pour vous car vous pourrez vendre des œuvres de même dimension à des prix différents selon d’autres facteurs.

 

Le cours à venir la semaine prochaine dans la formation :

Une forêt au printemps en peinture acrylique

La peinture acrylique fonce en séchant ! Problèmes et solutions

 

Les autres facteurs

Étant donné qu’il n’y a pas de règle établie pour fixer le prix de vente de vos œuvres, vous pouvez aussi tenir compte de plusieurs facteurs, comme le temps de travail qui a été appliqué à vos peintures. Un tableau qui vous a pris 30 minutes à réaliser pourrait être vendu à un prix plus bas que celui qui vous a pris 30 heures.
L’émotion peut être aussi un facteur important. Un tableau que vous aimez particulièrement et qui a plus de valeur à vos yeux pourra être vendu plus cher qu’un autre que vous aimeriez voir partir au plus vite.
Le marché ou la valeur moyenne des œuvres des artistes de votre niveau, de votre pays, de votre région, dans votre style, etc. Vous pouvez faire des recherches pour voir combien se vendent les tableaux des artistes ayant les mêmes critères que vous et ajuster vos prix en conséquence. Le marché de l’art est très différent selon les pays, les régions et même selon les années.

Rester cohérent

Une fois que vous avez déterminé le prix de vente pour chacune de vos œuvres, ne modifiez plus rien !
Annoncez votre prix fixe, ne donnez pas une fourchette de prix (entre 150 et 200 euros), ne faites pas de rabais (50 euros de moins si c’est tout de suite !). Si à un moment donné, les critères ont changé, comme le marché de l’art dans votre région, vous pouvez ajuter vos prix de façon uniforme pour l’ensemble de vos toiles. Si votre statut a changé, que vous ne vous considérez plus comme amateur, mais comme semi-professionnel par exemple, vous pouvez aussi augmenter le prix de l’ensemble de vos tableaux. Le plus important c’est de rester cohérent par rapport à la raison du changement de votre tarif pour que vous puissiez l’expliquer si on vous pose des questions.

En résumé

Ce qui rend si difficile l’estimation du prix de vente de ses propres œuvres, c’est qu’il n’existe pas de règle précise ou établie et que cela dépend de très nombreuses variables.
Si vous êtes fier(e) de votre travail, de vos œuvres, que vous souhaitez les vendre et que vous avez établi leur prix de vente, dites vous que c’est leur valeur réelle, comme s’il s’agissait d’un bijou dans une vitrine avec son étiquette. C’est sa valeur ! Point !

Dernier conseil

Rares sont les personnes qui reconnaissent la valeur de votre travail ! Seulement les artistes et quelques autres personnes ont conscience qu’une peinture a nécessité du matériel spécialisé, des heures de travail, des efforts de création, des connaissances acquises dans des formations coûteuses, des années d’expériences, parfois même des montagnes russes d’émotions j’en oublie certainement d’autres. Alors si ça ne vous est pas encore arrivé, ça vous arrivera certainement un jour, quelqu’un vous offrira un prix plus que dérisoire pour une de vos œuvres, comme s’il s’agissait d’un vulgaire poster mis en liquidation dans une vente finale d’un magasin à bas prix. Vous aurez deux options. Ne pas répliquer et laisser la personne s’en aller avec son ignorance, ou celle que je préfère et que je pratique lorsque cela arrive, éduquer cette personne.

René

Vous n'êtes pas encore membre de la formation la peinture c'est facile ?
Essayez la gratuitement pendant 30 jours !

En savoir plus

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE


Ces articles peuvent vous intéresser

Portrait, aquarelle, dessin, couleurs sont les thèmes de cette semaine.

Découvrez les nouvelles vidéos de la semaine sur le portrait, l’aquarelle, le dessin et les couleurs....

Lire la suite

La roue des couleurs du commerce

Comment utiliser la roue des couleurs du commerce ?...

Lire la suite

Peut-on utiliser une image trouvée sur Internet pour peindre un tableau ?

Les droits d’auteur.   En tant qu'artiste, même amateur et encore plus si vous souhaitez un jour devenir professionnel, il est important de connaître le droit d'auteur.&...

Lire la suite

Nouveaux cours techniques en peinture acrylique

Voilà, c'est fait ! 14 nouveaux cours techniques en acrylique, pour une durée totale de 7 heures et 10 minutes ont été ajoutés à la formation....

Lire la suite

Comment signer une peinture ?

La signature. Signer une peinture signifie que le tableau est terminé, qu’il n’est plus considéré comme un travail en cours et qu’il a été fait par...

Lire la suite

9 conseils pour mieux peindre en acrylique !

Depuis son invention au milieu du XXe siècle, la peinture acrylique est de plus en plus populaire et a certains avantages par rapport à la peinture à huile. Son séchage rap...

Lire la suite

Pour régler tous les problèmes de mélanges de couleurs !

Voici comment éliminer tous les problèmes de mélanges de couleurs...

Lire la suite

La peinture à l'huile GAMBLIN. Des couleurs vives et un séchage rapide

GAMBLIN. Une peinture à l'huile exceptionnelle ! Ça fait maintenant une dizaine d'année que j'utilise la peinture à l'huile de la marque GAMBLIN et je dois ...

Lire la suite

Comment peindre la brume et le brouillard ?

Comment peindre la brume ou le brouillard ? Découvrez-le dans un des nouveaux cours de cette semaine....

Lire la suite

Portrait réaliste et créativité

Découvrez les deux nouveaux cours de la semaine et perfectionnez votre technique.  ...

Lire la suite

Voici les nouvelles vidéos du cours sur les roses

Voici les dernières couches de glacis de la rose rouge en peinture acrylique. Découvrez la partie la plus délicate dans cette technique qui permet de renforcer les contrastes et d...

Lire la suite