Comment peindre en 3 dimensions ?

Peinture
28 Mars 2022
14

La peinture en 3 dimensions est à la mode. Elle est omniprésente dans le Street Art, avec des œuvres parfois monumentales et spectaculaires.

Qui n’a jamais vu (au moins en photo) d’énormes cratères peints au beau milieu d’une chaussée ou un objet qui semble sortir de son support ?

Cette impression en 3 dimensions est en fait une illusion d’optique.

La 3D peut également être un effet de matière réel, obtenu par des peintures particulières.

Voyons ici comment peindre en 3 dimensions.

 

La peinture 3D en trompe l’oeil

 

Ici, il n’y aura donc pas d’effets de matières, mais la 3D sera obtenue par illusion d’optique.

Pour cette illusion, le travail de peinture se fait principalement par un jeu d’ombres et de lumières.

Souvenez-vous, nous en avions parlé pour l’huile sur toile Fuyant la critique de Pere Borrell del Caso. Elle représente un enfant semblant sortir du cadre.

 

Peindre une faille et ses fissures en 3D

Pour garder l’exemple des cratères de Street Art, je vais vous expliquer comment peindre une faille dans la roche et ses fissures.

Bien sûr l’effet sera d’autant plus impressionnant si votre peinture est à l’horizontale, sur une feuille par exemple.

1. Le croquis

Commencez par dessiner au crayon de papier (si faudra le gommer ensuite) un trapèze au milieu de votre feuille. La feuille est utilisée dans sa longueur.

La forme géométrique du trapèze ressemble à un plongeoir que l’on pourrait observer avant de plonger. La longueur en bas de la feuille sera plus longue que celle en haut. 

Vous obtenez ainsi une impression de profondeur.

Dessinez ensuite les fissures : elles vont former des pics tantôt à l’intérieur tantôt à l’extérieur du trapèze. Toutes doivent se terminer par un pic. En effet, les fissures sont toujours de plus en plus fines.

Dessinez également de très fines fissures partant de celles que vous venez de dessiner. Un nombre assez important rendra l'ensemble plus réaliste.

Pour créer la profondeur, dessinez des traits partant des pics intérieurs et descendant vers le fond de la faille. Faites-les parallèles aux bords droit et gauche de votre feuille.

Vous pouvez maintenant gommer la forme trapézoïdale du début.

2. La peinture

Une fois ce croquis réalisé, utilisez une peinture noire et un pinceau très fin pour recouvrir tous les traits que vous venez de faire au crayon. 

Maintenant, créez l’impression de profondeur : c’est ici que se joue le jeu des ombres et des lumières, indispensable à l’impression de 3D.
Naturellement, le fond de la faille sera sombre. N’hésitez donc pas à utiliser du noir pour créer le fond du trou puis dégradez-le en remontant. 

Si vous souhaitez reproduire une lumière venant de la droite, alors les ombres et les couleurs sombres seront plus importantes de ce côté. Le côté gauche par contre sera plus clair : vous pouvez utiliser quelques touches de blanc.

Terminez votre peinture en créant quelques petites fissures supplémentaires sur la surface de la roche.

Fuyant la critique - Pere Borrell del Caso

 

Un sujet sortant du support

Cette anamorphose est assez spectaculaire également.

Comme pour l’exemple précédent, commencez par dessiner au crayon un trapèze.

Choisissez le sujet que vous souhaitez prendre (un verre par exemple) et dessinez-le à l’intérieur du trapèze qui vous aidera à créer une perspective.

Créer les ombres et les lumières après avoir défini la source de lumière. C’est une étape importante, car là encore c’est ce jeu d’ombres qui va créer l’impression de 3D.

Une fois le croquis terminé, passez à l’étape de la peinture, après avoir gommé le trapèze. 

Vous obtenez alors un sujet déjà en impression 3D, mais vous allez renforcer cette impression par une dernière étape très simple.

Tracez un trait horizontal au crayon de papier sur le haut de votre feuille : une petite partie du sujet doit se trouver au-dessus de ce trait et le reste du sujet en dessous.

Découpez la feuille à l’aide d’un ciseau en suivant le trait jusqu’au sujet. Une fois arrivé sur lui, découpez autour de ce dernier jusqu’à rejoindre le trait de l’autre côté. Coupez alors à nouveau le long du tracé.

Vous avez maintenant un objet qui sort de votre feuille ! L’impression de 3D est encore plus spectaculaire.
 

 

La peinture 3D par effets de matières

 

Effet 3D avec un pochoir

1. Le matériel

  • des pochoirs : il existe de nombreux pochoirs pour créer un effet de relief dans le commerce (boutique, internet…).
  • Ils sont réalisés dans un plastique épais et de très nombreux modèles sont disponibles ;
  • de la peinture acrylique 3D : choisissez les couleurs en fonction de ce que vous souhaitez peindre. Ces peintures spécifiques sont très épaisses. C’est d’ailleurs cette épaisseur qui produit l’effet 3D ;
  • des spatules de différentes tailles ;
  • un support : toile, papier…
  • un vernis : selon votre convenance, il sera mat, brillant ou satiné. Il existe des vernis liquides, à appliquer au pinceau, et des vernis en aérosol, très pratiques.

2. La technique

Tout d’abord, appliquez sur toute la surface de votre support 2 couches d’apprêt ; en laissant bien sûr un temps de séchage entre les 2 couches.

Commencez par positionner votre pochoir où vous le souhaitez sur la toile. Pour plus de facilité et de praticité, vous pouvez utiliser de la colle repositionnable ou de l’adhésif pour maintenir le pochoir durant la peinture.

Ensuite, versez de la peinture 3D sur le pochoir puis faites-la entrer dans les interstices à l’aide d’une spatule. Utilisez une spatule large s’il y a beaucoup de peinture ou une spatule plus fine pour les trous plus petits.

Repassez à plusieurs reprises sur votre pochoir en prenant soin de croiser les sens de passage. Les interstices doivent être remplis de peinture.

Retirez délicatement le pochoir, à la verticale.

Lavez aussitôt votre pochoir.

Laissez sécher la peinture durant 6 heures. La résistance optimale s’obtient en 3 jours et attendez 7 jours avant d’appliquer le vernis.

Vous avez maintenant une peinture en 3D.

3. Astuces

Si vous ne souhaitez pas reproduire une partie du pochoir, il vous suffit de l’occulter à l’aide de scotch avant d’appliquer votre peinture. 

La peinture acrylique 3D acrylique s’applique parfaitement sur des supports lisses tels que le verre, la toile, le papier, les bois, la porcelaine ou le métal.

Il existe des peintures de toutes sortes : nacrées, pailletées, glacées…

Autre effet 3D - Dans les rues de Penang en Malaisie

 

Avant de vous parler de comment faire une effet 3D avec des peintures texturées, je vous rappelle qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation "La Peinture c'est Facile!". Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :

 

Effet 3D avec des peintures texturées

 

1. Modeling paste

Cette pâte ressemble à de la pâte à modeler, elle est épaisse.

De haute densité, elle a de la matière. Travaillez-la au couteau pour lui apporter le plus de relief possible : créez des crêtes, des cavités…

De plus, vous pouvez lui ajouter des morceaux de mosaïque, des végétaux ou autres souvenirs de vacances par exemple.

2. Empâtement alla prima

Cette technique italienne consiste à travailler des empâtements successifs sans attendre que la peinture sèche.

Cet impasto est obtenu soit avec de la peinture directement sortie du tube, soit avec de la peinture acrylique additionnée de modeling paste.

Là encore, travaillez la peinture acrylique au couteau. Appliquez des couches de peinture successives, sans temps de séchage.

Une fois la peinture appliquée, étirez-la au couteau vers le haut.

Attention à bien nettoyer votre couteau entre chaque couleur !
Plus la densité de la peinture est importante, plus elle aura de tenue une fois sèche. N’hésitez donc pas à la mélanger à du médium d’empâtement.

 

À vous de jouer maintenant pour créer votre propre peinture en 3 dimensions…

À vos pinceaux !

Bye Bye


René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

14 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment choisir ses pinceaux en peinture ?

Parmi les outils les plus indispensables du peintre, se trouvent les pinceaux. Voici comment choisir les meilleurs.. ...

Lire la suite

Où trouver la cote d’un peintre ?

Où trouver la cote d’un peintre ? Dans des cabinets de commissaires-priseurs ou sur internet, vous saurez tout sur l’estimation d’une toile....

Lire la suite

Astuces pour vos mélanges de couleurs en peinture

Voici quelques astuces pour mélanger vos couleurs en peinture.....

Lire la suite

TOP 5 des marques de peinture accessibles et de bonne qualité !

Top 5 des marques de peinture d’art accessibles et de bonne qualité : petit guide clair pour faire le bon choix et acheter au meilleur rapport qualité / prix....

Lire la suite

Peindre du surréalisme : comment maitriser ses spécificités ?

Directement inspiré d’André Breton, le surréalisme est un mouvement artistique et littéraire qui laisse la part belle à l’onirisme et au subconscient....

Lire la suite

Les 10 éléments fondamentaux de la peinture

Découvrez les 10 éléments fondamentaux de la peinture.....

Lire la suite

Les plus célèbres toiles de style impressionniste et post-impressionniste

Découvrez dans cet article les plus célèbres toiles de style impressionniste et post-impressionniste, de Cézanne à Manet....

Lire la suite

Technique de peinture à "l'Impasto"

En beaux-arts , le mot italien 'Impasto' désigne la technique dans laquelle la peinture non diluée est appliquée en épaisseur sur la toile soit avec un couteau, soi...

Lire la suite

Comment faire du noir en peinture ?

Je vous explique tout sur cette couleur fascinante et comment préparer votre propre mélange de noir !...

Lire la suite

3 technique de projections de peinture pour créer du dynamisme

3 techniques de projections de peinture pour créer du mouvement, du dynamisme à vos toiles : essayez-vous au dripping, au mouchetage et à la peinture pendulaire !...

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?