Comment choisir les bonnes couleurs ?

Peinture
17 Janvier 2021
26

Petit message à l'attention des membres de la formation :
Si vous vous êtes abonné(e) à la fomration "La peinture c'est facile", vous devez vous connecter ici : https://www.milone-art-academy.com/ pour accéder à vos cours qui comptent maintenant, plus de 350 cours (400 heures et 800 vidéos). Vous ne recevez pas vos cours par email. 
Les emails que vous recevez chaque lundi, vous annoncent l'article de la semaine. Comme celui-ci. Ces articles sont accessibles gratuitement par tous et ne sont pas des contenus de cours payants.
Vous êtes abonné(e) à un forfait Basic, Premium ou VIP de 'La peinture c'est facile" ? Accédez à votre espace de formation ici : https://www.milone-art-academy.com/

 

Comment choisir les bonnes couleurs ?

 

Soyons honnêtes, choisir les bonnes couleurs pour un nouveau tableau n’est pas la plus facile des taches. Faire fonctionner les couleurs ensemble ou encore retranscrire de la manière la plus juste possible les émotions que vous désirez demande certaines connaissances de base… et ce qu’il faut d’audace créative ! 

Vous souhaitez en savoir plus ? C’est par ici que ça se passe ! 

 

Première partie : Connaître les bases

Vous avez probablement déjà entendu parler des couleurs primaires et de la roue des couleurs. Je vais vous apporter ici quelques explications rapides qu’il est nécessaire que vous ayez bien en tête la prochaine fois que vous choisirez les couleurs pour vos peintures.

 

La roue des couleurs

 

Source : fr.wikipedia.org


La roue des couleurs vous montre comment celles-ci sont liées les unes aux autres. Au milieu, vous trouvez donc les couleurs primaires, qui sont le jaune, le cyan et le magenta (autrement dit le jaune, le bleu et le rouge). 

Les couleurs secondaires sont celles que vous obtenez lorsque vous mélangez ces couleurs primaires entre elles. 

Et pour finir, les couleurs tertiaires sont le résultat d’un mix entre une couleur primaire et une couleur secondaire.

Les couleurs primaires tirent leurs noms du fait qu’elles ne peuvent pas être obtenues par une combinaison d'autres couleurs. Ces trois teintes sont à la base de tout ! C’est bien simple, pratiquement toutes les couleurs peuvent être obtenues à partir du jaune, du cyan et du magenta. 

Vous pouvez ainsi tout à fait peindre en utilisant uniquement les trois couleurs primaires et faire ensuite vos propres mélanges pour avoir d’autres nuances. 

Si vous souhaitez peindre un beau paysage champêtre et avez besoin d’un vert vibrant, un judicieux mélange de bleu et de jaune suffit pour créer la teinte désirée ! 

Ces couleurs peuvent être modifiées en ajoutant du blanc pour des nuances lumineuses, ou du gris et du noir pour avoir au contraire un rendu plus terne et sombre. 

 

Les combinaisons de couleurs 

Si l’on se base sur cette théorie, en combinant deux ou plusieurs couleurs, vous obtiendrez soit un contraste, soit une harmonie.

Je vous demande maintenant de regarder plus en détail la roue ci-dessus pour observer comment les couleurs se complètent les unes avec les autres. Si vous en choisissez deux qui se suivent sur le cercle chromatique et partagent la même couleur primaire, le contraste sera minimal. C’est ce que l'on appelle des couleurs analogues.

Au contraire, si vous sélectionnez des couleurs aux extrémités opposées, le contraste obtenu sera fort. Ces couleurs sont dites complémentaires.

Enfin, lorsque vous utilisez trois couleurs qui sont espacées à intervalle régulier sur la roue, bingo, vous avez ainsi une harmonie et un contraste en même temps ! C’est ce que l’on appelle un schéma triadique

 

La psychologie des couleurs 

La façon dont je choisis les couleurs d'un tableau dépend avant tout de l'effet que je veux obtenir. Cela nous amène au sujet passionnant de la psychologie des couleurs… 

Bien sûr, la perception d’une couleur est très subjective, et parfois même enracinée profondément dans une culture. Par exemple, le blanc dans la culture occidentale suggère immédiatement la pureté et l’innocence, alors qu'il symbolise la mort dans de nombreux pays de l'Est…

Mais à quelques exceptions près, les couleurs ont une signification universelle et évoquent des émotions similaires. 

La psychologie des couleurs est par exemple souvent utilisée dans la publicité. Le rouge attire immédiatement l'attention, il est audacieux et lumineux. Le blanc va être plutôt employé pour montrer la propreté et la fraîcheur…

C’est bien simple, tout est une question d'émotions ! C’est pourquoi je vous propose un petit récapitulatif rapide des émotions associées aux principales couleurs :

  • Rouge : excitation, colère, passion
  • Jaune : chaleur, énergie
  • Orange : bonheur, dynamisme
  • Bleu : apaisement, calme, tristesse


Les couleurs chaudes 

Les couleurs chaudes sont l'orange, le jaune, le rouge et toutes les nuances qui se trouvent parmi elles. Elles évoquent des sentiments de chaleur, d'excitation, de passion, mais également de colère et d'hostilité. Ce sont des couleurs dynamiques et vibrantes.

 

 

Les couleurs froides 

Les couleurs froides se trouvent du côté bleu du spectre. Elles nous évoquent l'hiver, les paysages couverts d’une fine couche de givre… Ce sont des couleurs calmantes et apaisantes, mais qui peuvent aussi susciter la tristesse et une certaine forme de mélancolie. 

Lorsque vous choisissez des couleurs pour un nouveau tableau, prenez le temps de réfléchir aux émotions que vous souhaitez transmettre à travers votre œuvre, et reportez-vous ensuite aux couleurs correspondantes !

Attention, gardez bien à l'esprit que ce ne sont là que les règles de base de la peinture dont je vous parle. Rien ne vous empêche de mélanger toutes les couleurs du spectre et d’obtenir un résultat qui fonctionne parfaitement. Comme je le dis toujours, les essais et les erreurs sont la meilleure façon d'apprendre ! 

 

Partie 2 : La pratique, encore et toujours 

 

Maintenant que vous connaissez la théorie, place à la pratique ! 

Ça tombe bien, j’ai un très bon exercice pour vous. 

Choisissez 3 couleurs (et 3 couleurs seulement !) et peignez le premier objet sur lequel votre regard se pose : une tasse de thé encore fumante, une lampe de bureau, une paire de chaussures… 

Vous allez très vite réaliser que lorsque vous n'avez que trois couleurs à votre disposition, vous devez faire des choix judicieux. Bien sûr, votre dessin peut être très beau avec pratiquement n'importe quelles couleurs que vous utiliserez, mais comme nous l’avons vu dans la première partie, certaines s'harmonisent mieux entre elles que d’autres.

Il est donc préférable de sélectionner trois couleurs qui sont complémentaires. Je vous recommande de choisir au début une couleur qui se trouve du côté "clair" de la roue, une autre qui se trouve du côté "foncé" et la troisième avec laquelle vous pouvez vous amuser. 

Ce n’est bien évidemment en aucun cas une règle universelle. Vous pouvez d’ailleurs vous servir d’un bleu clair pour représenter une zone éclairée par une lumière vive au lieu du jaune. 

À vrai dire, la plupart des nuances de bleu conviennent dans bien des situations et notamment pour assombrir une zone. C'est un conseil que je vous ai déjà donné dans mon article sur le travail des ombres et des lumières : évitez d’utiliser du noir pur (sauf pour quelque chose de très spécifique) ! Préférez toujours un noir chromatique, c’est-à-dire un mélange de « Bleu Outremer » et de « Terre d’Ombre Brûlée ». Le rendu sera bien plus riche et subtil qu’un simple noir tout droit sorti du tube.

 

J'en profite pour vous rappeler qu'en ce moment, vous pouvez rejoindre la formation continue "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de dizaines d'heures de cours sur le sujet.

En ce moment, vous pouvez profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Quand le choix des couleurs devient instinctif 

Laissez-moi vous dire qu’après avoir dessiné des dizaines de lampes et de paires de chaussures, vous allez avoir une assez bonne compréhension de la relation entre les couleurs !

Au lieu d'utiliser du blanc, ou de mélanger celui-ci avec une autre couleur pour la rendre plus claire, pourquoi ne pas sélectionner plutôt un jaune vif, ou même un vert citron ?

Au lieu de vous servir du noir, pourquoi ne pas choisir un bleu royal, un bordeaux ou un vert forêt et apporter davantage de nuances à vos ombres ?

Si vous avez du mal à déterminer les bonnes couleurs pour vos toiles, je vous conseille donc de vous préparer une tasse de thé bien chaude, ou d’observer de près votre paire de chaussures favorite ! Il ne vous reste plus qu’à saisir trois couleurs à la volée et à peindre encore et encore…

 

Les règles sont faites pour être brisées 

Tout cela étant dit, rien ne vaut l'expérimentation ! En art, les règles sont faites pour être enfreintes…

Faites-moi le plaisir d’essayer ce que vous désirez vraiment. 

Il est bien évidemment primordial de connaître et de comprendre les bases, mais vous êtes libre ensuite de laisser votre créativité vous porter où vous le souhaitez. Ainsi, lorsque vous choisissez des couleurs pour un tableau, gardez à l'esprit la théorie, mais ne vous y limitez pas.

Et peu importe si vous échouez, c’est toujours une opportunité d’apprendre et de progresser ! Allez-y, préparez le support, sélectionnez vos couleurs…

...et dîtes moi dans les commentaires (juste en dessous) si vous êtes à l'aise avec les mélanges de couleurs. Où si vous avez de la difficulté. Et pourquoi. C'est très intéressant.

Allez, à vos pinceaux !

Bye bye.
 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

26 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

20 idées d'aquarelle modernes (2/2)

20 idées d’aquarelles modernes originales ! Partie 2. Retrouvez quelques idées pour faire évoluer l’aquarelle classique en aquarelle originale. Suivez le guide !...

Lire la suite

Comment donner un effet de brillance ou de transparence à vos peintures : le glacis

Je vous dis tout sur cette formidable technique qui va vous faire progresser à coup sûr et élargir votre répertoire !...

Lire la suite

Comment contrôler le temps de séchage de la peinture à l'huile ?

Découvrez les facteurs qui influencent le temps de séchage de la peinture à l'huile.....

Lire la suite

20 idées d'aquarelle modernes (1/2)

20 idées d’aquarelles modernes originales ! Partie 1. Retrouvez quelques idées pour faire évoluer l’aquarelle classique en aquarelle originale. Suivez le guide !...

Lire la suite

Comment développer sa confiance en soi en tant que peintre

Chaque artiste rencontre des moments ou rien ne semble aller et le doute s’installe. Pas de panique ! Voici 6 astuces pour développer votre confiance en vous !...

Lire la suite

Comment peindre les ombres

Les ombres en peinture. 4 clés pour les réussir.....

Lire la suite

10 astuces pour réussir votre peinture de coucher de soleil

Voici quelques bons conseils pour réussir tous vos coucher de soleil en peinture.....

Lire la suite

Que signifie couleurs chaudes et couleurs froides ?

Comment améliorer vos tableaux grâce aux couleurs chaudes et aux couleurs froides ?...

Lire la suite

Les 10 éléments fondamentaux de la peinture

Découvrez les 10 éléments fondamentaux de la peinture.....

Lire la suite

Comment Peindre un paysage marin avec brio ?

Dans cet article, je vous donne quelques conseils pour vous aider à peindre vos paysages marins.....

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?