S'entraîner à dessiner des croquis : maîtriser les bases !

Dessin
04 Juillet 2022
3

Que vous soyez peintre, portraitiste, caricaturiste ou dessinateur, esquisser des croquis est souvent indispensable. Si on ne naît pas dessinateur expérimenté, cela s’apprend. Mais, pour savoir parfaitement dessiner, il est nécessaire, comme pour toute chose, de maîtriser les bases. 

Pour cela, vous pouvez décider de prendre des cours ou de faire votre apprentissage en autodidacte. Dans cet article, je vous explique les quelques bases, non exhaustives, à connaître, ainsi que quelques exercices pour les maîtriser. 

 

 

Les bases à connaître pour dessiner des croquis

 

Avoir le bon matériel

Dessiner des croquis demande beaucoup moins de matériel que peindre. Ainsi, pour vous entraîner, vous n’avez besoin que de quelques accessoires :

  • des crayons graphites ;
  • une gomme ;
  • un taille-crayon ;
  • une équerre et une règle si vous souhaitez travailler des perspectives ;
  • un bloc de feuilles.

C’est tout ! Pratique non ? Vous allez pouvoir vous entraîner n’importe où, tout ce matériel tient dans un petit sac.

Petite précision pour les crayons : plus la mine est H, plus elle est sèche. Les mines B sont dites grasses. Avec un crayon 2H, vous pouvez gommer plus facilement.

 

Observer avant de dessiner

C’est évident, mais pour bien dessiner vos croquis, vous devez avant tout observer scrupuleusement votre sujet afin de le retranscrire au mieux. Observer c’est également comprendre, chercher les orientations, la source de lumière… Tout cela sera indispensable pour la suite du croquis.

 

Maîtriser les formes simples

Pour réaliser de beaux croquis, vous devez vous entraîner puis maîtriser les formes de bases. Tous les sujets ont une base géométrique :

  • un rond ou un ovale pour un visage, 
  • un triangle pour un sapin,
  • un rectangle pour un gratte-ciel ;
  • un carré pour une maison ;
  • un cône pour un cornet de glace…

Vous comprenez le principe. Vous devez vous entraîner à les dessiner encore et encore pour appréhender au mieux les croquis que vous ferez ensuite. Lorsque vous maîtriserez ces formes simples, vous pourrez dessiner les formes complexes.

 

Maîtriser l’anatomie


Ce n’est pas la partie la plus simple, je vous l’accorde. Cependant si vous souhaitez réaliser des portraits, des nus, des croquis d’anatomie, vous ne pourrez pas y couper. Une main représentée par un rond et 5 cylindres ne sera pas très réaliste. Un corps est composé d’os, de muscles, de tendons et de peau. Vous devez les connaître. Une fois cela appris, vous pouvez dessiner vos personnages facilement.   

 

Donner une structure à votre dessin

Vous pouvez le faire en juxtaposant des formes simples et complexes. L’ensemble vient structurer votre croquis en apportant une homogénéité au dessin. Pour articuler encore davantage votre dessin, utilisez la règle des tiers, vue dans un précédent article. Souvenez-vous : segmentez votre feuille en 9 cases égales et placez les points que vous définissez comme importants de votre sujet, au niveau des intersections de lignes. Ainsi, votre dessin est parfaitement structuré. 

 

Définir les ombres et les lumières

Comme pour la peinture ou la photographie, définir les contrastes, trouver l’orientation de la source de la lumière et positionner les ombres sont essentiels en dessin également. Sans ce jeu de lumière, le dessin ou la peinture perd en réalisme. Dessiner les ombres, mettre en avant les lumières donne une impression de relief et insuffle la vie au dessin. Ils donnent une profondeur. 

 

Maîtriser les perspectives

Un exercice pas facile, mais indispensable. Dessiner les perspectives fait partie des bases à connaître. Sans cela, votre dessin risque de ne pas ressembler à grand-chose ! Rien n’est plus raté qu’un dessin, un tableau où les perspectives ne sont pas respectées. Il n’est pas possible de développer ici ce vaste sujet (il faudrait sans doute un article complet), mais sachez qu’il existe des techniques à apprendre pour être capable de dessiner en profondeur. Vous devez assimiler ces techniques. Elles peuvent sembler complexes au départ, mais une fois que vous connaissez les bases, le travail se fera facilement. Il existe des perspectives à un point de fuite, 2 points de fuite ou plus. Vous trouverez un exercice simple à réaliser plus loin dans cet article. 

 

=> Connaissez-vous la règle des tiers ?

 

Définir les proportions

Cet aspect revêt également une importance majeure, toujours dans le but de faire un dessin réaliste. Ces proportions font suite aux perspectives. En effet, lorsque vous dessinez en perspective, les sujets en arrière-plan ne doivent pas avoir les mêmes proportions que les sujets en premier plan. Afin de vous y aider, vous pouvez utiliser, là encore, la grille de la règle des tiers.

 

Représenter les matières


La touche finale de votre dessin est apportée par la représentation des matières. Quel que soit le sujet choisi, il a une matière, un toucher, un aspect. Vous avez dessiné un sapin ? Alors, n’oubliez pas de reproduire son écorce, rugueuse et irrégulière. Vous dessinez une main en gros plan ? Retranscrivez l’aspect particulier de la peau avec toutes ses petites imperfections…
Comme le disait Nietzsche : “Le diable se cache dans les détails”. 
 

 

Prendre des cours pour maîtriser les bases ou s’entraîner en autodidacte ?

 

Prendre des cours

Bien sûr, prendre des cours est une solution vraiment efficace et rapide pour s’entraîner et apprendre. Pourquoi ? Parce que vous ne perdez pas de temps à chercher des informations, comment faire, quelles sont les bases du dessin… Un professeur expérimenté connaît déjà tout cela et vous transmet son savoir. Il sait comment faire, vous n’avez plus qu’à vous laisser guider. Vous apprendrez d’autant plus vite.

Il existe des cours en école d’art, avec un professeur particulier, par le biais d’une association… ou avec moi bien évidemment pour le domaine de la peinture !

 

S’entraîner seul

Il existe de nombreuses méthodes pour apprendre à dessiner seul. Comme pour de nombreux sujets, chacun aime aujourd’hui s’instruire en autodidacte. De fait, les supports ne manquent pas : tutos sur internet, podcasts, livres, guides ebook… 

Apprendre seul est tout à fait possible. Petits bémols tout de même : si vous faites quelques erreurs, il n’y a personne pour vous le dire ; de plus, vous allez passer du temps à chercher les supports les plus appropriés à vos besoins. 


 

 

Avant de vous présenter d'autres sites pour trouver votre futur atelier, je souhaite vous rappeller qu'en ce moment vous pouvez rejoindre la formation " La Peinture c'est Facile! "  ! Et profiter de plus de 400 heures de cours de peinture.

Si ça vous intéresse, vous pouvez cliquer ici pour profiter de 7 jours d'essai offerts en cliquant ici :


 

Petits exercices pratiques pour s’entraîner

 

Dessiner un cube en perspective

Comme je vous l’ai expliqué plus tôt, il est indispensable de savoir comment dessiner des perspectives. Ce point de base mérite donc un entraînement particulier et intensif.

Pour cela : 

  • tracez une ligne d’horizon dans la largeur de votre feuille ;
  • sur le second tiers en haut par exemple ; 
  • marquez un point au centre de cette ligne (ce sera votre point de fuite) ;
  • sur la partie en dessous de votre ligne d’horizon, tracez un carré à l’aide d’une règle et d’une équerre ;
  • en partant de chaque angle de votre carré, tracez des lignes de fuite qui convergent vers votre point de fuite ;
  • définissez la profondeur de votre cube en choisissant un point sur une de vos lignes de fuite ;
  • à partir de ce point, tracez un nouveau carré, toujours à l’aide d’une règle et d’une équerre ;
  • vous pouvez ensuite dessiner le cube en dessinant ou non les arêtes à l’intérieur.

 

 

 

Définir les ombres


Pour cela, commencez par dessiner une forme, n’importe laquelle. Dessinez ensuite plusieurs croquis en définissant la source de lumière. Par exemple, esquissez une maison (une forme simplement, inutile de la dessiner en détail, l’exercice n’est pas ici) puis partez du principe que la lumière vient de la droite. Dessinez alors une ombre sur la gauche de la maison. Faites l’exercice avec plusieurs directions de sources lumineuses.

 

=> Pour aller plus loin dans le dessin, essayez-vous au dessin de l'oeil !

 


Vous savez maintenant (presque) tout sur les bases du dessin. À vous ensuite de vous exercer sur certains points, ceux que vous maîtrisez le moins par exemple. N'hésitez pas à faire et refaire, dessiner et redessiner. Votre exercice sur les perspectives est raté ? Ce n’est pas grave, recommencez-le jusqu’à ce que vous ayez parfaitement compris le principe. Rome ne s’est pas faite en un jour.

À vos crayons !

 

 

René Milone

René

A propos de l'auteur

René MILONE

René MILONE

3 commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

5 conseils à respecter pour retoucher artistiquement ses peintures !

Apprenez ici 5 conseils et quelques astuces pour retoucher vos peintures de façon artistique. Idéal pour les peintures à l’huile, acryliques et les aquarelles....

Lire la suite

Quels dessins préparatoires privilégiés : croquis ou pastels ?

Quels supports choisir pour réaliser des dessins préparatoires : croquis ou pastels ? Découvrez ici les avantages et inconvénients de chacun....

Lire la suite

Cinq conseils pour peindre plus librement

Vous aimeriez lâcher prise ? Voici 5 conseils pour peindre en toute liberté.....

Lire la suite

5 différences majeures entre peinture à l’huile et peinture acrylique

Quand faut-il choisir la peniture à l'huile plutôt que l'acrylique ? Voici les 5 principales différences connues entre la peinture à l'huile et la peinture ...

Lire la suite

La peinture contemporaine : artistes et représentations

Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur la peinture contemporaine : définitions, principaux mouvements et artistiques marquants. ...

Lire la suite

Comment devenir un bon artiste peintre ?

Quelques conseils pour devenir un bon artiste peintre.....

Lire la suite

9 conseils pour mieux peindre en acrylique !

Depuis son invention au milieu du XXe siècle, la peinture acrylique est de plus en plus populaire et a certains avantages par rapport à la peinture à huile. Son séchage rap...

Lire la suite

4 trucs pour éliminer le syndrome de la toile blanche

Découvrez 4 astuces pour éliminer le syndrome de la toile blanche.....

Lire la suite

Technique chinoise du Mogu : travailler en masses plutôt qu’en contours

Découvrez la technique chinoise de peinture qu’est le Mogu. Il permet de travailler en masses plutôt qu’en contours....

Lire la suite

TOP 5 DES PLATEFORMES POUR VENDRE VOS TABLEAUX

Top 5 des plateformes pour vendre vos tableaux : choisissez de vendre vos œuvres, sans intermédiaire, grâce à des sites internet dédiés à l’art....

Lire la suite
Bonjour, c'est René ! Souhaitez-vous recevoir de mes nouvelles ?